Club

PSG/Bayern – La conf d’Emery : gestion, préparation et la place en Europe

PSGBayern - La conf d'Emery gestion, préparation et la place en Europe
Publie le 26/09/2017 a 14:20



  • Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce mardi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le Bayern Munich demain soir au Parc des Princes (2e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions). Le coach espagnol a notamment évoqué les doutes à son sujet, la « taupe », sa façon de faire et l’importance du match.

    Craindre l’équipe du Bayern ?

    Nous à un match que nous voulons. Face à une équipe avec une belle histoire qui veut gagner la compétition. Demain c’est un processus pour montrer où nous sommes maintenant.

    Le système tactique qui donne le plus d’assurance ?

    Nous faisons le travail pour utiliser les systèmes avec notre force. Le milieu est important pour la possession et la récupération du ballon. Nous devons travailler et être attentifs pour jouer différemment avec nos joueurs d’attaque. Le 4-3-3 est bien connu aussi. Mais on travaille le 4-2-3-1 et le 4-4-2.

    ‘Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe’

    Les regards et critiques en Europe ?

    Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe. Nous avons plus d’ennemis, le club a travaillé, avec le recrutement chaque année. C’est un processus. Il y a beaucoup de gens qui parlent de Paris, des choses vraies et des choses fausses. Cela fait partie de la concurrence. C’est bon pour nous. Aujourd’hui, on parle beaucoup du PSG parce qu’on est dans la première ligne des meilleures équipes du monde. »

    La taupe dans le club ?

    Nous avons parlé et travaillé pour voir une équipe très forte et que les choses ne sortent pas dans la presse. Je ne suis pas inquiet parce que le groupe est très fort. Il y a des choses qui peuvent faire mal au groupe, on va travailler dessus.

    Qui va tirer le penalty ?

    Ici, il y a beaucoup de joueurs prêts à tirer et qui veulent le tirer. Ceux qui en ont la responsabilité sont ceux qui sont le mieux préparés, donc Cavani et Neymar. On en a parlé.

    ‘Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes’

    Si j’ai les épaules pour gérer les ego du vestiaire ?

    Comme coach, je travaille avec des joueurs qui sont des personnes. Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes. Ce n’est pas différent de mes autres équipes. Mais la dimension est plus grande au PSG. C’est plus que n’importe quelle autre équipe. Je fais la même communication collective ou individuelle.  Je travaille pour donner la confiance aux joueurs et que tout soit clair entre nous. Comme je le dis, pour faire un travail, je veux apporter de la confiance pour que les joueurs grandissent.

    L’importance du match contre le Bayern ?

    Nous avons bien commencé la saison avec des victoires, nous avons fait un match nul samedi. Cela ne change pas l’ambiance dans le groupe. On va tout donner pour faire un grand match. Nous voulons être premiers du groupe, ce sera important pour nous de gagner et de faire un bon match.

    Nous avons beaucoup travaillé pour nous préparer aux différentes possibilités du Bayern Munich. Ancelotti peut faire beaucoup de choses pour le début du match, mais aussi durant la rencontre. Il faut prêt pour 90 minutes.

    Publie le 26/09/2017 a 14:20

    PSG/Bayern – La conf d’Emery : gestion, préparation et la place en Europe

    Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce mardi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le Bayern Munich demain soir au Parc des Princes (2e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions). Le coach espagnol a notamment évoqué les doutes à son sujet, la « taupe », sa façon de faire et l’importance du match.

    Craindre l’équipe du Bayern ?

    Nous à un match que nous voulons. Face à une équipe avec une belle histoire qui veut gagner la compétition. Demain c’est un processus pour montrer où nous sommes maintenant.

    Le système tactique qui donne le plus d’assurance ?

    Nous faisons le travail pour utiliser les systèmes avec notre force. Le milieu est important pour la possession et la récupération du ballon. Nous devons travailler et être attentifs pour jouer différemment avec nos joueurs d’attaque. Le 4-3-3 est bien connu aussi. Mais on travaille le 4-2-3-1 et le 4-4-2.

    ‘Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe’

    Les regards et critiques en Europe ?

    Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe. Nous avons plus d’ennemis, le club a travaillé, avec le recrutement chaque année. C’est un processus. Il y a beaucoup de gens qui parlent de Paris, des choses vraies et des choses fausses. Cela fait partie de la concurrence. C’est bon pour nous. Aujourd’hui, on parle beaucoup du PSG parce qu’on est dans la première ligne des meilleures équipes du monde. »

    La taupe dans le club ?

    Nous avons parlé et travaillé pour voir une équipe très forte et que les choses ne sortent pas dans la presse. Je ne suis pas inquiet parce que le groupe est très fort. Il y a des choses qui peuvent faire mal au groupe, on va travailler dessus.

    Qui va tirer le penalty ?

    Ici, il y a beaucoup de joueurs prêts à tirer et qui veulent le tirer. Ceux qui en ont la responsabilité sont ceux qui sont le mieux préparés, donc Cavani et Neymar. On en a parlé.

