Autour du PSG

Saint-Etienne veut garder Bodmer, mais…

Publie le 14/02/2013 a 11:11



  • Prêté jusqu’à la fin de la saison, Mathieu Bodmer pourrait bien s’engager définitivement avec Saint-Etienne. C’est en tout cas ce que souhaite Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE.

    « On a eu l’opportunité de prendre Bodmer. On ne pensait pas se mettre d’accord avec les Parisiens mais finalement on a réussi à trouver un terrain d’entente. Le joueur, qui voulait absolument venir, a fait un gros effort. On veut le garder plus tard, on verra si on peut trouver une solution avec lui et Paris », a confié au 10 Sport le dirigeant stéphanois, qui sait que Bodmer devra faire des sacrifices au niveau de son salaire pour rester chez les Verts.

    En effet, l’ASSE a mis en place en 2009 un système de « salary cap », avec une rémunération mensuelle maximum de 90 000 euros et 40 000 euros de variables selon les performances, et ce même pour les meilleurs joueurs de l’effectif. Un montant bien inférieur à ce que gagnait Bodmer au PSG. Car pour information, le milieu de terrain parisien touchait environ 180 000 euros par mois à Paris. En s’engageant sous forme de prêt à Saint-Etienne, le joueur a déjà dû faire des concessions en acceptant de baisser son salaire à 144 000 euros mensuels : 55% pris en charge par Saint-Etienne (80 000 euros) et 45% par le PSG (64 000 euros). Soit une perte de 36 000 euros pour Bodmer. Un manque à gagner qui pourrait être bien plus important s’il décidait de s’engager définitivement avec les Verts, car son salaire mensuel passerait alors de 180 000 à 90 000 euros en l’espace de six mois, soit une perte de 50%.

    Publie le 14/02/2013 a 11:11

    Saint-Etienne veut garder Bodmer, mais…

    Prêté jusqu’à la fin de la saison, Mathieu Bodmer pourrait bien s’engager définitivement avec Saint-Etienne. C’est en tout cas ce que souhaite Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE.

    « On a eu l’opportunité de prendre Bodmer. On ne pensait pas se mettre d’accord avec les Parisiens mais finalement on a réussi à trouver un terrain d’entente. Le joueur, qui voulait absolument venir, a fait un gros effort. On veut le garder plus tard, on verra si on peut trouver une solution avec lui et Paris », a confié au 10 Sport le dirigeant stéphanois, qui sait que Bodmer devra faire des sacrifices au niveau de son salaire pour rester chez les Verts.

    En effet, l’ASSE a mis en place en 2009 un système de « salary cap », avec une rémunération mensuelle maximum de 90 000 euros et 40 000 euros de variables selon les performances, et ce même pour les meilleurs joueurs de l’effectif. Un montant bien inférieur à ce que gagnait Bodmer au PSG. Car pour information, le milieu de terrain parisien touchait environ 180 000 euros par mois à Paris. En s’engageant sous forme de prêt à Saint-Etienne, le joueur a déjà dû faire des concessions en acceptant de baisser son salaire à 144 000 euros mensuels : 55% pris en charge par Saint-Etienne (80 000 euros) et 45% par le PSG (64 000 euros). Soit une perte de 36 000 euros pour Bodmer. Un manque à gagner qui pourrait être bien plus important s’il décidait de s’engager définitivement avec les Verts, car son salaire mensuel passerait alors de 180 000 à 90 000 euros en l’espace de six mois, soit une perte de 50%.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. zepec on 14 février 2013 at 16:30 said:

      dommage qu’il n’avait plus la motivation chez nous parce que ce joueur peut vraiment tres bon quand il le veut

    2. Tony586 on 14 février 2013 at 12:38 said:

      On est mi février…d’ici juin Romeyer aura peut être changé d’avis selon les perfs de Bodmer…

      • Birane on 14 février 2013 at 12:50 said:

        loool

      • Olmecinho on 14 février 2013 at 13:09 said:

        Pas sûre, Bodmer a envie de rejoindre Sainté il fera 6 mois plein s’il le faut, mais je pense que Romeyer ne pense pas à 100% ce qu’il dit, c’est le discourt classic d’un président qui voudrait tirer un maximum d’un joueur afin que son club atteignent les objectif fixé. Paradoxalement si l’on écoute la press et les consultants, Sainté fait une saison largement supérieur à celui de l’année dernière mais si on regarde les states Sainté avait 3 point en plus la saison dernière a la 24e journée

        • Tony586 on 15 février 2013 at 10:04 said:

          Entierement d’accord avec toi ! Bodmer a tout a gagné a se defoncer..soit Saint Etienne dérrière ou alors plusieurs courtisans

    3. bakam_76 on 14 février 2013 at 11:53 said:

      A mon avis bodmer préfèrera rester au PSG plutôt que perdre 50% de son salaire, ce qui admettons le est totalement logique !

    4. Birane on 14 février 2013 at 11:45 said:

      Euh à mon avis vas falloir que l’ASSE revoit son salary cap parceque comme les 40 000 euros sont variable selon les performances ca va etre cho pour Bodmer!!!! Je pense qu’ils pourront pas le garder!!!

      • LauPSG on 14 février 2013 at 11:47 said:

        heureusement qu’il n’était pas payé en fonction de ses performances au psg, ça aurait été ramadan surprise régulièrement chez lui!

    5. Wodan93 on 14 février 2013 at 11:18 said:

      Il mangera moins de pizza comme ca!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Pauleta PSG

    PSG/Real – Pauleta « Je crois que Paris a tout pour passer »

    LDC

    Pedro Miguel Pauleta, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (2003-2008), et 3e meilleur buteur de l’histoire du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Saint-Etienne veut garder Bodmer, mais…

    <Autour du PSG , Club

    Prêté jusqu’à la fin de la saison, Mathieu Bodmer pourrait bien s’engager définitivement avec Saint-Etienne. C’est en tout cas ce que souhaite Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE.

    « On a eu l’opportunité de prendre Bodmer. On ne pensait pas se mettre d’accord avec les Parisiens mais finalement on a réussi à trouver un terrain d’entente. Le joueur, qui voulait absolument venir, a fait un gros effort. On veut le garder plus tard, on verra si on peut trouver une solution avec lui et Paris », a confié au 10 Sport le dirigeant stéphanois, qui sait que Bodmer devra faire des sacrifices au niveau de son salaire pour rester chez les Verts.

    En effet, l’ASSE a mis en place en 2009 un système de « salary cap », avec une rémunération mensuelle maximum de 90 000 euros et 40 000 euros de variables selon les performances, et ce même pour les meilleurs joueurs de l’effectif. Un montant bien inférieur à ce que gagnait Bodmer au PSG. Car pour information, le milieu de terrain parisien touchait environ 180 000 euros par mois à Paris. En s’engageant sous forme de prêt à Saint-Etienne, le joueur a déjà dû faire des concessions en acceptant de baisser son salaire à 144 000 euros mensuels : 55% pris en charge par Saint-Etienne (80 000 euros) et 45% par le PSG (64 000 euros). Soit une perte de 36 000 euros pour Bodmer. Un manque à gagner qui pourrait être bien plus important s’il décidait de s’engager définitivement avec les Verts, car son salaire mensuel passerait alors de 180 000 à 90 000 euros en l’espace de six mois, soit une perte de 50%.

    By
    @
    OTER ?>