Restez connectés avec nous

Club

PSG-VA : Les notes des Parisiens

Salvatore Sirigu (6/10) : Décisif lors d’un face à face en début de rencontre, le gardien italien ne peut rien sur le but valenciennois.

Marco Ceara (5/10) : Plutôt bon défensivement, il a péché sur les relances et ses choix offensifs.

Milan Bisevac (4/10) : Après un début de match très moyen, en retard au marquage sur le but valenciennois, l’international serbe a su relever la tête en seconde période. Mais cette rencontre restera certainement pas sa meilleure.

Zoumana Camara (5.5/10) : Propre défensivement, notamment grâce à son tacle qui a amené le but de Kevin Gameiro, il a rencontré quelques difficultés sur ses placements. Malgré tout, un match correct de la part du défenseur parisien.

Siaka Tiene (5/10) : Quelques bonnes montées, parfois de bons gestes défensifs, mais pas réellement serein et maladroit dans ses replacements défensifs. Il y a cependant du mieux par rapport à ses dernières sorties, ce qui n’était pas forcément compliqué.

Clément Chantôme (5.5/10) : Après un bon début de rencontre, le jeune milieu de terrain s’est montré timide au fil du match.

Mathieu Bodmer (4/10) : Un match très moyen de la part de l’ancien Lyonnais. Très peu en réussite sur ses passes, peu en vue offensivement, il a aussi rencontré quelques difficultés sur ses actions défensives.

Blaise Matuidi (6.5/10) : Un bon Matuidi. Malgré la chaleur étouffante, l’international tricolore a montré beaucoup de combativité. Propre défensivement, il a également apporté sa touche technique dans de belles montées offensives.

Jérémy Menez (5/10) : Malgré sa belle passe décisive pour Kevin Gameiro, l’ancien Romain montre une nouvelle fois son irrégularité. Capable de faire des actions de classe, il peut également manquer la plus facile des passes. Cependant, on voit un bon progrès de la part de milieu de terrain parisien, surtout physiquement. A confirmer.

Nenê (5/10) : Buteur sur penalty, le brésilien a bien trop souvent oublié ses camarades. Sa touche technique restant très efficace, il manque assez souvent le dernier geste, dommage.

Kevin Gameiro (6,5/10) : Trois matches, deux buts, des occasions, du Gameiro, tout simplement.

Javier Pastore (5.5/10) : Entré en cours de seconde période, le milieu de terrain s’est de suite mis en valeur grâce à un petit geste technique au poteau de corner pour éliminer deux adversaires. Par la suite, il n’a pas réellement au l’occasion de se mettre en évidence.

Christophe Jallet (5/10) : Également entré en cours de jeu, il a montré sa combativité habituelle. Mais tout comme Pastore, il n’a pas vraiment eu l’occasion de se mettre en valeur.

Jean-Eudes Maurice (NN) : Entré en fin de rencontre, l’attaquant parisien n’a pas vraiment eu le temps de montrer quoi que ce soit.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club