Restez connectés avec nous

Club

PSG/Anderlecht – Les notes des Parisiens dans la presse, Kurzawa homme du match

PSGAnderlecht - Les notes des Parisiens dans la presse, Kurzawa homme du match

Hier soir, lors de la 4e journée de la phase de poules de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a remporté une éclatante victoire 5-0 contre le RSC Anderlecht. Voici les notes du Parisien et de L’Équipe ce matin.

Le Parisien : Areola 6 – Dani Alves 5,5 , Marquinhos 6 , Thiago Silva 6 , Kurzawa 8 – Verratti 7 , Rabiot 7 , Draxler 5 – Mbappé 6 , Cavani 4 , Neymar 7,5.

L’Equipe : Areola 6 – Dani Alves 7 , Marquinhos 6 , Thiago Silva 6 , Kurzawa 8 – Verratti 7 , Rabiot 7 ,Draxler 6 – Mbappé 6 , Cavani 4 , Neymar 6.

Un homme du match difficile à changer.

Kurzawa est aujourd’hui très peu apprécié parmi les observateurs français de football, alors certainement que certains vont râler face à cette note. Surtout que sa première mi-temps n’avait rien d’extraordinaire. En ayant le mérite d’être mieux  que ce que l’on avait vu ces derniers temps. Mais il serait injuste de ne pas récompenser ce triplé. Si qui que ce soit d’autre l’avait inscrit, il serait homme du match sans discussion. Reste maintenant à Kurzawa d’en profiter pour être en confiance et retrouver son meilleur niveau avec régularité.

La charnière centrale et Cavani méritent peut-être mieux.

Pour les autres notes, on regrette que la charnière n’ait que 6 de moyenne. Parce qu’ils n’ont pas été mis très en danger ? Justement, c’est parce qu’ils ont été très bons que Paris a pu être tranquille. C’est un soucis que l’on voit régulièrement. Anderlecht n’est pas la meilleure équipe du monde et un 10 serait exagéré, mais des 7 au moins n’auraient pas fait de mal. Notamment pour Thiago Silva, impressionnant à l’interception et dans la qualité de ressorti du ballon.

Pour le reste, tout semble à peu près juste même si l’on peut débattre des heures pour des demi-points. Cavani aurait peut-être mérite mieux. Il a été peu servi, mais a beaucoup œuvré pour l’équipe et certains de ses appels qui auraient pu amener un but ont été oubliés. Il n’est aussu pas passer loin d’une passe décisive pour Pastore en fin de match sur une bonne remise, mais le portier abderlechtois avait décidé que 5 buts étaient suffisants.

A noter enfin l’écart de notre entre les 2 journaux pour Dani Alves, signe qu’il est difficile de mettre tout le monde d’accord. De notre côté, nous l’avons trouvé très intéressant avec un énorme début de match, 2 balles frappes et un centre décisif.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club