Restez connectés avec nous

Club

PSG – Valence : les notes des Parisiens

Homme du match – Matuidi (8,5) : MON-STRU-EUX ! Quel match encore une fois du milieu de terrain parisien, qui a complètement survolé les débats dans l’entre-jeu. Incroyable à la récupération, précis dans la relance, il est tout simplement le joueur le plus important du PSG cette saison et l’a encore prouvé ce soir. En plus, il a su ne pas prendre un carton jaune qui l’aurait suspendu pour le prochain match. Impeccable.

Sirigu (5) : Assez fébrile dans ses sorties en début de match, il s’est bien repris après la pause. Il ne peut pas grand chose sur le tir de Jonas, parfaitement placé.

Jallet (non noté) : Sorti peu avant la demi-heure de jeu sur blessure, le latéral parisien n’a pas vraiment eu le temps de se montrer. Remplacé par Van der Wiel (5), actif et volontaire mais encore un peu imprécis dans ses placements et dans ses centres.

Alex (5,5) : Plutôt solide dans les duels, surtout dans les airs, le défenseur brésilien nous a toutefois offert quelques relances hésitantes.

Thiago Silva (7) : De retour à la compétition après deux mois d’absence, El Monstro a prouvé qu’il n’avait pas besoin de beaucoup de temps pour se remettre dans le bain. Impeccable dans son placement, il a étouffé Soldado, qu’on n’a tout simplement pas vu du match ou presque.

Maxwell (6) : Match sérieux de la part du latéral brésilien, qui continue de faire son travail sur son côté, aussi bien en attaque qu’en défense.

Matuidi (8,5) : Voir plus haut.

Thiago Motta (5) : L’international italien a eu un peu plus de mal que Thiago Silva à se mettre au niveau après son absence sur blessure. Il a plutôt bien orienté le jeu en début de match mais il a vite faibli physiquement,. Remplacé par Gameiro (6,5), auteur d’une entrée très intéressante. L’attaquant parisien a su utiliser sa vitesse et son envie pour bousculer la défense espagnole et se retrouver à l’origine du but de Lavezzi.

Chantôme (5) : Le milieu de terrain parisien n’a pas réalisé un mauvais match, loin de là. Il a abattu un gros travail défensif et a tenté d’apporter dans l’animation mais malheureusement, il a commis une erreur grossière de relance, ce qui a permis à Valence d’ouvrir le score. Dommage.

Pastore (7) : Très bon match de la part de l’Argentin, à la fois volontaire et précieux dans bien des domaines, notamment la conservation du ballon. Il a également dégagé un nombre incroyable de ballons de la tête sur les corners.

Lucas (5) : Prestation un peu décevante du prodige brésilien, beaucoup moins incisif qu’un match aller. Il s’est parfois retrouvé dans de bonnes situations mais il n’a pas fait les bons choix, en préférant par exemple tirer au but plutôt que de provoquer ou de passer le ballon à ses coéquipiers. Remplacé par Sakho (83e).

Lavezzi (7) : Quelle grosse activité encore de l’attaquant argentin ! Parfois esseulé en attaque, en tout cas jusqu’à l’entrée de Gameiro, El Pocho a su peser sur la défense espagnole grâce à sa grinta et ses courses intempestives. Il a également profité d’un bon travail de Gameiro pour inscrire son cinquième but de la saison en Ligue des Champions.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club