Club

Le point d’Emery sur Pastore/Cavani « Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur »

Le point d'Emery sur Pastore/Cavani "Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l'extérieur"
Publie le 12/01/2018 a 14:00



  • Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce vendredi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le FC Nantes (5e) ce dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Le coach espagnol a surtout été interrogé à propos de l’affaire des retards d’Edinson Cavani (buteur de 30 ans) et Javier Pastore (milieu offensif de 28 ans). Cette fois, il a pris le temps de répondre a fait le point avec quelques mots forts. 

    Les propos de Silva ? Il est bien placé pour être capitaine ? 

    Je suis content avec tous les joueurs. Après, les rôles qu’ont les joueurs dans le groupe ils l’ont mérité. Nous continuons et je suis content. Après les matchs, les joueurs sortent pour parler avec les journalistes. Ils le font librement, pour moi c’est la normalité. On continue le travail, sur le fait d’être positif, d’être ensemble et les choses en chemin pour s’améliorer.

    « Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe »

    Un soucis au sein du groupe ?

    Il a dit ce qu’il sentait à ce moment. Mais après, nous parlons beaucoup du groupe avec la direction sportive. Nous voulons maintenir la tranquillité à l’intérieur. Nous parlons pour l’améliorer. Pour moi et pour le groupe, le plus important c’est les matchs. Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe. Après ils travaillent pour rattraper leur retard.

    Tourner la page en les intégrant dans le groupe ? 

    Comme j’ai dit, 90% c’est préparer le match de Nantes. Les joueurs récupèrent les jours perdus. Cavani est entré lundi dans le groupe, on va décider avec l’entraînement.

    « A l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations…Nous savons bien notre chemin »

    Les médias en ont trop fait sur cette histoire ? 

    C’est normal, ce qui se passe dans le groupe et nos performances sont dans le centre des médias. C’est pour cela que nous voulons être positif. Mais il peut se passer des choses pas positives. C’est la normalité. On va aider le groupe, travailler ensemble. Le groupe passe avant l’individuel.

    Le groupe déstabilisé ? Si j’ai parlé à Pastore, Cavani ou Thiago Silva ?

    Non, le groupe est fort. Il a la bonne mentalité. Il est concentré sur les matchs. Les joueurs sont intelligents, le club a de l’expérience et moi aussi. Je sais qu’à l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations, comme Marca qui annonce Neymar au Real Madrid. Mais nous savons faire avec cela. Nous savons bien notre chemin. Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur. Les retards, c’est les 10%, on va retrouver la normalité. Je parle avec les joueurs tous les jours.

    « Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs »

    Si je veux que Pastore reste ? 

    Je veux gagner à Nantes avec les joueurs qui sont bien préparés. Je vis le moment présent. Mon opinion sur lui, je lui ai dit, je l’ai déjà dit aux médias, je suis concentré sur le match. Le mercato, c’est Antero Henrique. Ma responsabilité c’est de faire en sorte que les joueurs soient prêts.

    Ma relation avec Antero Henrique ? Si je veux plus souvent du soutien ? 

    Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs. C’est très important. On continue de grandir. Cela fait venir les médias, alors il faut bien parler à l’intérieur pour que la performance soit au mieux. Je suis très content avec Antero. Nous travaillons ensemble. Mais il y a une différence de responsabilité. Je pense aux matchs, à la préparation des joueurs, lui il gère le staff et le mercato.

    Retrouvez ici l’intervention d’Antero Henrique à propos de cette affaire.

    Publie le 12/01/2018 a 14:00

    Le point d’Emery sur Pastore/Cavani « Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur »

    Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce vendredi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le FC Nantes (5e) ce dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Le coach espagnol a surtout été interrogé à propos de l’affaire des retards d’Edinson Cavani (buteur de 30 ans) et Javier Pastore (milieu offensif de 28 ans). Cette fois, il a pris le temps de répondre a fait le point avec quelques mots forts. 

    Les propos de Silva ? Il est bien placé pour être capitaine ? 

    Je suis content avec tous les joueurs. Après, les rôles qu’ont les joueurs dans le groupe ils l’ont mérité. Nous continuons et je suis content. Après les matchs, les joueurs sortent pour parler avec les journalistes. Ils le font librement, pour moi c’est la normalité. On continue le travail, sur le fait d’être positif, d’être ensemble et les choses en chemin pour s’améliorer.

    « Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe »

    Un soucis au sein du groupe ?

    Il a dit ce qu’il sentait à ce moment. Mais après, nous parlons beaucoup du groupe avec la direction sportive. Nous voulons maintenir la tranquillité à l’intérieur. Nous parlons pour l’améliorer. Pour moi et pour le groupe, le plus important c’est les matchs. Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe. Après ils travaillent pour rattraper leur retard.

    Tourner la page en les intégrant dans le groupe ? 

    Comme j’ai dit, 90% c’est préparer le match de Nantes. Les joueurs récupèrent les jours perdus. Cavani est entré lundi dans le groupe, on va décider avec l’entraînement.

    « A l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations…Nous savons bien notre chemin »

    Les médias en ont trop fait sur cette histoire ? 

    C’est normal, ce qui se passe dans le groupe et nos performances sont dans le centre des médias. C’est pour cela que nous voulons être positif. Mais il peut se passer des choses pas positives. C’est la normalité. On va aider le groupe, travailler ensemble. Le groupe passe avant l’individuel.

