Restez connectés avec nous

Clasico

PSG – OM : Les notes des Parisiens

Homme du match – Ménez (8) : Match exceptionnel de la part du N°7 parisien. Décisif grâce à une ouverture du score subtile, il a élevé le niveau de jeu de son équipe à lui seul grâce à sa technique et sa très bonne vision du jeu. Il aurait également pu adresser une fabuleuse passe décisive si Nenê n’avait pas manqué sa reprise de volée. Et pour couronner le tout, il a abattu un travail défensif énorme. En bref, sûrement le match le plus abouti de la saison pour l’international français. Remplacé par Sakho (85e).

Sirigu (6) : Impuissant sur le but d’Ayew, le gardien de but parisien a réalisé une grosse parade en repoussant une tête de Brandao en fin de match. Il s’est aussi imposé de nombreuses fois dans les airs.

Jallet (5) : Match moyen de la part du latéral parisien, qui a souvent hésité entre l’apport offensif et la sécurité défensive. Même s’il contribue involontairement à l’action du but de Ménez, grâce à une volée manquée, il a très peu apporté devant et s’est parfois laissé dépasser derrière.

Bisevac (5) : Plutôt solide défensivement sur l’ensemble de la rencontre, il est un peu passif sur le but marseillais, en laissant Ayew seul. Ses relances, notamment de la tête, n’ont pas toujours été propres. On a vu mieux de la part de l’international serbe.

Alex (6,5) : Buteur pour la deuxième fois de la saison grâce à un bon coup de tête, le défenseur brésilien a offert la victoire à son équipe. Il a également été très présent défensivement en repoussant plusieurs ballons chauds. Parmi tous le défenseurs parisiens, le Tank semble indiscutable.

Maxwell (5,5) : Battu dans les airs par Rémy sur le but de l’OM, l’ancien joueur du Barça s’est parfois retrouvé en difficulté face aux montées de Fanni. Mais il a tout de même offert une prestation honorable pour son retour, et ses décalages en attaque ont souvent fait mouche.

Motta (6) : Associé à Sissoko et Matuidi, le milieu de terrain italo-brésilien a évidemment répondu présent dans les duels et a comme d’habitude parfaitement régulé le jeu parisien. Il a souvent permis à son équipe de souffler grâce à sa très bonne qualité et sa bonne vision du jeu.

Sissoko (4,5) : Encore une fois, l’international malien a été excessif dans l’impact physique, ce qui lui a valu une nouvelle expulsion suite à deux cartons jaunes. Il a tout de même été précieux dans la récupération de balle mais il a aussi été maladroit dans la construction du jeu. Match décevant de la part du roc parisien, qui a aussi souffert dans le jeu aérien face à Diarra.

Matuidi (5,5) : Encore une fois, l’homme-élastique a harcelé ses adversaires grâce à un pressing constant. A l’instar de Motta, sa qualité de passe a souvent permis aux Parisiens de souffler. Mais il a très peu approté offensivement, en raison du manque de contrôle du jeu de la part de son équipe.

Ménez (8) : Voir plus haut.

Nenê (5) : Passeur décisif sur corner, le N°10 parisien n’a pas vraiment été à la hauteur de l’évènement. S’il s’est bien battu dans le travail défensif, il s’est montré maladroit offensivement en perdant énormément de ballons et en faisaint beaucoup de mauvais choix. Remplacé par Hoarau (82e).

Pastore (3) : La situation du milieu de terrain argentin devient inquiétante. Après un début de match honorable, il s’est complètement écroulé et n’a absolument rien apporté au collectif parisien. Une activité défensive trop légère, des passes ratées, des ballons perdus…, tout y est passé et sa sortie logique à la 67e minute de jeu a abrégé son calvaire. Ancelotti va devoir trouver ce qui cloche car depuis quelques semaines, El Flaco déçoit énormément. Remplacé par Bodmer (67e).

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Clasico