Club

Pastore : « On est devenus prévisibles »

Javier PASTORE
Publie le 05/12/2011 a 18:00



  • Après avoir annoncé qu’il n’était pas très bien au PSG actuellement, en raison d’un rôle qui ne lui convient pas forcément sur le terrain, Javier Pastore est revenu en détails pour le magazine So Foot sur les problèmes rencontrés par les Parisiens dans le jeu.

    Le meneur de jeu argentin estime que l’animation offensive de l’équipe est trop stéréotypée et qu’il faudra un peu de temps avant que des automatismes se créent entre les joueurs. En début de saison, la folie et l’insouciance du quatuor offensif avaient permis à l’équipe de surprendre ses adversaires mais les dernières consignes d’Antoine Kombouaré, qui a demandé à ses joueurs de jouer plus simplement, ont poussé Javier Pastore et ses coéquipiers à devenir trop prévisibles.

    « Si je fais le pressing tout seul ou si je suis le seul à faire un appel, ça ne sert à rien. Pour l’instant, on est encore en rodage. Ça se voit dans nos mouvements. Par exemple, si on a un deux contre un à négocier et que je fais un appel à droite, j’attends de mon coéquipier qu’il fasse le même… mais à gauche. Mes débuts avec le PSG ont été très bons, mais notre manière de jouer a énormément changé depuis quelques matchs. Au début, on était beaucoup plus mobiles en phase offensive et on arrivait à se procurer facilement des occasions. Aujourd’hui, c’est plus difficile… Menez et Nenê jouent très linéaire, ils repiquent moins vers l’axe et moi je n’arrive pas à trouver d’espaces au milieu de terrain. Quelque part on est devenu prévisibles… Mais je suis sûr qu’on va retrouver notre niveau du début de saison », a analysé El Flaco, avant d’évoquer son cas personnel et d’avouer qu’il aimerait jouer dans une position plus reculée, afin d’avoir une vue d’ensemble de l’attaque parisienne, plutôt que d’évoluer tout près de Kévin Gameiro.

    « En ce moment je joue très près de la surface de réparation… C’est une position qui m’a fait progresser face au but, mais ce n’est pas celle que je préfère. Je crois que je devrais reculer un peu pour être plus influent. J’aime avoir tout le terrain dans mon champ de vision. Pour l’instant, c’est comme si je devais jouer dans deux positions différentes. Celle de meneur et celle de neuf et demi », a-t-il expliqué, peut-être dans l’espoir de forcer Kombouaré à lui donner plus de liberté et donc d’évoluer comme un véritable électron libre au sein du milieu de terrain parisien.

    Vous pourrez retrouvez l’intégralité de l’interview de Javier Pastore dans la prochaine édition du magazine So Foot, disponible jeudi prochain dans tous les kiosques.

    Publie le 05/12/2011 a 18:00

    Pastore : « On est devenus prévisibles »

    Après avoir annoncé qu’il n’était pas très bien au PSG actuellement, en raison d’un rôle qui ne lui convient pas forcément sur le terrain, Javier Pastore est revenu en détails pour le magazine So Foot sur les problèmes rencontrés par les Parisiens dans le jeu.

    Le meneur de jeu argentin estime que l’animation offensive de l’équipe est trop stéréotypée et qu’il faudra un peu de temps avant que des automatismes se créent entre les joueurs. En début de saison, la folie et l’insouciance du quatuor offensif avaient permis à l’équipe de surprendre ses adversaires mais les dernières consignes d’Antoine Kombouaré, qui a demandé à ses joueurs de jouer plus simplement, ont poussé Javier Pastore et ses coéquipiers à devenir trop prévisibles.

