Restez connectés avec nous

Club

Sakho a cassé son image

A une époque (qui n’est pas si lointaine), l’expression du visage de Mamadou Sakho semblait particulièrement dure. Au fil du temps, celle-ci a évolué. Comme le joueur.

Ce fut même une volonté de l’actuel capitaine du PSG. « Avant, j’avais peur d’être caricaturé. J’ai un côté très dur qui me permettait de cacher mes émotions. Alors que j’en ressens plein. Aujourd’hui, j’assume tout ce que je suis. En fait, je grandis, tout simplement », confesse l’international français dans l’édition du Parisien de ce dimanche.

Au sujet des émotions justement, Mamadou Sakho n’hésite pas à révéler qu’il a récemment pleuré, en visionnant une scène du film « Polisse ». « Quand JoeyStarr serre dans ses bras un petit Malien de 10 ans que sa mère ne peut plus nourrir. J’ai revu mon enfance et j’en ai pleuré. Ce gosse perdu, c’était moi. Quand j’étais au centre de formation du PSG, je cachais ces problèmes derrière des sourires. Je me souviens des sorties où les parents venaient chercher leurs enfants. Moi, je rentrais en RER et je n’avais pas de quoi me payer le ticket… », se souvient-il.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club