Restez connectés avec nous

Club

Sakho : « C’est frustrant et énervant »

Après avoir perdu son statut de titulaire indiscutable, Mamadou Sakho vit une fin de saison compliquée. Le jeune défenseur parisien vit mal cette situation, d’autant plus qu’il n’a pas reçu d’explication de la part de Carlo Ancelotti. 

Et à deux mois de l’Euro, le fait de ne pas jouer pourrait avoir des répercussions sur la liste de Laurent Blanc. Sakho espère donc gagner du temps de jeu d’ici la fin de la saison. « Je continue à bien travailler pour tenter d’avoir du temps de jeu. Je donne toujours mon maximum. Quand le coach fait des choix et prend des décisions, il faut les respecter. Et la liste pour l’Euro, j’espère évidemment en faire partie, a confié le capitaine du PSG dans L’Equipe, avant donc d’indiquer qu’il n’avait eu aucune explication de la part de Carlo Ancelotti concernant la perte de son statut de titulaire. Sincèrement ? Non. Chacun sa philosophie. Moi,  j’essaie de rester toujours le même. J’arrive le matin avec le sourire. Je me donne à fond sur le terrain. Je travaille pour progresser. C’est l’essentiel. »

Mais en tant que capitaine de l’équipe, se retrouver sur le banc du jour au lendemain est une chose vraiment pas facile à vivre. « Bien sûr que c’est frustrant et énervant, surtout quand on est un compétiteur comme moi. Mais bon, il reste encore six matches de Championnat. Je reste concentré sur l’objectif du club (décrocher le titre de champion, ndlr). On travaille pour ça depuis l’été dernier. Ce serait vraiment bien d’être récompensé en fin de saison, a déclaré Sakho, qui sait toutefois que Carlo Ancelotti a assuré dans la presse qu’il était le futur du PSG. Tous mes coaches m’ont dit ça, et ils m’ont donné leur confiance. S’il le dit, c’est que c’est peut-être le cas. En attendant, je n’ai pas le temps de jeu que j’avais précédemment… Mais je dois travailler, comme tous les joueurs. Même les plus grands ne doivent pas s’arrêter de le faire. (;;;) Je dirais que ma saison est différente de celle de l’année dernière. Mais pas… (il se reprend) Je reste toujours là, toujours présent et je ne change pas.

Enfin, le natif de Paris a avoué avoir mal vécu le fait de ne pas avoir pu participer au dernier Clasico face à l’OM. « C’est rageant et frustrant de rater ce type de match. J’étais sur le banc mais j’ai essayé de faire en sorte que l’équipe ne ressente pas mon énervement. Car le plus important reste le collectif. Le groupe doit, dans ces moments-là, avoir un état d’esprit positif. Mais personnellement, ce fut énervant », a conclu l’international français, qui espère donc retrouver rapidement sa place au sein de la défense, même si Alex et Bisevac semblent donner satisfaction à leur entraîneur.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club