Restez connectés avec nous

Club

PSG – OL : Les notes des Parisiens

Homme du match – Matuidi (7) : S’il a eu du mal à se lancer dans le match, l’international français s’est parfaitement repris après la demi-heure de jeu, en inscrivant notamment le seul but de la rencontre d’une tête bien ajustée. En seconde période, il a « marché » sur le milieu de terrain lyonnais grâce à un pressing constant et une bonne qualité de relance.

Sirigu (6) : Très peu sollicité, le gardien de but italien a fait le travail, à savoir rester présent sur ses sorties et capter tranquillement les timides tentatives lyonnaises.

Jallet (6,5) : Déjà très bon face à Valenciennes, le latéral droit parisien a une nouvelle fois été omniprésent sur son côté droit. Il oublie peut-être Lisandro sur l’action du poteau lyonnais mais il n’a pas été inquiété défensivement le reste de la rencontre.

Thiago Silva (7) : Match encore une fois très solide de la part du capitaine du PSG. Il a manque deux relances en première période mais il a su rester impérial dans les duels, notamment en subtilisant un ballon à Lisandro et en lançant le contre du but parisien dans la foulée. C’est le joueur du PSG qui a récupéré le plus de ballons ce soir (15).

Sakho (6,5) : Grâce à lui, Gomis n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Costaud dans les duels, il a aussi été précis dans la relance.

Maxwell (6) : Un peu plus timide qu’à l’accoutumée sur son côté gauche, l’ancien joueur du Barça a totalement anéanti Bastos, qu’on n’a pas vu de la rencontre.

Motta (6,5) : Quand il est sur le terrain, le PSG va bien. Ce soir, l’international italien a encore apporté toute sa précision et sa sérénité dans l’entre-jeu, même s’il a eu du mal à rentrer dans le match. Il est impliqué dans l’action du but grâce à une passe parfaite pour Ibrahimovic.

Matuidi (7) : Voir plus haut.

Pastore (7) : Cela ne fait plus de doute, El Flaco est complètement transformé. Un énorme travail défensif, de la justesse technique, omniprésent en attaque, le milieu de terrain argentin a encore prouvé ce soir qu’il avait complètement changé d’attitude. Il aurait pu trouver le chemin des filets à deux reprises si Vercoutre n’avait pas repoussé ses tentatives.

Lavezzi (6,5) : Toujours aussi actif, El Pocho a surtout été précieux lors de la première heure de jeu, en décrochant au bon moment et en permettant à son équipe de se projeter rapidement vers l’avant. Ses débordements ont fait mal à la défense lyonnaise et on regrettera seulement ce centre un peu trop en retrait pour Ibrahimovic en seconde période. Remplacé par Armand (90e, non noté).

Ménez (6) : Comme Lavezzi, le N°7 parisien n’a pas cessé de percuter tout au long de la rencontre. Il a joué de manière très juste en première période avant de se montrer plus brouillon après la pause. Remplacé par Chantôme (87e, non noté).

Ibrahimovic (6) : Encore une fois décisif avec une bonne passe pour Matuidi sur l’action du but, l’attaquant suédois n’a malheureusement pas su trouver le chemin des filets. Il a pourtant tenter de le faire à plusieurs reprises mais la seule fois qu’il a trouvé le cadre, Vercoutre s’est interposé.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club