Restez connectés avec nous
Rennes/PSG - Diallo en conf : adaptation, "guerre", Neymar, Mbappé et Kouassi

Club

Rennes/PSG – Diallo en conf : adaptation, « guerre », Neymar, Mbappé et Kouassi

Ce samedi, à la veille du match de la 2e journée de Ligue 1 face au Stade Rennais au Roazhon Park (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+), le défenseur Abdou Diallo (23 ans) était en conférence de presse. L’occasion d’évoquer ses débuts, le travail à faire et ce qu’il a pu observer auprès de ses nouveaux coéquipiers. Retrouvez les propos de l’entraîneur Thomas Tuchel ici.

Qu’est-ce que je peux mieux faire ?

C’est un peu de tout. Je n’ai pas joué libéré au Trophée des Champions, cela fait partie du processus d’adaptation. Au Parc je voulais très bien faire. Je pense que je peux mieux faire.

Diallo « Neymar ? Tout est normal. »

Le PSG a changé en 2 semaines depuis le Trophée des Champions ?

Oui, je pense qu’on a été meilleurs contre Nîmes il y a une semaine. On a plus de travail et de meilleures conditions.

Le cas Neymar ?

Je vois de l’intérieur, mais je me concentre sur mon travail et sur la relation humaine. Tout est normal, il m’a accueilli normalement.

Si des joueurs essayent de le convaincre de rester ?

Je ne peux pas vous dire, cela ne me regarde pas et je ne suis pas parmi les plus proches de vous donc je ne peux pas vous dire.

Le même parcours que Tuchel, cela m’a poussé ?

Non, c’est une coïncidence qui me fait sourire. Mais je suis venu au PSG pour l’opportunité.

Le joueur qui m’impressionne le plus ?

Il y en a que je connaissais, donc je n’ai pas été surpris. Mais le jeune Tanguy Kouassi m’a surpris, il me fait très bonne impression.

Comment réduire le temps d’adaptation ?

En étant le plus attentif et concentré possible. Il faut être observateur. Mais il n’y a rien de mieux que le temps de jeu.

Diallo « Mbappé devient un vrai tueur. »

La différence entre le Mbappé que j’avais déjà vu à Monaco et celui d’aujourd’hui ?

Il a grandi et pris quelques kilos (rires), mais sinon c’est le même. Il a gagné en maturité, mais il est égal à lui-même. Dans le jeu, il devient un vrai tueur.

Si je voulais trop prouver sur mes premiers matchs ?

L’envie de bien faire n’est pas toujours la meilleure chose, mais c’est aussi naturel. Cela ne m’inquiète pas.

L’Equipe de France ?

Je n’ai pas participé à l’Euro Espoirs pour un souci médical, je ne vois pas de souci particulier. En tout cas, on ne me l’a pas dit. Ce n’était pas lié au football, mais tous les intéressés sont au courant. Et ce n’est pas un problème grave ou je n’aurais pas pu signer ici.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club