Autour du PSG

Sakho : « Je n’ai encore rien fait »

Mamadou SAKHO
Publie le 21/11/2011 a 20:45



  • Le fait de le voir succéder à Claude Makélélé en tant que capitaine de l’équipe première du club n’est pas une surprise tant il voue un amour intense pour le club de la capitale. « C’est vrai que j’étais supporter, à l’époque j’ai déjà pleuré après des défaites, le PSG ça a toujours été mon club de cœur. Quand j’étais petit je me disais comment ils font pour jouer devant autant de monde».

    Le franco-sénégalais semble posséder une grande maturité pour son jeune âge (21ans), il estime que la principale raison à cela est le décès de son père qui l’a poussé à avancer plus vite que les autres. « Ça a été la chose qui m’a construit en tant qu’homme, ça a été un gros déclic, j’ai eu des responsabilités dans la vie, et j’aurais aimé voir mon père au Parc des Princes, mais ça m’a permis d’avoir une force mentale que certains n’ont pas eu à cet âge là ».

    C’est aussi surement cette force mentale qui le pousse à toujours se fixer de nouveaux défis. En effet, le numéro 3 parisien est un travailleur et n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. «J’apprends dans le sens où j’ai beaucoup de travail, comme je le dis je n’ai encore rien fait, je le pense vraiment, je suis loin de tout ce que j’ai envie de réaliser. Je suis quelqu’un qui a une mentalité de gagneur, qui a envie d’aller toujours plus loin, dépasser mes limites, faire des efforts pour progresser et quand on regarde Ronaldo ou Messi, ce sont des joueurs qui ne sont jamais content d’eux ».

    En parlant d’objectifs, le mercato estival du PSG permet de viser haut : le titre de champion de France et par conséquent la qualification en ligue des champions.« Quand on voit des joueurs de ce talent là qui arrivent en tant que supporter avant et joueur aujourd’hui, on ne peut qu’ être content, et l’objectif serait de finir avec le titre. » concernant la Ligue des Champions, cette musique, cette ambiance, ça fait rêver le Parisien. « Bien sur, cette musique là, ça fait longtemps qu’on ne l’a pas entendu dans ce stade. Des fois je le dis pas mais je la mets sur mon téléphone, je rentre avec au Parc, et je l’entends tout doucement (rires). » a déclaré le défenseur dans le CFC.

    Publie le 21/11/2011 a 20:45

    Sakho : « Je n’ai encore rien fait »

    Le fait de le voir succéder à Claude Makélélé en tant que capitaine de l’équipe première du club n’est pas une surprise tant il voue un amour intense pour le club de la capitale. « C’est vrai que j’étais supporter, à l’époque j’ai déjà pleuré après des défaites, le PSG ça a toujours été mon club de cœur. Quand j’étais petit je me disais comment ils font pour jouer devant autant de monde».

    Le franco-sénégalais semble posséder une grande maturité pour son jeune âge (21ans), il estime que la principale raison à cela est le décès de son père qui l’a poussé à avancer plus vite que les autres. « Ça a été la chose qui m’a construit en tant qu’homme, ça a été un gros déclic, j’ai eu des responsabilités dans la vie, et j’aurais aimé voir mon père au Parc des Princes, mais ça m’a permis d’avoir une force mentale que certains n’ont pas eu à cet âge là ».

    C’est aussi surement cette force mentale qui le pousse à toujours se fixer de nouveaux défis. En effet, le numéro 3 parisien est un travailleur et n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. «J’apprends dans le sens où j’ai beaucoup de travail, comme je le dis je n’ai encore rien fait, je le pense vraiment, je suis loin de tout ce que j’ai envie de réaliser. Je suis quelqu’un qui a une mentalité de gagneur, qui a envie d’aller toujours plus loin, dépasser mes limites, faire des efforts pour progresser et quand on regarde Ronaldo ou Messi, ce sont des joueurs qui ne sont jamais content d’eux ».

