Restez connectés avec nous

Club

Pastore ne s’est pas fait « piéger »

Suite aux propos relayés dernièrement par So Foot, via lesquels Javier Pastore indiquait qu’il n’était pas libre au PSG et que ses coéquipiers jouaient parfois la tête baisée (voir article), le quotidien l’Equipe annonçait ce jeudi que le meneur de jeu argentin pensait s’être fait piéger, et que ses propos avaient été déformés.

Après avoir appris l’information, les journalistes de So Foot ont offert les bandes de l’enregistrement à la direction du PSG, qui a affirmé qu’aucune déformation n’avait été effectuée avant la publication de l’interview. « C’est vrai, on a écouté, Javier a tenu ces propos, SO FOOT n’a rien transformé, il a dit ce qu’il a dit, et nous n’avons aucun problème avec cette interview, même si ce qu’il a dit dans SO FOOT a ensuite été déformé ailleurs », a indiqué le PSG.

La rédaction de So Foot a ensuite indiqué qu’elle «  regrettait fortement que le journaliste de l’Equipe n’ait pas fait son travail, n’ait pas vérifié ses informations et ait tenu des propos diffamatoires envers le magazine ». D’ailleurs, l’article de l’Equipe en question a été retiré du site internet du quotidien sportif, ce qui prouve du doute qui règne actuellement dans les locaux du quotidien sportif.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club