Club

Riolo : « Si le PSG affichait toujours cette même volonté »

Anciens - Cayzac: Aulas, le "chasseur de têtes"
Publie le 22/04/2013 a 10:35



  • Satisfait par le match du PSG de dimanche soir face à Nice, Daniel Riolo est lui aussi agacé par cette fâcheuse habitude des joueurs parisiens à ne pas toujours être à 100% dans l’abnégation.

    « L’humiliante défaite à Evian et la petite crise de nerfs qui a suivi faisait de ce PSG/Nice, un match chargé d’une pression indéniable. Gagner pour ne pas vivre une fin de saison compliquée, faite de doutes et de stress. Ancelotti a affiché un visage pour le moins colérique depuis la déroute des Alpes et il a décidé d’envoyer une équipe légèrement modifiée pour le calmer. Tout le monde est là, (sauf Motta, une habitude) mais c’est avec Sakho, Menez et Van der Wiel qu’il débute. La mission est simple, faire un pas de plus vers le titre. Notons qu’au sujet de la compo, le flou a régné. Dans un premier temps, en effet, les trois joueurs précités étaient « officiellement » annoncés sur le banc. Imaginer un PSG attentiste, évoluant en contre paraît improbable tant Ancelotti a du insister sur sa volonté de voir un PSG positif. Les premières minutes sont excellentes. Une vraie pression, une récupération haute et des occasions. Mais surtout, surtout du mouvement !! Des joueurs techniques et du mouvement, c’est simple le foot. 10 minutes, 1/0, c’est logique et forcément on se dit que si le PSG affichait toujours cette même volonté de jouer… C’est néanmoins moins bien après le but. Paris semble avoir de la marge, mais il reprend toutefois une position plus basse. Ça laisse respirer Nice et ça lui donne même l’opportunité d’inquiéter Sirigu. La nature de ce PSG revient au galop. Le rythme baisse, Paris est déjà en mode gestion et comme d’habitude dans ces cas-là, on se dit que ça pourrait être tellement mieux. En seconde période, Paris est bon par séquences, parfois nonchalant aussi, quand il négocie mal les situations offensives. Ibra, Menez sont trop intermittents. Il faut une boulette d’Ospina (péno + carton rouge) pour que le match penche définitivement côté parisien. Relevons les très belles prestations de Silva, Matuidi, Verratti. L’abnégation de Lavezzi. Menez a lui, malgré son but, été exaspérant. 9 points d’avance alors qu’il en reste 15 à prendre… Le match face à Valenciennes dans deux semaines pourrait bien être celui du titre », a analysé le journaliste de RMC sur son blog.

    Publie le 22/04/2013 a 10:35

    Riolo : « Si le PSG affichait toujours cette même volonté »

    Satisfait par le match du PSG de dimanche soir face à Nice, Daniel Riolo est lui aussi agacé par cette fâcheuse habitude des joueurs parisiens à ne pas toujours être à 100% dans l’abnégation.

    « L’humiliante défaite à Evian et la petite crise de nerfs qui a suivi faisait de ce PSG/Nice, un match chargé d’une pression indéniable. Gagner pour ne pas vivre une fin de saison compliquée, faite de doutes et de stress. Ancelotti a affiché un visage pour le moins colérique depuis la déroute des Alpes et il a décidé d’envoyer une équipe légèrement modifiée pour le calmer. Tout le monde est là, (sauf Motta, une habitude) mais c’est avec Sakho, Menez et Van der Wiel qu’il débute. La mission est simple, faire un pas de plus vers le titre. Notons qu’au sujet de la compo, le flou a régné. Dans un premier temps, en effet, les trois joueurs précités étaient « officiellement » annoncés sur le banc. Imaginer un PSG attentiste, évoluant en contre paraît improbable tant Ancelotti a du insister sur sa volonté de voir un PSG positif. Les premières minutes sont excellentes. Une vraie pression, une récupération haute et des occasions. Mais surtout, surtout du mouvement !! Des joueurs techniques et du mouvement, c’est simple le foot. 10 minutes, 1/0, c’est logique et forcément on se dit que si le PSG affichait toujours cette même volonté de jouer… C’est néanmoins moins bien après le but. Paris semble avoir de la marge, mais il reprend toutefois une position plus basse. Ça laisse respirer Nice et ça lui donne même l’opportunité d’inquiéter Sirigu. La nature de ce PSG revient au galop. Le rythme baisse, Paris est déjà en mode gestion et comme d’habitude dans ces cas-là, on se dit que ça pourrait être tellement mieux. En seconde période, Paris est bon par séquences, parfois nonchalant aussi, quand il négocie mal les situations offensives. Ibra, Menez sont trop intermittents. Il faut une boulette d’Ospina (péno + carton rouge) pour que le match penche définitivement côté parisien. Relevons les très belles prestations de Silva, Matuidi, Verratti. L’abnégation de Lavezzi. Menez a lui, malgré son but, été exaspérant. 9 points d’avance alors qu’il en reste 15 à prendre… Le match face à Valenciennes dans deux semaines pourrait bien être celui du titre », a analysé le journaliste de RMC sur son blog.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ecthelion2

