Club

Sakho : « Paris, pour l’instant Paris »

Publie le 24/02/2012 a 18:15



  • Parmi tous les joueurs de l’effectif parisien cette saison, Mamadou Sakho se démarque des autres en représentant fièrement le club de la capitale, lui le chouchou du Parc des Princes.

    Dans un entretien à paraître samedi dans L’Equipe Magazine, le capitaine du PSG est revenu sur ses débuts dans le football, un sport dans lequel il s’est lancé par force à l’âge de 13 ans. « Le football est devenu une obligation. Il y a eu la nécessité d’en faire mon métier. Je devais devenir professionnel. J’ai six frères et soeurs. Je ne voulais pas rater la chance de vivre de ma passion et de pouvoir aider ma famille », a expliqué le jeune défenseur de 22 ans, qui a donc réussi à percer à force de volonté et donc d’aider ses proches à vivre plus confortablement.

    Mais pour en arriver là, tout n’a pas été simple et Sakho avoue avoir ne pas avoir été un garçon facile à vivre dans sa jeunesse. « Je ne supportais pas qu’on me dise quelque chose. Les six premiers mois ont été terribles. Le week-end, je rentrais en pleurant », a raconté le natif de Paris, qui a eu la chance d’être aidé par Christian Mas, l’éducateur qui a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. « Il m’a nommé capitaine. Je suis passé du rôle de rebelle à celui de responsable. J’ai intégré la leçon très vite.»

    Et aujourd’hui, Mamad’ est reconnaissant envers le club qui lui a permis de grandir et quand on lui demande quel club il souhaiterait rejoindre à l’avenir, il coupe court. « Paris. Pour l’instant, Paris », lâche le joueur parisien, à jamais amoureux de son club, pour le plus grand bonheur des supporters.

    Publie le 24/02/2012 a 18:15

    Sakho : « Paris, pour l’instant Paris »

    Parmi tous les joueurs de l’effectif parisien cette saison, Mamadou Sakho se démarque des autres en représentant fièrement le club de la capitale, lui le chouchou du Parc des Princes.

    Dans un entretien à paraître samedi dans L’Equipe Magazine, le capitaine du PSG est revenu sur ses débuts dans le football, un sport dans lequel il s’est lancé par force à l’âge de 13 ans. « Le football est devenu une obligation. Il y a eu la nécessité d’en faire mon métier. Je devais devenir professionnel. J’ai six frères et soeurs. Je ne voulais pas rater la chance de vivre de ma passion et de pouvoir aider ma famille », a expliqué le jeune défenseur de 22 ans, qui a donc réussi à percer à force de volonté et donc d’aider ses proches à vivre plus confortablement.

    Mais pour en arriver là, tout n’a pas été simple et Sakho avoue avoir ne pas avoir été un garçon facile à vivre dans sa jeunesse. « Je ne supportais pas qu’on me dise quelque chose. Les six premiers mois ont été terribles. Le week-end, je rentrais en pleurant », a raconté le natif de Paris, qui a eu la chance d’être aidé par Christian Mas, l’éducateur qui a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. « Il m’a nommé capitaine. Je suis passé du rôle de rebelle à celui de responsable. J’ai intégré la leçon très vite.»

    Et aujourd’hui, Mamad’ est reconnaissant envers le club qui lui a permis de grandir et quand on lui demande quel club il souhaiterait rejoindre à l’avenir, il coupe court. « Paris. Pour l’instant, Paris », lâche le joueur parisien, à jamais amoureux de son club, pour le plus grand bonheur des supporters.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. lamife on 25 février 2012 at 12:13 said:

      merci Mamad,
      Inch allah que tu fasse toute ta carrière au PSG……..
      ca fait du bien de voir des joueurs comme ca (sahko et bodmer)
      des vrais gars!!!

    2. anti marseillais on 24 février 2012 at 22:59 said:

      Mamad a vie… Mamad ds le coeur pour tjr… J ai le sang rouge et bleu comme toi!! Pr tjr a vie psg et c tt….

