Restez connectés avec nous

Club

PSG – Toulouse : les notes des Parisiens

Homme du match – Lavezzi (8) : A n’en pas douter l’homme du match ce soir. Passeur décisif sur le but de Gameiro, il a tué le match en marquant le troisième but parisien d’un superbe ballon piqué, sa spécialité. En plus de cela, ses accélérations intempestives ont énormément bousculé le bloc défensif toulousain.

Douchez (5) : Décidément, la doublure de Sirigu n’a vraiment pas de chance. Sur la tête de Tabanou, il ne peut rien faire et ce n’est pas la première fois qu’il vit des matches très frustrants. Car pour le reste, il n’a pas eu à s’employer.

Van der Wiel (5) : Mauvais défensivement, en étant notamment complètement absent dans le duel avec Tabanou sur le but toulousain, il a heureusement été plutôt efficace offensivement, avec de bonnes montées et de bons centres.

Armand (5,5) : Replacé dans l’axe, le défenseur parisien a eu du mal à retrouver ses marques. Il n’a pas non plus été très précis dans la relance. Il a tout de même été de plus en plus solide au fil des minutes.

Sakho (7) : Gros match de l’international français, avec une bonne présence défensive dans les duels, de bonne relance mais aussi un apport offensif plus important qu’à l’accoutumée. Il était d’ailleurs à deux doigts de trouver le chemin des filets mais sa tête a terminé sur le poteau.

Maxwell (6,5) : Match sérieux du latéral brésilien, solide défensivement et disponible sur les phases offensives. Il aurait pu obtenir un penalty en première période.

Matuidi (6,5) : Toujours aussi actif à la récupération, il a étouffé le milieu de terrain toulousain pendant 90 minutes.

Verratti (6) : Match honorable de la part de l’international italien, qui nous a notamment offert un festival technique en fin de première période. Mais il a parfois été trop lent à prendre des décisions.

Chantôme (6) : Comme ses compères au milieu de terrain, le milieu de terrain parisien a exeré un pressing fou sur ses adversaires. Il a aussi bien orienté le jeu et s’est montré plus présent que d’habitude offensivement.

Pastore (7) : Malgré deux ou trois ballons perdus bêtement en première période, El Flaco nous a libré un très bon match. Buteur grâce à un bon tir du gauche, il a été à l’origine de nombreuses offensives et nous a offert quelques jolis gestes techniques. Encourageant.

Lavezzi (8) : A n’en pas douter l’homme du match ce soir. Passeur décisif sur le but de Gameiro, il a tué le match en marquant le troisième but parisien d’un superbe ballon piqué, sa spécialité. En plus de cela, ses accélérations intempestives ont énormément bousculé le bloc défensif toulousain. Remplacé par Lucas (non noté).

Gameiro (6,5) : Titularisé en attaque, l’attaquant parisiena montré qu’il était efficace quand il jouait en marquant un nouveau but. Ses appels ont fait très mal à la défense toulousaine mais il s’est montré maladroit sur quelques action. Remplacé par Ménez (7,5), auteur d’une entrée en jeu exceptionnelle. Il a tout d’abord offert un but à Pastore avant d’harceler la défense toulousaine grâce à sa vitesse et d’adresser une nouvelle passe décisive à Lavezzi.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club