      pourquoi il parle de motta ????????? il oublie qu il été suspendue contre nice après son rouge face a evian , et il dit que le psg a baisser de rythme après avoir marquer le premier but il n a pas tort mais je ne vois pas ou c est qu il a vue que nice avait inquiéter sirigu ???

    • Jusdete91

      Que dire de sakho et VDW, énorme. Sakho a beaucoup progresser au niveau, technique.
      J’ ai trouvé que Menez râte a chaque fois l’ immanquable, heureusement qu’ il y a pas eu des conséquences durant ce match.
      C’ est pas la première fois que Chapron chambre Menez. Il devrait être sanctionné et aussi pour son doigt d’ honneur a Bastia. ( ou d’ oie d’ honneur + chapron= volatile). ^^

      • Pixie21

        Et sais-tu qu’elle différence y-a-t-il entre une poule et un chapon?
        Et bien « une poule, cha pond et un chapon cha pond pas »…

        • Jusdete91

          Loolll pas mal.^^

    • footcrix

      Menez exaspérant en étant aussi disponible offensivement et défensivement ? Plusieurs fois il a tenté de retrouver ibra en profondeur et dont l’une des actions est juste sublime. Mais venant de riolo qui de toute façon a toujours taillé menez, rien de surprenant.

      • maxwell17

        je suis globalement d’accord avec toi , mais bon après reste a voir qu’est ce qu’il définit comme exaspérant .. les face a face avec le gardien ? l’attitude vis a vis de l’arbitre ?

        enfin bref avec ce joueur comme avec Pastore c’est soit on voit le verre a moitié plein soit a moitié vide ..

        • Arfer

          Max je suis pas revenu ici après le match, t’as pensé quoi du match de Blaise dans le jeu ? moi je l’ai trouvé pas mal et en flagrante progression dans ce domaine là meme si c’était que Nice.

          • maxwell17

            très bien !! peut être le meilleur match de sa carrière a ce niveau là ..
            l’année dernière il commencer a peine a être a l’aise dans les espaces larges , et maintenant il commence a être a l’aise face a des bloc intermédiaire , vraiment encourageant je trouve ! .
            bon après la comparaison avec marco lui fait du tord mais sur l’échelle française c’est indéniablement pas mal .

            • footcrix

              La concurrence avec motta et éventuellement la prochaine arrivée à ce poste, ça va etre rude. Je ne compte pas beck et chantome car c’est clairement pas le même niveau. Ce soir blaise a retrouvé son physique on dirait, il a fait des bonne passe dans la verticalité hier, des bonnes remise. Du grand blaise. Tu as vu les note de l’equipe ?

            • maxwell17

              oula je suis 100 % d’accord pour dire qu’il progresse , hier il a fait par séquences ce que j’attend d’un milieu de terrain : des passes utiles , il s’est incorporé dans des combinaisons de passes exct .
              mais pour me parler de concurrence avec motta il y a encore une marge !!! ( enfin je parle d’un motta disponible et en condition évidemment ) .

              par contre je vois que personne n’en parle mais la progression du petit marco est tout aussi incroyable , dans le jeux sans ballon , sa couverture du terrain , ses déplacements .. on dirai un 6 de métier il m’épate vraiment !! .

              oui j’ai vu les notes de l’équipe , que dire ? … juste risible de mettre 5 a pastore-matuidi & vdw sur ce match ..

            • footcrix

              Ridicule leurs notes, je me demande s’ils mattent les match serieux. Tu sais ce que je pense du petit marco. Mais c’est vrai que même son jeu sans ballon commence à clairement monter en puissance. je me demande d’ailleurs s’il a pas rendu une meilleure copie que blaise à ce niveau. Sinon techniquement en joueur de premier relai avec TS derrière et de la disponibilité devant, c’est juste fantastique. Bon ça ne m’enlèvera pas mon envie de le voir evolué à un poste à vocation plus offensif au psg, juste pour le voir dans un autre style de consignes.