    « Si je fais le pressing tout seul ou si je suis le seul à faire un appel, ça ne sert à rien. Pour l’instant, on est encore en rodage. Ça se voit dans nos mouvements. Par exemple, si on a un deux contre un à négocier et que je fais un appel à droite, j’attends de mon coéquipier qu’il fasse le même… mais à gauche. Mes débuts avec le PSG ont été très bons, mais notre manière de jouer a énormément changé depuis quelques matchs. Au début, on était beaucoup plus mobiles en phase offensive et on arrivait à se procurer facilement des occasions. Aujourd’hui, c’est plus difficile… Menez et Nenê jouent très linéaire, ils repiquent moins vers l’axe et moi je n’arrive pas à trouver d’espaces au milieu de terrain. Quelque part on est devenu prévisibles… Mais je suis sûr qu’on va retrouver notre niveau du début de saison », a analysé El Flaco, avant d’évoquer son cas personnel et d’avouer qu’il aimerait jouer dans une position plus reculée, afin d’avoir une vue d’ensemble de l’attaque parisienne, plutôt que d’évoluer tout près de Kévin Gameiro.

    « En ce moment je joue très près de la surface de réparation… C’est une position qui m’a fait progresser face au but, mais ce n’est pas celle que je préfère. Je crois que je devrais reculer un peu pour être plus influent. J’aime avoir tout le terrain dans mon champ de vision. Pour l’instant, c’est comme si je devais jouer dans deux positions différentes. Celle de meneur et celle de neuf et demi », a-t-il expliqué, peut-être dans l’espoir de forcer Kombouaré à lui donner plus de liberté et donc d’évoluer comme un véritable électron libre au sein du milieu de terrain parisien.

    Vous pourrez retrouvez l’intégralité de l’interview de Javier Pastore dans la prochaine édition du magazine So Foot, disponible jeudi prochain dans tous les kiosques.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Jabulanidecopa

      DIRE QUE CETTE BANDE DE GUIGNOLS COMPARENT PASTORE A MESSI… J’en viens à me demander si l’arrivée des qataris n’a pas rameuté tous les abrutis sans club…

      • ZED00

        Un bon paquet ca oui. Pastore est trop jeune, pas assez experimente pour avoir de telle demande, ou alors il le fait en interne. C est bien qu il montre plus de hargne et commence a s exprimer autre que  » la tour eiffel s  est beau » mais s il veut ouvrir sa gueule, il doit d abord se mettre a bosser, s imposer et apres on verra. Messi au Barca a l epoque d Ibra avait pas du tout le meme statut que Pastore a Paris aujd hui.
        Donc au boulot Javier ! Que je sache, il avait la meme zone au debut de la saison et il ne râlait pas…

    • J Baloup

      En plus d’être un excellent joueur, je le trouve très lucide dans l’analyse du jeu et l’autocritique, un vrai futur grand joueur notre Javier. Pastore est magique !!! PARIS for ever.

    • Mr nandu

      Et les gars…
      – les joueurs ne donnent pas assez de ballons a pastore.
      – Les défenseurs reculent trop au lieu d’avancer sur le porteur du ballon.
      – Il y a trop d’espace entre les défenseurs et les 2 milieux défensifs.

      Moi je suis pour le changement de AK. si il ne corrige pas ces 3 problèmes. pourtant ce n’est pas compliquer de dire au joueurs d’avancer non????????????????????

      VIVE LE PSG…………….

      • zillou

        Ne prend pas ca pour une agression mais as s tu deja regarder les matchs du psg? Deja ete au parc ?
        car dire qu il ne donne pas assez de ballons a pastore je dis que c est normal car le gars il ne cours pas et ne se rend pas disoonible, il ne fais pas les efforts colectif et pour un 10 perd la moitié des ballon qu il touche

    • zillou

      Il y a un truc qui le surprend dont personne ne parle, je suis sur que pastore est imposè sur la feuille de match car AK a toujours fait tourner ses joueur hormis pastore ca me fait penser a torres quand il est atrivè a chelsea et ca ne lui a pas servi mais bon comme je dis lui fait zu moins les effort alors mon gars l animation sur le terrain, tu veux prendre le jeu a ton compte fait nous rever on ne demande que ca….

