Restez connectés avec nous
Bruno Dip et son agent Mino Raiola feraient le forcing pour venir au PSG

Autour du PSG

Raiola : « Zlatan doit gagner le Ballon d’Or »

Lundi, la FIFA et France Football ont dévoilé la liste des 23 joueurs nominés pour le Ballon d’Or 2013. Un seul élément évoluant en Ligue 1 figure parmi celle-ci : Zlatan Ibrahimovic. 

Pour Mino Raiola, l’attaquant suédois doit se voir décerner ce trophée, qui récompense chaque année le meilleur footballeur au monde. « Le prix n’est important que si Zlatan le gagne. Puis il se révélera être juste et indépendant. Mais s’il ne le gagne pas, cela ne fera que renforcer l’image d’un prix politique et corrompu. Si vous voulez que ce prix soit pris au sérieux, alors Zlatan doit le gagner. Il aurait dû être à lui depuis de nombreuses années déjà », estime le sulfureux agent italo-néerlandais dans les colonnes du journal suédois Expressen. Pourtant, les chances de voir Ibrahimovic remporter le Ballon d’Or 2012 sont quasiment nulles.

Au cours de l’entretien, Raiola s’en est également pris à Michel Platini. Le club de la capitale fait partie des équipes dans le collimateur du patron de l’UEFA. « Cela montre à quel point il est incompétent. Platini n’a jamais fait quelque chose d’important pour le football. Seulement des choses utiles à lui-même. S’il avait eu suffisamment de courage, il aurait essayé de changer les choses. Alors mon dernier message au patron de la mafia sera : Arrêtez de critiquer mes joueurs et aller au diable », lance-t-il à l’ancien capitaine des Bleus, qui ne cesse de souligner la volonté de l’UEFA de mettre en place le fair play financier.

« L’UEFA et la FIFA ne pensent pas que les propriétaires du Qatar puissent parrainer le Paris Saint-Germain. Quelle est la différence avec les sponsors de la Ligue des Champions ? Sepp Blatter est un dictateur et ils ne pourront pas m’arrêter là. Car ni l’UEFA ni la FIFA est venu me voir en disant : « Vous avez tort », car il savent que j’ai raison. Ils ont peur et ils n’ont aucun argument », termine Raiola. A l’instar de son « poulain » Ibra, l’agent de joueurs est un véritable maître en matière de provocation.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG