Restez connectés avec nous
Revivez la guérison complète de Cavani jusqu’au match contre l'OM

Club

Revivez la guérison complète de Cavani jusqu’au match contre l’OM

Edinson Cavani, buteur de 32 ans du Paris Saint-Germain, a retrouvé la compétition dimanche dernier en entrant en jeu lors de la victoire 4-0 au Parc des Princes contre l’Olympique de Marseille pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. Cela suite à une blessure à la hanche le 25 août dernier. Comme cela avait été fait pour Ander Herrera (milieu de 30 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans), le club a suivi l’international uruguayen pendant sa guérison et jusqu’à son match. Il est donc possible de suivre ce parcours avec les déclarations du joueur sur sa situation.

« Quand j’ai eu ma blessure, je n’ai rien fait de spécial. J’ai fait une feinte d’appel, puis un contre-appel et quand j’ai accéléré, j’ai senti quelque chose à la jambe.

Aujourd’hui (3e jour) on commence le travail, avec la salle et la piscine.

Il faut apprendre à avoir un peu de patience. Il faut comprendre que ça peut arriver dans la vie, il y a des moments quand tu es un sportif, que tu veux jouer tout le temps, mais tu ne te sens pas bien, tu as mal, tu n’es pas à l’aise. Comme ça que tu te sens, il faut apprendre de cela.

Cavani « Il faut avoir la patience d’attendre et de travailler afin de revenir. »

Tu peux l’utiliser comme une motivation pour travailler plus dur, dans la tête, pour revenir plus fort. Il faut avoir la patience d’attendre et de travailler afin de revenir.

J’ai parlé avec le coach, avec le staff médical. Je suis impatient de pouvoir rejouer, mais des fois, quand tu n’es pas libre dans tes mouvements, ça veut dire que le corps te dit que tu n’es pas prêt, c’est sensible. C’est pour cela que j’ai parlé, même si je m’entraînais avec l’équipe. Mais si tu regardes les entraînements maintenant, tu vois que je suis beaucoup plus libre qu’avant dans mes mouvements, donc je pense que l’on a fait la bonne décision en attendant.

Je suis beaucoup plus libre, je suis très content de m’être entraîné aujourd’hui. Mais je dois aussi rester concentré durant la trêve internationale pour travailler et revenir.

Cavani « Des fois on peut rigoler, on peut aussi parler de beaucoup de choses pour se libérer un peu la tête, pour connaître les personnes. »

Honnêtement, j’ai toujours eu une bonne relation avec le staff médical au club. Tu sais, ce n’est pas un moment facile pour un joueur, mais ce n’est pas facile non plus pour le physiothérapeute et les docteurs, parce qu’ils veulent que tu reviennes le plus vite possible, que tu soignes bien la blessure, alors c’est bien de créer une bonne connexion avec tout le monde. Cela s’est très bien passé. Des fois on peut rigoler, on peut aussi parler de beaucoup de choses pour se libérer un peu la tête, pour connaître les personnes. Je suis content de revenir à l’entraînement et de savoir que je suis proche de jouer. »

C’est toujours appréciable de pouvoir vivre un peu dans les « coulisses » du club et de mieux connaître les joueurs. On espère que le PSG continue avec cette belle initiative. Et malheureusement, beaucoup d’épisodes sont possibles tant l’infirmerie est pleine depuis le début de la saison.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club