Restez connectés avec nous

Club

Pour Bravo, Paris aurait dû tenter Milito

Après les couacs Pato et Tevez et malgré le départ de Melvut Erding à Rennes, le PSG ne semble plus être à la recherche d’un attaquant. Pourtant, Carlo Ancelotti ne peut compter que sur deux joueurs dans ce secteur de jeu à l’heure actuelle : Kevin Gameiro et Guillaume Hoarau.

Selon Daniel Bravo, les dirigeants franciliens n’ont pas exploré toutes les pistes intéressantes, notamment celle menant à Diego Milito. « Je ne sais pas trop quel était l’intérêt du PSG pour Diego Milito. C’est un joueur que j’ai toujours apprécié. L’année du triplé avec l’Inter (lors de la saison 2009-2010, Ndlr), il a été le meilleur joueur de son équipe avec un doublé en finale de Ligue des Champions, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Il a été meilleur qu’Eto’o et que Sneijder. Ça prouve le talent de ce joueur qui, dans la foulée, a été cassé par la Coupe du Monde et par le fait qu’il n’était pas toujours titulaire avec une équipe d’Argentine qui ne brillait pas », analyse l’ancien milieu de terrain dans un entretien vidéo donné au site du 10 Sport.

A 32 ans, Diego Milito est toujours très compétitif et continue de le prouver chez les Nerazzuri. « Là, il retrouve la forme et la confiance et je savais très bien que le talent était là, qu’il fallait qu’il arrête d’être blessé et de douter pour revenir au tout premier plan. Évidemment, il aurait été une super recrue pour Paris », imagine Bravo au sujet d’un joueur qui a inscrit huit buts en seize matches de Serie A depuis le début de la saison. D’ailleurs, les bonnes performances de Milito ont coïncidé avec la remontée au classement de l’Inter Milan dans le championnat italien. L’été dernier, le nom de l’international albiceleste avait été annoncé avec insistance du côté de la capitale.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club