Restez connectés avec nous
PSG - Riolo "attends les premiers mouvements" et avoue être "perplexe" devant le cas Cabaye

Club

Riolo a vu un PSG « au top » à Valence

Daniel Riolo a évidemment apprécié la prestation du PSG hier soir à Valence et l’a fait savoir via son analyse publiée sur son blog. Le journaliste sportif, séduit par Lucas et Pastore, regrette toutefois la fin de match.

« C’était donc le grand rendez-vous attendu. Le match du PSG qu’on voulait voir depuis que les ambitions sont revenues dans ce club, il y a un an et demi. Et dans la saison du club, si la L1 est le pain quotidien, Paris était là face à l’entrée d’un repas qu’il veut envisager le plus long possible. Pour ce match, Ancelotti n’a rien changé. Le 442, désormais classique, avec Pastore. Menez sur le banc, c’est une demie surprise. Et si pour le championnat, on n’a pas pour habitude de déplorer les absences, on peut ici souligner qu’avec Motta et Silva, ça aurait été mieux. Valence est lui en 433, voire en 451 avec Soldado devant. Le coach, Valverde, aligne beaucoup de joueurs au milieu. La volonté de contrôler le jeu, le ballon, paraît évidente. Mais si la possession est effectivement pour Valence, on ne peut pas dire que le PSG en souffre. Paris est plutôt calme face à un pressing loin d’être aussi intense qu’on pouvait le prévoir. Valence possède donc de façon stérile et Paris montre vite, comme prévu, que les contres peuvent faire mal. L’impression est confirmée quand Lavezzi marque. C’est pas vraiment un contre, mais c’est une action très bien menée. On a même le sentiment diffus que si Paris appuyait plus, la différence pourrait être plus nette. C’est au train que le PSG gère le match. Reste à savoir quand Valence va hausser le ton et s’il va pouvoir le faire. Les deux lignes de 4 du PSG empêchent, en effet, Valence de trouver les espaces, mais surtout l’implication collective des Parisiens leur permet de bien contenir le milieu espagnol. En fin de première période, Paris est clairement au-dessus et marque même un 2e but. Toute l’équipe est au top. Lucas fait son meilleur match depuis qu’il est arrivé. Quant à Pastore, il montre une nouvelle fois qu’il est absolument indispensable à cette équipe. En seconde période, on attend encore la révolte de Valence, mais le PSG traverse les moments forts de l’adversaire sans faiblir. Il n’y a que sur coup de pieds arrêté que les espagnols semblent dangereux. Le seul souci, à mes yeux, est que le PSG est trop bas. Aussi bas, même sur une action anodine une équipe peut prendre un but. Elle peut surtout concédé des coups francs. Avec Thiago Silva, le PSG pourrait monter d’un cran et de deux avec Motta. En contre, Paris est souvent très dangereux, manquant au moins deux fois de mener 3/0. La fin de match laisse pas mal de regrets. Le match parfait, est entaché d’un but et d’un carton rouge. Sur le but, c’est un coup franc, seul domaine trouvé par Valence pour être dangereux. Quelques minutes plus tôt, Ancelotti avait touché à sa défense jusque là très bonne, et ça a peut-être eu une influence négative. Enfin, Ibra a pris un rouge stupide. 2/1 à l’extérieur, même si le PSG pouvait gagner plus tranquillement, à moins d’une cata retentissante, il devrait voir les ¼ de LDC… »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club