    3. Le_BroX on 24 février 2012 at 22:16 said:

      Ad vitam eternam…

    4. Paris a tout d’un grand maintenant, des investisseurs qui sont là a la long terme, des projets super ambitieux a l’échelle européen.. Et donc pourquoi pas faire un carrière au PSG comme un Maldini a Milan et tout sa si Paris réussit son paris bien sur.. Mais on te souhaite que du bonheur notre Mamad Made In Paris !!!

    5. parigino71 on 24 février 2012 at 19:52 said:

      Trop drole! Ou alors c’est vraiment la fin du monde. Le jour ou il porterz une de ces couleurs, j’zurai encore plus de cheveux blancs. MDR!

    6. Allez Mamad’
      Parisien for live !

    7. Kenny on 24 février 2012 at 19:11 said:

      Allez Sakho!! Allez PSG!! Allez Paris!! Allez Jean Dujardin!!!! :)

    8. Bakam_76 on 24 février 2012 at 18:27 said:

      Sakho le « Maldini du PSG »

    9. panamemonamour on 24 février 2012 at 18:26 said:

      suis fier de toi Mamad.

      ALLEZ PARIS

    10. Un jour les supporters te le rendront en te laissant partir pour Barcelone ou le Real Madrid. Tu seras ovationner à jamais dans ton jardin, le Parc des Princes

      • il mériterait des adieux comme celui de Rai ou de Pauleta mais il aura seulement un merci sakho et des petits drapeaux malheureusement

      • maximus261 on 24 février 2012 at 18:55 said:

        moi je veux pas qu’il parte meme pour le barça!!!!!!

    11. Pedroreviens on 24 février 2012 at 18:25 said:

      Notre histoire deviendra légende. Avec Mamad !!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Hinschberge Le PSG a fait un bon match. Le score est sévère

    LDC – Hinschberger « Le PSG a fait un bon match. Le score est sévère »

    Autour du PSG

    Mercredi dernier, le Paris Saint Germain s’est incliné au Santiago Bernabeu face au Real Madrid (3-1) ...

    Actualité Féminine

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l'humour après sa déclaration maladroite

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l’humour après sa déclaration maladroite

    Actu Féminin

    Il y a quelques jours, Bernard Mendy, ancien arrière droit du Paris Saint-Germain aujourd’hui entraîneur adjoint ...

    Vidéos PSG

    Sakho : « Paris, pour l’instant Paris »

    <Club , Interviews , Une

    Parmi tous les joueurs de l’effectif parisien cette saison, Mamadou Sakho se démarque des autres en représentant fièrement le club de la capitale, lui le chouchou du Parc des Princes.

    Dans un entretien à paraître samedi dans L’Equipe Magazine, le capitaine du PSG est revenu sur ses débuts dans le football, un sport dans lequel il s’est lancé par force à l’âge de 13 ans. « Le football est devenu une obligation. Il y a eu la nécessité d’en faire mon métier. Je devais devenir professionnel. J’ai six frères et soeurs. Je ne voulais pas rater la chance de vivre de ma passion et de pouvoir aider ma famille », a expliqué le jeune défenseur de 22 ans, qui a donc réussi à percer à force de volonté et donc d’aider ses proches à vivre plus confortablement.

    Mais pour en arriver là, tout n’a pas été simple et Sakho avoue avoir ne pas avoir été un garçon facile à vivre dans sa jeunesse. « Je ne supportais pas qu’on me dise quelque chose. Les six premiers mois ont été terribles. Le week-end, je rentrais en pleurant », a raconté le natif de Paris, qui a eu la chance d’être aidé par Christian Mas, l’éducateur qui a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. « Il m’a nommé capitaine. Je suis passé du rôle de rebelle à celui de responsable. J’ai intégré la leçon très vite.»

    Et aujourd’hui, Mamad’ est reconnaissant envers le club qui lui a permis de grandir et quand on lui demande quel club il souhaiterait rejoindre à l’avenir, il coupe court. « Paris. Pour l’instant, Paris », lâche le joueur parisien, à jamais amoureux de son club, pour le plus grand bonheur des supporters.

    By
    @
    OTER ?>