            • maxwell17

              si l’on s’en tiens aux statistiques ,les deux ont été équivalent dans se domaine ( 12 ballons gagner chacun ) . après au niveau de l’impression visuel je te rejoint ! .
              verratti plus haut sur le terrain ? pourquoi pas .. j’ai juste 2 réserves :
              – il ne semble pas attiré par le but
              – je pense qu’on a plus de qualités devant que dans l’entre jeux , donc je le trouve plus utile a ce poste pour le moment .
              mais bon pourquoi pas

        • footcrix

          Ouai je peux comprendre que certain ont pu le trouver lourd avec l’arbitre mais dans cette histoire je ne dirai pas non plus que chpron est tout blanc, à ce niveau menez avait plutôt réussi a faire des gros effort, et puis bon il faut le faire pour sortir un rouge juste parce qu’un gars ne comprends pas un carton. Combien de joueur proteste auprès d’une faute ou d’une action ? Des millions, chapron a eu la main un peu facile à mon gout. Sinon je pense que riolo doit le trouvé exaspérant dans le jeu et son attitude, c’est une marque déposée avec menez de toute façon. Perso j’ai trouvé son attitude des plus encourageante pour la suite.

          Je pense qu’il va retrouvé le banc, mais franchement le duo avec ibra est meilleure. Dorénavant j’espère une réelle concurrence avec menez maintenant que lavezzi est un peu carbo. Sinon Pastore a encore bonifié le côté droit, Lucas va surement reprendre sa place, j’espère qu’il vont nous habitué à autre chose tous les deux. Car pour le coup les deux profils sont assez basé sur la vivacité.

          HS: j’ai kiffé la réaction de lucas dans les vestiaire.

      • Olmecinho

        La passe pour Matuidi qui n’arrive pas chopper le ballon est de Verrati, même si dans les commentaires ils ont di Menez

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Riolo : « Si le PSG affichait toujours cette même volonté »

    Anciens - Cayzac: Aulas, le "chasseur de têtes" <Club , Ligue 1

    Satisfait par le match du PSG de dimanche soir face à Nice, Daniel Riolo est lui aussi agacé par cette fâcheuse habitude des joueurs parisiens à ne pas toujours être à 100% dans l’abnégation.

    « L’humiliante défaite à Evian et la petite crise de nerfs qui a suivi faisait de ce PSG/Nice, un match chargé d’une pression indéniable. Gagner pour ne pas vivre une fin de saison compliquée, faite de doutes et de stress. Ancelotti a affiché un visage pour le moins colérique depuis la déroute des Alpes et il a décidé d’envoyer une équipe légèrement modifiée pour le calmer. Tout le monde est là, (sauf Motta, une habitude) mais c’est avec Sakho, Menez et Van der Wiel qu’il débute. La mission est simple, faire un pas de plus vers le titre. Notons qu’au sujet de la compo, le flou a régné. Dans un premier temps, en effet, les trois joueurs précités étaient « officiellement » annoncés sur le banc. Imaginer un PSG attentiste, évoluant en contre paraît improbable tant Ancelotti a du insister sur sa volonté de voir un PSG positif. Les premières minutes sont excellentes. Une vraie pression, une récupération haute et des occasions. Mais surtout, surtout du mouvement !! Des joueurs techniques et du mouvement, c’est simple le foot. 10 minutes, 1/0, c’est logique et forcément on se dit que si le PSG affichait toujours cette même volonté de jouer… C’est néanmoins moins bien après le but. Paris semble avoir de la marge, mais il reprend toutefois une position plus basse. Ça laisse respirer Nice et ça lui donne même l’opportunité d’inquiéter Sirigu. La nature de ce PSG revient au galop. Le rythme baisse, Paris est déjà en mode gestion et comme d’habitude dans ces cas-là, on se dit que ça pourrait être tellement mieux. En seconde période, Paris est bon par séquences, parfois nonchalant aussi, quand il négocie mal les situations offensives. Ibra, Menez sont trop intermittents. Il faut une boulette d’Ospina (péno + carton rouge) pour que le match penche définitivement côté parisien. Relevons les très belles prestations de Silva, Matuidi, Verratti. L’abnégation de Lavezzi. Menez a lui, malgré son but, été exaspérant. 9 points d’avance alors qu’il en reste 15 à prendre… Le match face à Valenciennes dans deux semaines pourrait bien être celui du titre », a analysé le journaliste de RMC sur son blog.

    By
    @
    OTER ?>