    ‘Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes’

    Si j’ai les épaules pour gérer les ego du vestiaire ?

    Comme coach, je travaille avec des joueurs qui sont des personnes. Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes. Ce n’est pas différent de mes autres équipes. Mais la dimension est plus grande au PSG. C’est plus que n’importe quelle autre équipe. Je fais la même communication collective ou individuelle.  Je travaille pour donner la confiance aux joueurs et que tout soit clair entre nous. Comme je le dis, pour faire un travail, je veux apporter de la confiance pour que les joueurs grandissent.

    L’importance du match contre le Bayern ?

    Nous avons bien commencé la saison avec des victoires, nous avons fait un match nul samedi. Cela ne change pas l’ambiance dans le groupe. On va tout donner pour faire un grand match. Nous voulons être premiers du groupe, ce sera important pour nous de gagner et de faire un bon match.

    Nous avons beaucoup travaillé pour nous préparer aux différentes possibilités du Bayern Munich. Ancelotti peut faire beaucoup de choses pour le début du match, mais aussi durant la rencontre. Il faut prêt pour 90 minutes.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Quentin chti

      Bla bla bla. Un beau discours mais j’y crois pas

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Bernard Lacombe Le Real c'est jouable car Paris c’est vraiment du très haut niveau

    LDC – Bernard Lacombe « Le Real c’est jouable car Paris c’est vraiment du très haut niveau

    Autour du PSG

    Le Real Madrid contre le Paris Saint-Germain en 8e de finale de Ligue des Champions, l’affiche ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    2 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    PSG/Bayern – La conf d’Emery : gestion, préparation et la place en Europe

    PSGBayern - La conf d'Emery gestion, préparation et la place en Europe <Club , Une

    Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain, était ce mardi en conférence de presse afin d’évoquer le match contre le Bayern Munich demain soir au Parc des Princes (2e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions). Le coach espagnol a notamment évoqué les doutes à son sujet, la « taupe », sa façon de faire et l’importance du match.

    Craindre l’équipe du Bayern ?

    Nous à un match que nous voulons. Face à une équipe avec une belle histoire qui veut gagner la compétition. Demain c’est un processus pour montrer où nous sommes maintenant.

    Le système tactique qui donne le plus d’assurance ?

    Nous faisons le travail pour utiliser les systèmes avec notre force. Le milieu est important pour la possession et la récupération du ballon. Nous devons travailler et être attentifs pour jouer différemment avec nos joueurs d’attaque. Le 4-3-3 est bien connu aussi. Mais on travaille le 4-2-3-1 et le 4-4-2.

    ‘Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe’

    Les regards et critiques en Europe ?

    Le PSG a progressé pour faire la concurrence avec les meilleures équipes d’Europe. Nous avons plus d’ennemis, le club a travaillé, avec le recrutement chaque année. C’est un processus. Il y a beaucoup de gens qui parlent de Paris, des choses vraies et des choses fausses. Cela fait partie de la concurrence. C’est bon pour nous. Aujourd’hui, on parle beaucoup du PSG parce qu’on est dans la première ligne des meilleures équipes du monde. »

    La taupe dans le club ?

    Nous avons parlé et travaillé pour voir une équipe très forte et que les choses ne sortent pas dans la presse. Je ne suis pas inquiet parce que le groupe est très fort. Il y a des choses qui peuvent faire mal au groupe, on va travailler dessus.

    Qui va tirer le penalty ?

    Ici, il y a beaucoup de joueurs prêts à tirer et qui veulent le tirer. Ceux qui en ont la responsabilité sont ceux qui sont le mieux préparés, donc Cavani et Neymar. On en a parlé.

    ‘Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes’

    Si j’ai les épaules pour gérer les ego du vestiaire ?

    Comme coach, je travaille avec des joueurs qui sont des personnes. Je veux avoir une relation avec le groupe en les considérant comme des joueurs et des personnes. Ce n’est pas différent de mes autres équipes. Mais la dimension est plus grande au PSG. C’est plus que n’importe quelle autre équipe. Je fais la même communication collective ou individuelle.  Je travaille pour donner la confiance aux joueurs et que tout soit clair entre nous. Comme je le dis, pour faire un travail, je veux apporter de la confiance pour que les joueurs grandissent.

    L’importance du match contre le Bayern ?

    Nous avons bien commencé la saison avec des victoires, nous avons fait un match nul samedi. Cela ne change pas l’ambiance dans le groupe. On va tout donner pour faire un grand match. Nous voulons être premiers du groupe, ce sera important pour nous de gagner et de faire un bon match.

    Nous avons beaucoup travaillé pour nous préparer aux différentes possibilités du Bayern Munich. Ancelotti peut faire beaucoup de choses pour le début du match, mais aussi durant la rencontre. Il faut prêt pour 90 minutes.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>