    • zillou

      On a tous dzs avis different mais je comprend ce que pastore veut dire mais mon gars mouille le maillot, le systeme ne te plait pas court au moins ensuite tu peux la ramener. Tu ne fais aucuns efforts defensif donc tu n est pas concernè par le jeu a en rater des controle de balles facile. Tu nous a apporter beaucoup de points mais meme si tu ne cautionne pas le jeu du coach cours. Gameiro ne recoit pas les ballons qu il desire mais il continu a faire dzs appels et se bat défensivement …

    • Meradji_sofiane

      Bonsoir à tous. Je partage l’analyse (tronquée ici) de Pastore (en attendant de la lire dans son intégralité).
      Le jeu du PSG depuis quelques semaines est devenu trop stéréotypé et donc prévisible. Ce qui a fait la force de l’équipe de Paris l’an dernier c’était la rapide projection vers l’avant et le fait de gagner les duels. Cette année, on  les ent trop lents, pas ou peu de pressing sur le porteur du ballon (hormis Sissoko)… Faire jouer un dépositaire de jeu en neuf et demi, c’est restreindre sa vision du jeu.

    • Loko

      C COMME CA QU IL JOUAIT AU DEBUT : EN ELECTRON LIBRE. MAINTENANT IL EST COINCE EN HAUT AVEC KEVIN A MATER LES DANSEUSES ETOILES FAIRE LEUR SHOW. RENDEZ NOUS EL FLACO!!!!

    • Guilliemo330

      Prendre quelques extrait et les devoilé sans contexte perd tout son sens, et on crie au scandale :  » Pastore a la grosse tete, Pastore c’est un gros C** !  »
       alors que si on lis toute son interview en entier, on s’appercoit que c’est encore et inlassablement les journalistes qui foute leur vieilles merde … 
      Pastore <3

    • Panamkiller

      Quel exemple » joueur classe » , il a calme tout monde ! . AK regarde ce qu’il dit le pastore.
      Tous ceux qui crachais sur le fait qu »il a dit mais c’est la faute a X Et Z . ça c’est une reponse .

    • Donbobfr

      Nene et menez ne lui font pas de passe ça c’est une vérité… Après est ce que c’est à lui d’aller la chercher…je ne pense pas

    • Cena75

      On va pas quand même changer l’équipe selon ses préférences, n’importe quoi ça …

      On va l’aider à le mettre dans les meilleurs dispositions, à lui de s’adapter ensuite.
      Mais, l’équipe va pas s’adapter à lui.

    • Paulao

      Ibrahimovic le jaloux avait dit dans son bouquin que Messi était parti dire à Guardiola qu’il aimait pas son positionnement et que Guardiola avait accepté son rôle d’électron libre. Bon ben le résultat on sait ce que ca donne, le mec il est imprévisible, il est en bas, à droite, à gauche. 
      Souvenez-vous du match contre Toulouse, je pense que dans ce match Pastore il était partout et beaucoup plus bas, la preuve il a animé le jeu comme jamais, il a filé 2 passes décisives et a cramé le pauvre Capoue parce qu’il devait le suivre partout. Bref Kombouaré wake up! 

      • ZED00

        et il a fait une premiere mi temps de merde, je m en souviens aussi

    • Jabulanidecopa

      Je l’avais posté précédemment mais je le remet pour les footix : 

      Deux exemples pour ceux qui penseraient encore que les clubs s’adaptent aux grandes stars et pas l’inverse : 

      Eto’o au Barça qui acceptait de jouer sur l’aile tout comme Thierry Henry 
      Beckham qui acceptait de jouer défensif au Real Madrid
      Eto’o qui accepte de jouer sur l’aile en Italie 
      Luis Figo qui acceptait de jouer plus bas au Real
      Ivan Helguera qui acceptait de jouer défenseur central
      Ronaldinho qui a joué au milieu ou à droite ou à gauche
      Steven Gerrard qui allait jusqu’à être arrière gauche en final de ligue des champions contre le milan 

      Besoin d’autres exemples…? 
      Pastore est un joueur de talent OK ! Maintenant quand on le voit sur un terrain il joue un peu quand il veut et pour avoir été au parc contre Nancy et pour l’avoir vu contre Marseille, il ne courrait pas tant que ça. Donc si pour lui, du fait qu’il n’a pas le monopole du ballon pour jouer au foot en salle ça veut dire qu’il ne joue pas à sa place, un peu d’humilité et ça ira beaucoup mieux car du talent il en est bourré ! 

