Club

Sakho « un peu insouciant » à ses débuts

Publie le 24/01/2012 a 17:58



  • Malgré le remplacement d’Antoine Kombouaré par Carlo Ancelotti, Mamadou Sakho a conservé le brassard de capitaine.

    A l’âge de 17 ans, le jeune défenseur central est titularisé pour la première fois par Paul Le Guen, qui lui confie le capitanat de l’équipe francilienne. « J’étais peut-être encore insouciant à l’époque, mais je ne me suis pas pris la tête. Avec ou sans le brassard, j’ai le même caractère. J’essaye de me donner à fond », explique-t-il à l’occasion d’un chat avec les internautes sur le site officiel. Cela fait déjà plus de trois ans que Sakho a fait ses premiers pas avec l’équipe première (le 20 octobre 2008, face à Valenciennes, ndlr.).

    Même si Paris est actuellement en tête du championnat, son numéro 3 regrette qu’il soit déjà éliminé de la Coupe de la Ligue et de l’Europa Ligue. « On avait vraiment l’effectif et les qualités pour aller plus loin. Après, cela est derrière nous. On ne va pas se retourner, et regarder devant nous. Nous avons encore deux compétitions à jouer, le championnat et la Coupe de France », analyse le joueur d’origine sénégalaise, qui compte onze titularisations en Ligue 1 cette saison.

    Si sa place de titulaire ne fait pas débat au PSG, Sakho n’est pas encore parvenu à se faire une place au soleil en équipe de France, même s’il est convoqué systématiquement par Laurent Blanc. « Je vais avoir 22 ans le mois prochain. J’ai donc encore le temps d’apprendre et d’observer pour un jour, je l’espère, avoir ma place et pouvoir m’exprimer au mieux », explique-t-il, précisant ainsi qu’il ne songe pas à un repositionnement en tant que défenseur latéral, comme Lilian Thuram a pu le faire, afin d’intégrer le onze des Bleus.

    Publie le 24/01/2012 a 17:58

    Sakho « un peu insouciant » à ses débuts

    Malgré le remplacement d’Antoine Kombouaré par Carlo Ancelotti, Mamadou Sakho a conservé le brassard de capitaine.

    A l’âge de 17 ans, le jeune défenseur central est titularisé pour la première fois par Paul Le Guen, qui lui confie le capitanat de l’équipe francilienne. « J’étais peut-être encore insouciant à l’époque, mais je ne me suis pas pris la tête. Avec ou sans le brassard, j’ai le même caractère. J’essaye de me donner à fond », explique-t-il à l’occasion d’un chat avec les internautes sur le site officiel. Cela fait déjà plus de trois ans que Sakho a fait ses premiers pas avec l’équipe première (le 20 octobre 2008, face à Valenciennes, ndlr.).

    Même si Paris est actuellement en tête du championnat, son numéro 3 regrette qu’il soit déjà éliminé de la Coupe de la Ligue et de l’Europa Ligue. « On avait vraiment l’effectif et les qualités pour aller plus loin. Après, cela est derrière nous. On ne va pas se retourner, et regarder devant nous. Nous avons encore deux compétitions à jouer, le championnat et la Coupe de France », analyse le joueur d’origine sénégalaise, qui compte onze titularisations en Ligue 1 cette saison.

    Si sa place de titulaire ne fait pas débat au PSG, Sakho n’est pas encore parvenu à se faire une place au soleil en équipe de France, même s’il est convoqué systématiquement par Laurent Blanc. « Je vais avoir 22 ans le mois prochain. J’ai donc encore le temps d’apprendre et d’observer pour un jour, je l’espère, avoir ma place et pouvoir m’exprimer au mieux », explique-t-il, précisant ainsi qu’il ne songe pas à un repositionnement en tant que défenseur latéral, comme Lilian Thuram a pu le faire, afin d’intégrer le onze des Bleus.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • PARISIENDEBELGIQUE

      SAKHO NOTRE ETENDART

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    18 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    19 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    Sakho « un peu insouciant » à ses débuts

    <Club

    Malgré le remplacement d’Antoine Kombouaré par Carlo Ancelotti, Mamadou Sakho a conservé le brassard de capitaine.

    A l’âge de 17 ans, le jeune défenseur central est titularisé pour la première fois par Paul Le Guen, qui lui confie le capitanat de l’équipe francilienne. « J’étais peut-être encore insouciant à l’époque, mais je ne me suis pas pris la tête. Avec ou sans le brassard, j’ai le même caractère. J’essaye de me donner à fond », explique-t-il à l’occasion d’un chat avec les internautes sur le site officiel. Cela fait déjà plus de trois ans que Sakho a fait ses premiers pas avec l’équipe première (le 20 octobre 2008, face à Valenciennes, ndlr.).

    Même si Paris est actuellement en tête du championnat, son numéro 3 regrette qu’il soit déjà éliminé de la Coupe de la Ligue et de l’Europa Ligue. « On avait vraiment l’effectif et les qualités pour aller plus loin. Après, cela est derrière nous. On ne va pas se retourner, et regarder devant nous. Nous avons encore deux compétitions à jouer, le championnat et la Coupe de France », analyse le joueur d’origine sénégalaise, qui compte onze titularisations en Ligue 1 cette saison.

    Si sa place de titulaire ne fait pas débat au PSG, Sakho n’est pas encore parvenu à se faire une place au soleil en équipe de France, même s’il est convoqué systématiquement par Laurent Blanc. « Je vais avoir 22 ans le mois prochain. J’ai donc encore le temps d’apprendre et d’observer pour un jour, je l’espère, avoir ma place et pouvoir m’exprimer au mieux », explique-t-il, précisant ainsi qu’il ne songe pas à un repositionnement en tant que défenseur latéral, comme Lilian Thuram a pu le faire, afin d’intégrer le onze des Bleus.

    By
    @
    OTER ?>