Restez connectés avec nous

Club

Quand Leonardo fait le bilan

Après la défaite contre le FC Lorient, le Brésilien ne se montre pas inquiet. Pour lui, c’est normal. « Il y avait beaucoup d’attente. Il était très difficile d’entrer dans ce match. C’est normal. Il arrive que l’envie de bien faire te bloque. L’adversaire était une équipe joueuse. Il y avait une ambiance magnifique, tout le monde attendait ce premier match. Nous sommes tombés sur une équipe qui a très bien joué. »

Pour l’ancien entraineur milanais, le maintien d’Antoine Kombouaré était logique. « Il a réalisé une très belle saison dernière avec une quatrième place, une finale de Coupe de France, un beau parcours en Europa League. Antoine connaît le club. Il sait que nous sommes à un moment important pour le PSG. C’est le moment de faire un bon en avant. Cela passe par le club, l’entraîneur, les joueurs… tout le monde. »

Après un recrutement agité par de nombreuses recrues, la question sur l’effectif trop conséquent s’est posée, mais l’ancien Parisien à la réponse. « Nous avons recruté des joueurs importants, qui viennent de grands clubs. Nous avons aujourd’hui vingt-quatre joueurs dans l’effectif. On a cinq joueurs de plus de trente ans et quatre jeunes du centre de formation. C’est un effectif normal. Six joueurs sont arrivés en dix jours mais deux gardiens (Coupet et Edel), Makelele, Giuly, Clément, Makonda… sont partis. D’autres sont arrivés dans le but de renforcer l’équipe. Nous avons fait tout ça pour que l’équipe soit compétitive en France et en Europa League. C’est l’objectif. »

Même si les nouveaux joueurs sont de qualité, l’expérience manque. Pour le Brésilien, Armand, Douchez ou même Nenê peuvent apporter un plus dans les vestiaires. « Camara, Armand, Ceara, Douchez ou Nene sont des joueurs plus âgés. Ce sont des joueurs qui ont acquis de l’expérience et qui doivent montrer la voie. C’est une responsabilité très importante. »

L’objectif cette saison est d’obtenir une place sur le podium, et donc une qualification en C1. « L’objectif est d’être en Champions League la saison prochaine. C’est important, mais pas vital. Le club ne va pas s’arrêter s’il n’y parvient pas. Si le PSG dispute la Champions League alors ses recettes vont augmenter. Les joueurs seront davantage intéressés par le club et c’est donc plus facile de convaincre de grands noms de venir. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club