Club

Pour Courbis, Ménez est indispensable

PSG - Courbis "Je pense que le titre de Champion peut être réglé en février"
Publie le 24/01/2013 a 14:18



  • Lorsqu’il entraînait l’OM (1997-1999) et possédait un effectif important, Rolland Courbis était un adepte du turn-over.

    L’actuel coach de l’USM Alger a apprécié la façon dont Carlo Ancelotti a fait tourner son effectif hier soir. « Avec ce match face à Toulouse (3-1), le PSG démontre, si besoin en était, qu’il possède un effectif fabuleux. Zlatan, Silva, Motta et Sirigu n’étaient pas là, c’était la colonne vertébrale en moins. Face à Ajaccio (0-0), ce n’était pas un problème de nombre d’attaquants, mais un problème de profil des attaquants. Dans ce quatuor offensif avec Pastore, Lavezzi, Moura et Zlatan, qui est ingérable tactiquement, il te faut une pointe. Et si les autres ont des qualités, Ménez et Gameiro sont capables de le faire. Dans ce quatuor, tu ne peux pas te passer de Ménez », a-t-il analysé dans « L’After Foot » mercredi soir, sur RMC. Entré à la mi-temps à la place de Gameiro, l’ancien Romain a réalisé une excellente prestation, contribuant notamment aux deux derniers buts parisiens.

    Publie le 24/01/2013 a 14:18

    Pour Courbis, Ménez est indispensable

    Lorsqu’il entraînait l’OM (1997-1999) et possédait un effectif important, Rolland Courbis était un adepte du turn-over.

    L’actuel coach de l’USM Alger a apprécié la façon dont Carlo Ancelotti a fait tourner son effectif hier soir. « Avec ce match face à Toulouse (3-1), le PSG démontre, si besoin en était, qu’il possède un effectif fabuleux. Zlatan, Silva, Motta et Sirigu n’étaient pas là, c’était la colonne vertébrale en moins. Face à Ajaccio (0-0), ce n’était pas un problème de nombre d’attaquants, mais un problème de profil des attaquants. Dans ce quatuor offensif avec Pastore, Lavezzi, Moura et Zlatan, qui est ingérable tactiquement, il te faut une pointe. Et si les autres ont des qualités, Ménez et Gameiro sont capables de le faire. Dans ce quatuor, tu ne peux pas te passer de Ménez », a-t-il analysé dans « L’After Foot » mercredi soir, sur RMC. Entré à la mi-temps à la place de Gameiro, l’ancien Romain a réalisé une excellente prestation, contribuant notamment aux deux derniers buts parisiens.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • LauPSG

      ça dépend de quel menez on parle, parce que c’est un skyzophrène ce mec là ^^

      si on parle du menez d’hier, oui il est indispensable, si on parle du menez qui fonce tête baissée, ne presse pas, ne défend pas et baisse les bras à chaque perte de balle…..

      • magicnene

        c’est vrai mais menez a pas joué au meme poste hier,il a joué en soutien de lavezzi dans un 4-2-3-1,d’habitude c’est lui qui joue le plus en pointe.

      • 1.christiannie

        Le problème (en toute objectivité,je le jure !), c’est qu’en entrant à la mi-temps, il nous a fait 30 minutes d’enfer (et là, on a le droit de l’aduler…Même moi !), mais que la partie lui semblant gagnée, ses 15 dernières minutes l’ont ramenées à ses errements habituels (ceux qui l’ont vraiment regardés dans cette fin de match ne peuvent pas avoir vu le même bonhomme que dans la demi-heure précédente)…Il a donc grand besoin de se mettre à grandir définitivement, car sinon, il sautera et loupera sa carrière parisienne

        • LauPSG

          j’irai même plus loin, il « loupera » sa carrière tout court, dans le sens où il pourrait être beaucoup plus fort s’il acceptait de se faire mal…. au lieu de ça, il est suffisant, a tendance à retomber dans ses travers d’un match à l’autre, sans réellement progresser. c’est dommage parce qu’il a vraiment un gros potentiel!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    LDC – Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    Adversaires

    La malédiction qui voyait le FC Barcelone battu à Anoeta, terrain de la Real Sociedad, depuis ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    14 hours ago
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    14 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Pour Courbis, Ménez est indispensable

    PSG - Courbis "Je pense que le titre de Champion peut être réglé en février" <Club , Coupe de France

    Lorsqu’il entraînait l’OM (1997-1999) et possédait un effectif important, Rolland Courbis était un adepte du turn-over.

    L’actuel coach de l’USM Alger a apprécié la façon dont Carlo Ancelotti a fait tourner son effectif hier soir. « Avec ce match face à Toulouse (3-1), le PSG démontre, si besoin en était, qu’il possède un effectif fabuleux. Zlatan, Silva, Motta et Sirigu n’étaient pas là, c’était la colonne vertébrale en moins. Face à Ajaccio (0-0), ce n’était pas un problème de nombre d’attaquants, mais un problème de profil des attaquants. Dans ce quatuor offensif avec Pastore, Lavezzi, Moura et Zlatan, qui est ingérable tactiquement, il te faut une pointe. Et si les autres ont des qualités, Ménez et Gameiro sont capables de le faire. Dans ce quatuor, tu ne peux pas te passer de Ménez », a-t-il analysé dans « L’After Foot » mercredi soir, sur RMC. Entré à la mi-temps à la place de Gameiro, l’ancien Romain a réalisé une excellente prestation, contribuant notamment aux deux derniers buts parisiens.

    By
    @
    OTER ?>