Club

PSG/Celtic – Rabiot « On a vu le vrai PSG…mais on n’a encore rien fait »

PSG/Celtic - Rabiot "On a vu le vrai PSG...mais on n'a encore rien fait"
Publie le 23/11/2017 a 00:00



  • Adrien Rabiot, milieu de 22 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de beIN SPORTS suite à la très belle victoire parisienne contre le Celtic Glasgow ce mercredi (7-1, 5e journée de la phase de poules de Ligue des Champions). Forcément, le Titi Parisien s’est montré très satisfait, même s’il regrette le but encaissé dès la première minute de jeu.

    « C’est dommage qu’on prenne ce but d’entrée. On avait vu à l’entraînement ce genre de combinaison qu’ils font en match. C’était un petit moment de déconcentration. On s’est tout de suite remis dedans. On a joué le jeu qu’on sait faire. On a vu le vrai PSG avec cette intensité jusqu’à la 90e minute. Et surtout avec ce nombre de buts marqués. 

    La phase la plus importante sera après la trêve.’

    Comme on se le dit au vestiaire, on n’a encore rien fait. Ce n’est qu’une phase de groupes. Certes, on fait des bons matchs et on bat des records, mais la phase la plus importante sera après la trêve. On veut engranger le maximum de confiance, faire les meilleurs matches possibles pour tout de suite se mettre dans l’ambiance. On veut montrer qu’on est là et qu’on veut rivaliser cette saison. »

    Il en effet regrettable d’avoir manqué l’entame de match. Ce n’est pas un but donné, mais presque. Un manque de concentration qui pourrait coûter cher contre un adversaire plus solide. Pour aller au bout de la compétition, il faudra régler cela. Mais au moins les Parisiens ont su ne pas paniquer et enclencher la « machine ». Car si le but souligne un défaut à corriger, le PSG a aussi fait la démonstration de son immense potentiel.

    On a vu un pressing étouffant, une qualité de jeu impressionnante et un festival offensif qui permet au PSG d’arriver à 24 buts inscrits dans la phase de groupes. Un record (qui était déjà battu au 22e…). C’est très encourageant et prometteur. Mais Rabiot fait bien de rappeler que les objectifs sont encore loin d’être atteints. Il faut que les Parisiens le gardent à l’esprit et continuent de travailler pour progresser et réussir encore d’autres grandes performances. Notamment dans la phase finale de Ligue des Champions.

    Publie le 23/11/2017 a 00:00

    PSG/Celtic – Rabiot « On a vu le vrai PSG…mais on n’a encore rien fait »

    Adrien Rabiot, milieu de 22 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de beIN SPORTS suite à la très belle victoire parisienne contre le Celtic Glasgow ce mercredi (7-1, 5e journée de la phase de poules de Ligue des Champions). Forcément, le Titi Parisien s’est montré très satisfait, même s’il regrette le but encaissé dès la première minute de jeu.

    « C’est dommage qu’on prenne ce but d’entrée. On avait vu à l’entraînement ce genre de combinaison qu’ils font en match. C’était un petit moment de déconcentration. On s’est tout de suite remis dedans. On a joué le jeu qu’on sait faire. On a vu le vrai PSG avec cette intensité jusqu’à la 90e minute. Et surtout avec ce nombre de buts marqués. 

    La phase la plus importante sera après la trêve.’

    Comme on se le dit au vestiaire, on n’a encore rien fait. Ce n’est qu’une phase de groupes. Certes, on fait des bons matchs et on bat des records, mais la phase la plus importante sera après la trêve. On veut engranger le maximum de confiance, faire les meilleurs matches possibles pour tout de suite se mettre dans l’ambiance. On veut montrer qu’on est là et qu’on veut rivaliser cette saison. »

    Il en effet regrettable d’avoir manqué l’entame de match. Ce n’est pas un but donné, mais presque. Un manque de concentration qui pourrait coûter cher contre un adversaire plus solide. Pour aller au bout de la compétition, il faudra régler cela. Mais au moins les Parisiens ont su ne pas paniquer et enclencher la « machine ». Car si le but souligne un défaut à corriger, le PSG a aussi fait la démonstration de son immense potentiel.