      Un supporter parisien, supportant le club depuis avant l’arrivée des Qataris !

      • Jabulanidecopa

        Et je tiens à dire que même si Kombouaré se fait démettre peut-être que ça sera justifié au vu du non jeu produit par notre équipe. Pour autant je trouve ça triste qu’une bande d’ignorants le jettent dans la gueule du loup de cette manière. 

        Je rappelle simplement que l’on est deuxième du championnat à 3 points du leader. Qu’avec 8 nouveaux joueurs dans l’effectif, on est devant Lille, Lyon et Marseille sans tourner à plein régime. 

        Et puis pour finir : tous les dits grands entraineurs du football ne se sont jamais laissés marcher sur les pieds par leur joueurs, quand ça arrive c’est justement que l’entraineur n’était pas bon. Allons demander à  Wenger, Fergusson, Mourinho (que je déteste par ailleurs)… si les joueurs vont décider de leur temps de jeu d’une part et de leur place sur le terrain. Si Fergusson est capable de mettre Rooney sur le banc lorsqu’il critique le jeu de son équipe ce n’est certainement pas Pastore qui va la ramener.

        Si je sais que l’on ne peut rien faire contre la glamourisation de notre équipe avec les arrivées de Beckham etc… Au moins que l’on garde toujours des supporters qui savent pourquoi ils supportent le PSG et qui aiment le football non pas comme un sport où ira manger des sushis au Stade de France mais des Hot-Dogs au parc des Princes ! 

      • majestik is back

        ya beaucoup dexemple qui montre le contraire, mais meme pr tes exemples c possible suivant les qualités du joueur et de ses coéquipiers , nene et menez ne lachent pas la balle, le systeme de guardiola de mourhino de capello etc sont reconnu tandis que celui d ak…. et les derniers match montrent bien qu il est pas a l aise avec eux pr linstant , gameiro s est plaint , maintenant c lui , et ns on le voit bien

      • Birane

        Dsl mais tu n’es pas le seul à soir supporter Paris avant les quataris on est nombreux à avoir souffert des matchs de paris ces dernières années et à etre desespéré et de se rappeler la phrase de rohff on supportera le psg même relégués c pas pour autant que je suis daccord avec toi. Ces fameux joueurs dont tu parles on accepté leur sort parceque en perte de vitesse moins performant ou alors victime d’un jouer plus performant à leur poste ou en tout cas qui a la confiance du coach et pas autre chose.
        Il est clair que AK aurait du dés le début faire accepeter a tout le monde en loccurrence nene et menez mais aussi ses milieux defensifs que Pastore est le maitre du jeu il devait lui donner les clés et le faire reculer pour qu’il ait la vision du jeu et non pas qu’il joue le dos tourné au but. Il fallait inventer des jeu en triangle avec pastore et es ailiers. Il persiste dans son système alors qu’il aurait pu passer en 4 4 2 avec un milieu defensif et deux attaquants pour ainsi faire reculer pastore et le metre en memeneur de jeu. C’est le genre de joeurs qui a besoin de sentir le jeu de toucher beaucoup de ballons sinon il se perd et perd son jeu et perd confiance.Moi je vous le dis à moins qu’il soit trés fort mentalement et qu’il se recycle, il va continuer à sombrer s’il joue à ce poste !!!!!!!!

    • Laurent

      Ya que kambouare qui voit rien…… J’espère qu’il lira l’interview de pastore et qu’il on prendra de la graine… A moins qu’il ne soit plus la ici samedi!!

    • Maxon22

      accroche toi pastore souvient toi de rai a ces debuts ce fu terrible pour lui au point de penser le faire revenire au bresile et aujourdhui ces l un des meilleurs joueur du club…et aussi arrete de trop parler en ce moment c est pas la bonne solution d accorder des interviews a ces chiens de journalistes…cherche la profondeur pour gameiro c est la solution !

