Restez connectés avec nous

Club

PSG-FCSM : Les notes des Parisiens

Homme du match – Pastore (8) : On souhaitait voir du grand Pastore ce soir, on l’a eu ! Devant les yeux de ses parents, présents ce soir au Parc, El Flaco a brillé de mille feux en ouvrant le score au terme d’une action absolument somptueuse. Très propre dans le jeu, le N°27 parisien a aussi offert le sixième but à Armand en fin de match en plus d’exercer une pression sur les Sochaliens, afin de prouver aux supporters qu’il pouvait se battre sur le terrain. Quand le PSG possède ce Pastore-là, il ne peut pas lui arriver grand chose. A noter que Nenê aurait pu lui aussi être élu homme du match, mais même si le Brésilien est au final plus décisif, Pastore a délivré un nombre incroyable de caviars tout au long du match.

Sirigu (5) : S’il a effectué une très belle parade avant la pause sur une frappe de Boudebouz, il s’est complètement troué sur le but sochalien en manquant totalement sa sortie. Le portier italien a toujours des progrès à faire dans ce domaine.

Jallet (8) : Pas inquiété défensivement, le capitaine parisien a été énorme offensivement. Très disponible, il a adressé deux passes décisives à Nenê, avec notamment un centre absolument magnifique sur le premier but du Brésilien. Excellente prestation de la part de l’ancien Lorientais.

Alex (5,5) : Dans le vent sur la feinte de frappe de Maïga, qui a trouvé le poteau, après avoir oublié l’attaquant sohalien dans son dos sur le but encaissé, le défenseur brésilien aurait pu faire mieux. Pour le reste, il n’a pas eu à s’employer tant son équipe a dominé son adversaire dans tous les domaines.

Bisevac (6,5) : Match solide et surtout tranquille de l’international serbe, qui s’est contenté de rester propre dans ses relances.

Tiéné (6) : Après un début de match difficile, avec quelques relances imprécises et une passivité sur le but sochalien, le latéral ivoirien s’est bien repris en adressant une passe décisive à Ménez sur le troisième but parisien. Remplacé par Armand (82e), qui a eu le temps de participer à la fête en inscrivant le sixième but.

Motta (8) : Omniprésent au milieu de terrain, avec notamment un double-une deu somptueux sur l’action du but de Pastore, le N°28 parisien a inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes grâce à une belle tête décroisée. Excellent dans son jeu de passe, efficace à la récupération, il a surnagé sur la pelouse du Parc, et ses statistiques sont tout simplement impressionnantes (voir article).

Matuidi (7) : Impeccable à la récupération, l’ancien stéphanois a encore prouvé qu’il pouvait apporter offensivement en participant à de nombreuses attaques parisiennes. Pour le reste, match propre de sa part.

Bodmer (6) : Sûrement le joueur le moins en vue ce dimanche. Parfois imprécis dans ses transmissions, le milieu de terrain parisien n’a pas énormément pesé dans le jeu malgré les espaces laissés par les Sochaliens. Mais les joueurs à ses côtés ont été tellement forts que sa prestation a pu paraître un peu terne.

Nenê (8) : Le Brésilien voulait se racheter après son manqué face à Auxerre, c’est mission réussie ! Très actif, et surtout très altruiste, le N°10 parisien s’est offert un doublé (16 buts en L1 pour lui, 14 au Parc) et une passe décisive. Pas grand chose à redire sur sa prestation. Remplacé par Gameiro (85e).

Ménez (7) : Comme ses deux compères en attaque, le N°7 parisien s’est offert un but grâce à une belle tête décroisée juste avant la pause. Il a aussi été à l’origine de nombreuses occasions parisiennes, en plus d’avoir provoqué le coup-franc amenant le but de Motta. Match sérieux de la part de l’ancien Romain. Remplacé par Hoarau (77e).

Pastore (8) : Voir plus haut.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club