    En parlant d’objectifs, le mercato estival du PSG permet de viser haut : le titre de champion de France et par conséquent la qualification en ligue des champions.« Quand on voit des joueurs de ce talent là qui arrivent en tant que supporter avant et joueur aujourd’hui, on ne peut qu’ être content, et l’objectif serait de finir avec le titre. » concernant la Ligue des Champions, cette musique, cette ambiance, ça fait rêver le Parisien. « Bien sur, cette musique là, ça fait longtemps qu’on ne l’a pas entendu dans ce stade. Des fois je le dis pas mais je la mets sur mon téléphone, je rentre avec au Parc, et je l’entends tout doucement (rires). » a déclaré le défenseur dans le CFC.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Paris77

      ça fait plaisir de lire des articles comme ça si seulementi on pouvais avoir + de parisien comme toi en tout cas j’espere que tu resteras longtemps trés longtemps a vie même 

    • magic nene

      j’ai juste envie de lui dire merci à sakho,j’ai deja tout dit à son sujet,j’espère qu’il sera parisien à vie

    • Gero

      Et certains disent que l’amour du maillot ça n’existe plus…
      Merci Sakho

      • Inaya60

        l’amour du maillot biensur qu’il existe ça n’est pas pr autant qu’on a pas le droit de le changer, nasri par exemple son club de coeur c l’om, je crois pas qu’il ait ressenti la même chose en jouant à arsenal ou à city, c juste une question d’ambition, de plans de carrière que l’om ne lui offrait pas, pour moi c pas parce que tu quittes un club pr grandir et jouer ds d’autres championnats plus relevés que tu n’a pas l’amour du maillot, il ne jouerait jamais au PSG par ex, dc wi il a l’om ds le coeur tt simplement pour moi c plutôt ça l’amour du maillot, tt comme giggs ne jouerait jamais pr liverpool ds le même tps si y’a pas les qataris, j’me demande bien combien de tps on pourrait le retenir Sakho, le truc c que le PSG avec QSI lui offre aujourd’hui les mêmes possibilités que c grds clubs européens, il est encore très jeune, il a le tps, il est le capitaine de l’équipe, on entre ds une nvelle ère, à 21 printemps il a tout pour lui à Paris, que demander au peuple????

    • Excellent la musique dans le téléphone ^^

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mao HASHIMOTOa publié un new post."Anciens – Ronaldinho voudrait aider Chapocoense"
    3 hours ago
    Arthur Barbauda publié un new post."Le FC Séville pourrait faire repartir Savaltore Sirigu dès cet hiver, selon Radio Marca"
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Sakho : « Je n’ai encore rien fait »

    Mamadou SAKHO <Autour du PSG , Club , Interviews

    Le fait de le voir succéder à Claude Makélélé en tant que capitaine de l’équipe première du club n’est pas une surprise tant il voue un amour intense pour le club de la capitale. « C’est vrai que j’étais supporter, à l’époque j’ai déjà pleuré après des défaites, le PSG ça a toujours été mon club de cœur. Quand j’étais petit je me disais comment ils font pour jouer devant autant de monde».

    Le franco-sénégalais semble posséder une grande maturité pour son jeune âge (21ans), il estime que la principale raison à cela est le décès de son père qui l’a poussé à avancer plus vite que les autres. « Ça a été la chose qui m’a construit en tant qu’homme, ça a été un gros déclic, j’ai eu des responsabilités dans la vie, et j’aurais aimé voir mon père au Parc des Princes, mais ça m’a permis d’avoir une force mentale que certains n’ont pas eu à cet âge là ».

    C’est aussi surement cette force mentale qui le pousse à toujours se fixer de nouveaux défis. En effet, le numéro 3 parisien est un travailleur et n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers. «J’apprends dans le sens où j’ai beaucoup de travail, comme je le dis je n’ai encore rien fait, je le pense vraiment, je suis loin de tout ce que j’ai envie de réaliser. Je suis quelqu’un qui a une mentalité de gagneur, qui a envie d’aller toujours plus loin, dépasser mes limites, faire des efforts pour progresser et quand on regarde Ronaldo ou Messi, ce sont des joueurs qui ne sont jamais content d’eux ».

    En parlant d’objectifs, le mercato estival du PSG permet de viser haut : le titre de champion de France et par conséquent la qualification en ligue des champions.« Quand on voit des joueurs de ce talent là qui arrivent en tant que supporter avant et joueur aujourd’hui, on ne peut qu’ être content, et l’objectif serait de finir avec le titre. » concernant la Ligue des Champions, cette musique, cette ambiance, ça fait rêver le Parisien. « Bien sur, cette musique là, ça fait longtemps qu’on ne l’a pas entendu dans ce stade. Des fois je le dis pas mais je la mets sur mon téléphone, je rentre avec au Parc, et je l’entends tout doucement (rires). » a déclaré le défenseur dans le CFC.

    By
    @
    OTER ?>