    • Il a raison … au début de saison il venait chercher le ballons beaucoup plus bas et il avais la liberté de lever la tête pour analyser le jeu, maintenant qu’il joue plus haut à peine il reçoit le ballon qu’il est déjà pressé !!

      Sirigu
      Jallet Armand Sakho « Tiéné »
      ( Matuidi/Sissoko )
      Pastore
      Menez Nene
      Hoarau
      Gameiro

      • ZED00

        C est pt etre aussi qu il est bcp plus attendu et qu il se tape 2 ou 3 joueurs sur le dos a chaque match, en italie c etait un bon parmis d autre ici c est genre LA star du coup le marquage lui colle au cul

    • Meguideche

      Quel talent et quel bo gosse je l adore ce joueur

      • Mess

        et il a une belle gosse egalement 

    • Ce ce que son ancien président disait, ainsi que son ancien coach. Si il est meilleur ainsi, que sa volonté soi faite Kombouaré ! Ptete qu’on jouera bien mieux après.

    • Vavax945

      Bon résumé des derniere prestation offensive de l’équipe !

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Balbir: Cavani "Le buteur trace sa route et quelle route...les obstacles sont éliminés""
    7 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."McCourt «Nous devrons être beaucoup plus malins que le PSG»"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Pastore : « On est devenus prévisibles »

    Javier PASTORE <Club , Interviews , Une

    Après avoir annoncé qu’il n’était pas très bien au PSG actuellement, en raison d’un rôle qui ne lui convient pas forcément sur le terrain, Javier Pastore est revenu en détails pour le magazine So Foot sur les problèmes rencontrés par les Parisiens dans le jeu.

    Le meneur de jeu argentin estime que l’animation offensive de l’équipe est trop stéréotypée et qu’il faudra un peu de temps avant que des automatismes se créent entre les joueurs. En début de saison, la folie et l’insouciance du quatuor offensif avaient permis à l’équipe de surprendre ses adversaires mais les dernières consignes d’Antoine Kombouaré, qui a demandé à ses joueurs de jouer plus simplement, ont poussé Javier Pastore et ses coéquipiers à devenir trop prévisibles.

    « Si je fais le pressing tout seul ou si je suis le seul à faire un appel, ça ne sert à rien. Pour l’instant, on est encore en rodage. Ça se voit dans nos mouvements. Par exemple, si on a un deux contre un à négocier et que je fais un appel à droite, j’attends de mon coéquipier qu’il fasse le même… mais à gauche. Mes débuts avec le PSG ont été très bons, mais notre manière de jouer a énormément changé depuis quelques matchs. Au début, on était beaucoup plus mobiles en phase offensive et on arrivait à se procurer facilement des occasions. Aujourd’hui, c’est plus difficile… Menez et Nenê jouent très linéaire, ils repiquent moins vers l’axe et moi je n’arrive pas à trouver d’espaces au milieu de terrain. Quelque part on est devenu prévisibles… Mais je suis sûr qu’on va retrouver notre niveau du début de saison », a analysé El Flaco, avant d’évoquer son cas personnel et d’avouer qu’il aimerait jouer dans une position plus reculée, afin d’avoir une vue d’ensemble de l’attaque parisienne, plutôt que d’évoluer tout près de Kévin Gameiro.

    « En ce moment je joue très près de la surface de réparation… C’est une position qui m’a fait progresser face au but, mais ce n’est pas celle que je préfère. Je crois que je devrais reculer un peu pour être plus influent. J’aime avoir tout le terrain dans mon champ de vision. Pour l’instant, c’est comme si je devais jouer dans deux positions différentes. Celle de meneur et celle de neuf et demi », a-t-il expliqué, peut-être dans l’espoir de forcer Kombouaré à lui donner plus de liberté et donc d’évoluer comme un véritable électron libre au sein du milieu de terrain parisien.

    Vous pourrez retrouvez l’intégralité de l’interview de Javier Pastore dans la prochaine édition du magazine So Foot, disponible jeudi prochain dans tous les kiosques.

    By
    @
    OTER ?>