    Le groupe déstabilisé ? Si j’ai parlé à Pastore, Cavani ou Thiago Silva ?

    Non, le groupe est fort. Il a la bonne mentalité. Il est concentré sur les matchs. Les joueurs sont intelligents, le club a de l’expérience et moi aussi. Je sais qu’à l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations, comme Marca qui annonce Neymar au Real Madrid. Mais nous savons faire avec cela. Nous savons bien notre chemin. Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur. Les retards, c’est les 10%, on va retrouver la normalité. Je parle avec les joueurs tous les jours.

    « Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs »

    Si je veux que Pastore reste ? 

    Je veux gagner à Nantes avec les joueurs qui sont bien préparés. Je vis le moment présent. Mon opinion sur lui, je lui ai dit, je l’ai déjà dit aux médias, je suis concentré sur le match. Le mercato, c’est Antero Henrique. Ma responsabilité c’est de faire en sorte que les joueurs soient prêts.

    Ma relation avec Antero Henrique ? Si je veux plus souvent du soutien ? 

    Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs. C’est très important. On continue de grandir. Cela fait venir les médias, alors il faut bien parler à l’intérieur pour que la performance soit au mieux. Je suis très content avec Antero. Nous travaillons ensemble. Mais il y a une différence de responsabilité. Je pense aux matchs, à la préparation des joueurs, lui il gère le staff et le mercato.

    Retrouvez ici l’intervention d’Antero Henrique à propos de cette affaire.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Mariano Díaz Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante

    Mariano Díaz « Le Real est favori mais le PSG a une attaque impressionnante »

    Autour du PSG

    L’Europe entière attend le choc des 8es de finale de Ligue des Champions entre le Real Madrid ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"PSG/Dijon - Le groupe dijonnais, Amalfitano forfait"
    6 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Le point d’Emery sur Pastore/Cavani « Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur »

    Le point d'Emery sur Pastore/Cavani "Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l'extérieur" <Club , Ligue 1 , Une

    Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce vendredi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le FC Nantes (5e) ce dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Le coach espagnol a surtout été interrogé à propos de l’affaire des retards d’Edinson Cavani (buteur de 30 ans) et Javier Pastore (milieu offensif de 28 ans). Cette fois, il a pris le temps de répondre a fait le point avec quelques mots forts. 

    Les propos de Silva ? Il est bien placé pour être capitaine ? 

    Je suis content avec tous les joueurs. Après, les rôles qu’ont les joueurs dans le groupe ils l’ont mérité. Nous continuons et je suis content. Après les matchs, les joueurs sortent pour parler avec les journalistes. Ils le font librement, pour moi c’est la normalité. On continue le travail, sur le fait d’être positif, d’être ensemble et les choses en chemin pour s’améliorer.

    « Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe »

    Un soucis au sein du groupe ?

    Il a dit ce qu’il sentait à ce moment. Mais après, nous parlons beaucoup du groupe avec la direction sportive. Nous voulons maintenir la tranquillité à l’intérieur. Nous parlons pour l’améliorer. Pour moi et pour le groupe, le plus important c’est les matchs. Pour ce qui est des joueurs en retard, par exemple, c’est les 10% des choses dans le groupe. Après ils travaillent pour rattraper leur retard.

    Tourner la page en les intégrant dans le groupe ? 

    Comme j’ai dit, 90% c’est préparer le match de Nantes. Les joueurs récupèrent les jours perdus. Cavani est entré lundi dans le groupe, on va décider avec l’entraînement.

    « A l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations…Nous savons bien notre chemin »

    Les médias en ont trop fait sur cette histoire ? 

    C’est normal, ce qui se passe dans le groupe et nos performances sont dans le centre des médias. C’est pour cela que nous voulons être positif. Mais il peut se passer des choses pas positives. C’est la normalité. On va aider le groupe, travailler ensemble. Le groupe passe avant l’individuel.

    Le groupe déstabilisé ? Si j’ai parlé à Pastore, Cavani ou Thiago Silva ?

    Non, le groupe est fort. Il a la bonne mentalité. Il est concentré sur les matchs. Les joueurs sont intelligents, le club a de l’expérience et moi aussi. Je sais qu’à l’extérieur il peut y avoir des déstabilisations, comme Marca qui annonce Neymar au Real Madrid. Mais nous savons faire avec cela. Nous savons bien notre chemin. Nous sommes forts. On est bien protégés contre les nouvelles de l’extérieur. Les retards, c’est les 10%, on va retrouver la normalité. Je parle avec les joueurs tous les jours.

    « Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs »

    Si je veux que Pastore reste ? 

    Je veux gagner à Nantes avec les joueurs qui sont bien préparés. Je vis le moment présent. Mon opinion sur lui, je lui ai dit, je l’ai déjà dit aux médias, je suis concentré sur le match. Le mercato, c’est Antero Henrique. Ma responsabilité c’est de faire en sorte que les joueurs soient prêts.

    Ma relation avec Antero Henrique ? Si je veux plus souvent du soutien ? 

    Nous parlons beaucoup au sein du club, avec le président, Antero et les joueurs. C’est très important. On continue de grandir. Cela fait venir les médias, alors il faut bien parler à l’intérieur pour que la performance soit au mieux. Je suis très content avec Antero. Nous travaillons ensemble. Mais il y a une différence de responsabilité. Je pense aux matchs, à la préparation des joueurs, lui il gère le staff et le mercato.

    Retrouvez ici l’intervention d’Antero Henrique à propos de cette affaire.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>