Restez connectés avec nous
Rabiot évoque les matchs face au TFC et la force du PSG

Club

Rabiot évoque les matchs face au TFC et la force du PSG

Alors qu’Adrien Rabiot retrouve le Toulouse Football Club à l’occasion de la 21e de Ligue 1 , où il a été prêté lors de la saison 2013-2014, il a donné une interview à la Dépêche, journal régional. Il est revenu sur plusieurs sujets autour du Paris Saint-Germain

Qualification en demi-finale de Coupe de la Ligue –« Cette qualification nous réjouit puisque la Coupe de la Ligue fait partie de nos objectifs. Nous sommes tenants du titre et nous avons à cœur de le conserver. »

Le PSG, même s’il doit avoir des priorités (la Ligue 1 et la Ligue des Champions cette saison), doit viser tous les titres possibles, compte tenu de son effectif. Avec la qualité des joueurs et le sérieux qu’ils mettent dans les matchs, Paris peut penser à un second quadruplé national de suite.

Le TFC au Parc pour la suite de la coupe, un bon tirage – « On souhaitait avant tout jouer au Parc des Princes. On est donc satisfait. Après, peu importe l’adversaire. Les matches de coupes, à élimination directe, réservent leurs lots de surprises… On le sait et on va faire en sorte de battre Toulouse pour défendre notre titre au Stade de France. »

Paris a plutôt eu de la chance sur ses tirages, même s’il y avait moins fort que le TFC à rencontrer en Coupe de France. Le fait d’être à domicile, surtout dans un calendrier aussi chargé, est un très bonne chose pour les Parisiens.

Un PSG pas « trop fort » mais « plus fort » – « ‘Trop fort’ ? Non, affirmer cela serait manquer de respect à nos adversaires. En revanche, on peut dire qu’on dégage une grande sérénité, notamment quand nous évoluons au Parc des Princes où il est très compliqué de nous mettre en difficulté. D’une manière générale, on est de mieux en mieux.

Je pense qu’on est plus fort collectivement. Cela fait maintenant deux ou trois ans que l’on joue ensemble, on a créé une certaine cohésion. Sur le terrain, on constitue désormais un bloc bien en place avec une capacité de projection très rapide. »

Le PSG a un effectif qui est supérieur à une Ligue 1 dont les « grands » ont été décevants. Après quelques vagues de recrutements lors de l’arrivée des investisseurs, Paris s’est ensuite renforcé par petites touches, ce qui permet à l’effectif de garder une certaine stabilité et de la cohésion dans le groupe. Une très bonne chose pour la qualité du jeu et donc les résultats.

Angel Di Maria – « C’est un apport offensif de grande qualité. Angel nous apporte de la percussion, il peut aussi faire la différence sur une passe comme ce fut le cas contre Lyon. »

Il a fallu être très patient avant de voir l’Argentin arriver dans la capitale, mais cela en valait la peine. Il ajoute la vitesse et les gestes décisifs qui manquaient des fois la saison dernière à l’attaque.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club