    On a vu un pressing étouffant, une qualité de jeu impressionnante et un festival offensif qui permet au PSG d’arriver à 24 buts inscrits dans la phase de groupes. Un record (qui était déjà battu au 22e…). C’est très encourageant et prometteur. Mais Rabiot fait bien de rappeler que les objectifs sont encore loin d’être atteints. Il faut que les Parisiens le gardent à l’esprit et continuent de travailler pour progresser et réussir encore d’autres grandes performances. Notamment dans la phase finale de Ligue des Champions.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • blackbear

      Très bon match de sa part ce soir. J’ai revu des résumés avec les actions de buts et ses chevauchées vers l’avant ont été à l’origine de pas mal d’actions. Il était aussi très bon dans l’aspect défensif. Après, le Celtic ne répliquait pas vraiment et c’est quand l’équipe est sous pression qu’ils (les joueurs du milieu de terrain) ont tendance à disparaître au milieu mais, dans les circonstances de ce soir il a été irréprochable. J’espère revoir une prestation similaire contre Monaco et, si possible, j’espère le voir vraiment dominé au milieu, c’est-à-dire: être bon dans la récupération, ne pas perdre de ballon, faire des remontées comme ce soir ainsi que des passes bien senties comme sur le premier but de Neymar. Il en est capable, il faut qu’il répète ce genre de prestations contre de meilleures équipes pour passer un cap qu’il est près de franchir.

      • Excellent le Rabiot.. j’dore notre milieu maintenant ^^

        • blackbear

          Ouais, je vais juste faire la fine bouche en disant qu’il faut les voir contre une meilleure adversité. Mais, depuis le match de Marseille Verratti et lui sont très bons.

          • Ouais bien sûr on attend les gros matchs.. Mais au moins on écrase les « plus faibles ». C’était pas le cas avant

            • blackbear

              J’avoue.
              ps: avant on avait pas Neymar, Mbappé, Alves et Cavani jouait ailier droit lol

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Domenech "quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    LDC – Domenech « quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    Autour du PSG

    Le tirage des huitièmes de finale de Ligue des Champions n’aura pas été clément pour le ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    5 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Actu Féminin

    La défaite 1-0 à Lyon lundi soir a fait du mal à la section féminine du ...

    Vidéos PSG

    PSG/Celtic – Rabiot « On a vu le vrai PSG…mais on n’a encore rien fait »

    PSG/Celtic - Rabiot "On a vu le vrai PSG...mais on n'a encore rien fait" <Club , LDC , Une

    Adrien Rabiot, milieu de 22 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de beIN SPORTS suite à la très belle victoire parisienne contre le Celtic Glasgow ce mercredi (7-1, 5e journée de la phase de poules de Ligue des Champions). Forcément, le Titi Parisien s’est montré très satisfait, même s’il regrette le but encaissé dès la première minute de jeu.

    « C’est dommage qu’on prenne ce but d’entrée. On avait vu à l’entraînement ce genre de combinaison qu’ils font en match. C’était un petit moment de déconcentration. On s’est tout de suite remis dedans. On a joué le jeu qu’on sait faire. On a vu le vrai PSG avec cette intensité jusqu’à la 90e minute. Et surtout avec ce nombre de buts marqués. 

    La phase la plus importante sera après la trêve.’

    Comme on se le dit au vestiaire, on n’a encore rien fait. Ce n’est qu’une phase de groupes. Certes, on fait des bons matchs et on bat des records, mais la phase la plus importante sera après la trêve. On veut engranger le maximum de confiance, faire les meilleurs matches possibles pour tout de suite se mettre dans l’ambiance. On veut montrer qu’on est là et qu’on veut rivaliser cette saison. »

    Il en effet regrettable d’avoir manqué l’entame de match. Ce n’est pas un but donné, mais presque. Un manque de concentration qui pourrait coûter cher contre un adversaire plus solide. Pour aller au bout de la compétition, il faudra régler cela. Mais au moins les Parisiens ont su ne pas paniquer et enclencher la « machine ». Car si le but souligne un défaut à corriger, le PSG a aussi fait la démonstration de son immense potentiel.

    On a vu un pressing étouffant, une qualité de jeu impressionnante et un festival offensif qui permet au PSG d’arriver à 24 buts inscrits dans la phase de groupes. Un record (qui était déjà battu au 22e…). C’est très encourageant et prometteur. Mais Rabiot fait bien de rappeler que les objectifs sont encore loin d’être atteints. Il faut que les Parisiens le gardent à l’esprit et continuent de travailler pour progresser et réussir encore d’autres grandes performances. Notamment dans la phase finale de Ligue des Champions.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>