Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Sakho : « Je n’ai encore rien fait »

Le fait de le voir succéder à Claude Makélélé en tant que capitaine de l’équipe première du club n’est pas une surprise tant il voue un amour intense pour le club de la capitale. « C’est vrai que j’étais supporter, à l’époque j’ai déjà pleuré après des défaites, le PSG ça a toujours été mon club de cœur. Quand j’étais petit je me disais comment ils font pour jouer devant autant de monde».

Le franco-sénégalais semble posséder une grande maturité pour son jeune âge (21ans), il estime que la principale raison à cela est le décès de son père qui l’a poussé à avancer plus vite que les autres. « Ça a été la chose qui m’a construit en tant qu’homme, ça a été un gros déclic, j’ai eu des responsabilités dans la vie, et j’aurais aimé voir mon père au Parc des Princes, mais ça m’a permis d’avoir une force mentale que certains n’ont pas eu à cet âge là ».

C’est aussi surement cette force mentale qui le pousse à toujours se fixer de nouveaux défis. En effet, le numéro 3 parisien est un travailleur et n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. «J’apprends dans le sens où j’ai beaucoup de travail, comme je le dis je n’ai encore rien fait, je le pense vraiment, je suis loin de tout ce que j’ai envie de réaliser. Je suis quelqu’un qui a une mentalité de gagneur, qui a envie d’aller toujours plus loin, dépasser mes limites, faire des efforts pour progresser et quand on regarde Ronaldo ou Messi, ce sont des joueurs qui ne sont jamais content d’eux ».

En parlant d’objectifs, le mercato estival du PSG permet de viser haut : le titre de champion de France et par conséquent la qualification en ligue des champions.« Quand on voit des joueurs de ce talent là qui arrivent en tant que supporter avant et joueur aujourd’hui, on ne peut qu’ être content, et l’objectif serait de finir avec le titre. » concernant la Ligue des Champions, cette musique, cette ambiance, ça fait rêver le Parisien. « Bien sur, cette musique là, ça fait longtemps qu’on ne l’a pas entendu dans ce stade. Des fois je le dis pas mais je la mets sur mon téléphone, je rentre avec au Parc, et je l’entends tout doucement (rires). » a déclaré le défenseur dans le CFC.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG