Restez connectés avec nous

Club

Quel poste pour Pastore ?

Comme l’affirment les spécialistes et ceux qui ont eu la chance d’évoluer avec lui, Javier Pastore est un vrai numéro 10 comme il s’en fait de moins en moins dans le football moderne. Omar Da Fonseca, spécialiste du football argentin, nous dresse le portrait tactique de l’ancien joueur de Palerme, le consultant de Canal+ refusant de cantonner le rôle du prodige argentin au seul poste de meneur de jeu.

«Si tu me demandes aujourd’hui où joue Pastore, je ne peux pas te répondre. C’est un meneur de jeu, il peut évoluer comme deuxième attaquant, il peut jouer un peu excentré. Tu ne peux pas le cantonner dans un schéma de jeu rigide. C’est comme Messi. Messi, il joue quoi, il faut qu’il joue où ? Maradona, quel était son poste ?  Tu ne peux pas tuer le talent, la fantaisie, la créativité, l’improvisation avec un système. A Palerme, il a passé un cap dans son jeu. Il joue davantage à une touche, il libère plus vite le ballon. Dans les vingt derniers mètres, là où il doit faire mal, il est plus efficace », a précisé l’ancien joueur de Saint-Etienne pour France Football.

Antoine Kombouaré pourra donc profiter de l’apparente polyvalence de sa nouvelle recrue mais tout porte à croire qu’il sera difficile pour l’entraîneur parisien de conserver deux purs attaquants dans son schéma tactique s’il veut absolument aligner l’Argentin. Le PSG se dirigerait donc vers un 4-2-3-1 avec Javier Pastore en numéro 10, jouant très haut lors des phases offensives, tel un électron libre autour de Kévin Gameiro. Un duo qui alliera fantaisie, altruisme et efficacité, et qui promet déjà beaucoup au vu des qualités promises du meneur argentin et celles déjà affichées par l’ancien Lorientais lors des matchs de préparation.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club