Restez connectés avec nous

Club

Proche de l’exploit, Paris peut être fier !

Lors des quarts de finale retour de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a réalisé un très grand match face au FC Barcelone. Mais les Parisiens n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (1-1) et sont donc éliminés de la compétition.

Eliminer le grand FC Barcelone, tel était le rêve du Paris Saint-Germain après avoir obtenu un match nul encourageant au match aller au Parc des Princes (2-2). Le club de la capitale avait l’opportunité de sublimer son histoire en créant l’exploit de prendre le dessus sur la meilleure équipe du monde et l’une des plus grandes de l’histoire du football. Si les Parisiens étaient privés de Blaise Matuidi, les Blaugranas devaient quant à eux se priver de Lionel Messi, assis sur le banc au coup d’envoi de la rencontre. Tito Vilanova et Jordi Roura décidaient alors de titulariser Cesc Fabregas à la pointe de l’attaque tandis que Carlo Ancelotti optait pour un milieu de terrain composé de Verratti et Thiago Motta, malgré le manque de rythme de l’ancien joueur de l’Inter Milan.

En début de match, et comme on pouvait s’y attendre, le Barça s’installait dans le camp du PSG. Les Parisiens, peut-être un peu paralysés par l’évènement, commettaient plusieurs erreurs de relances, à l’image d’un Jallet fébrile et d’une glissade malheureuse de Thiago Silva. Xavi ne profitait pas d’un coup-franc bien placé pour trouver le cadre et petit à petit, les Franciliens se réveillaient et parvenaient à se rapprocher des buts de Victor Valdés. Lucas (14e) et Lavezzi (15e) cadraient les premiers tirs mais le portier catalan s’interposait à deux reprises. Mais c’est à partir de la vingtième minute de jeu que le PSG allait réellement prendre le dessus. Sur plusieurs accélérations parisiennes, la défense catalane était prise de vitesse mais Lavezzi perdait son duel face à Valdés (24e) et le gardien de but espagnol s’employait une nouvelle fois en claquant en corner une tête bien placé de Lucas (28e). Absolument intenable, le jeune prodige brésilien réalisait ensuite un véritable festival en enchaînant un crochet et un grand pont avant de se faire sécher par Adriano, averti d’un carton jaune sur l’action (42e). C’est donc après avoir dominé cette première période que les Parisiens rejoignaient les vestiaires du Camp Nou à la pause.

Et visiblement, la mi-temps n’aidait pas le Barça à relever la tête. Cinq minutes après leur retour sur la pelouse, les Parisiens partaient en contre et Ibrahimovic lançait parfaitement Pastore dans la profondeur. Seul face à Valdès, El Flaco ajustait le portier espagnol du gauche pour ouvrir le score (0-1, 50e) ! Une ouverture du score logique tant les hommes de Carlo Ancelotti faisaient forte impression depuis le début de la rencontre. Et d’ailleurs, face à une équipe catalane en difficulté, ils continuaient de se procurer de très bonnes situations, à l’image d’un plat du pied manqué de Pastore aux 18m (59e). L’heure était donc venu pour Tito Vilanova de procéder à deux changements en remplaçant Adriano et Fabregas par Bartra et…Leo Messi (62e) ! Et la différence se faisait tout de suite ressentir puisque pendant cinq bonnes minutes, les Blaugranas pilonnaient la défense parisienne mais Sirigu et ses coéquipiers repoussaient toutes les tentatives espagnoles ! Et malheureusement, le PSG allait craquer sur une nouvelle accélération. A l’origine de l’action, Messi lançait Villa dans la surface mais le ballon terminait malencontreusement dans les pieds de Pedro, qui frappait du gauche et trompait un Sirigu impuissant (1-1, 71e). La rentrée de Messi aura donc transformer son équipe mais l’espoir était toujours présent pour les Parisiens, qui se devaient de marquer un second but pour espérer se qualifier. Mais grâce à leur expérience et leur qualité de possession du ballon, les Catalans géraient la fin de match et les entrées en jeu de Gameiro et Beckham n’aidaient pas le PSG à se créer de nouvelles occasions.

C’est donc au terme d’un superbe match de la part du PSG que l’arbitre de la rencontre sifflait la fin de la partie. Les Parisiens, bien qu’éliminés, peuvent être extrêmement fiers de leur prestation face à ce qui se fait de mieux au monde. Car après avoir réalisé une grosse performance au Parc des Princes, les hommes de Carlo Ancelotti ont fait jeu égal avec le Barça au Camp Nou, une énorme satisfaction pour une première participation à la Ligue des Champions depuis huit ans. Bravo à toute l’équipe et rendez-vous la saison prochaine sur la scène européenne pour, on l’espère, un parcours encore plus beau.

—————————————————————-

FC Barcelone – Paris Saint-Germain : 1-1
Buts : Pastore (50e) pour le PSG – Pedro (71e) pour Barcelone

L’équipe du Barça : Valdés – Dani Alves, Piqué, Adriano (Bartra, 62e), Jordi Alba – Xavi (c), Busquets, Iniesta – Pedro, Fabregas (Messi, 62e), Villa (Song, 84e)

L’équipe du PSG : Sirigu – Jallet, Alex, T.Silva (c), Maxwell – Lucas, Verratti (Beckham, 83e), T.Motta, Pastore – Lavezzi (Gameiro, 81e), Ibrahimovic

Avertissements : Adriano (42e, tacle sur Lucas) pour Barcelone – Lavezzi (80e, faute sur Jordi Alba), Thiago Silva (86e, tacle sur Messi), Beckham (90e, contestation) pour le PSG

Derniers articles

Autres articles présents dans Club