Restez connectés avec nous

Club

Salzbourg-PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Chantôme (5,5) : Malgré quelques difficultés dans les duels en raison d’une condition physique encore fragile, le milieu de terrain parisien a sûrement été le joueur le plus propre de la soirée. Présent aussi bien à la récupération qu’à l’animation, il a été très actif mais malheureusement, ses coéquipiers n’ont pas suivi. Remplacé par Gameiro (62e), qui n’a pas pu aider son équipe, malgré une frappe de loin à ras du poteau..

Douchez (4) : Impuissant sur les deux buts autrichiens, la doublure de Sirigu nous a fait très peur en commettant une faute de main grossière en première période, heureusement sans conséquence. Pour le reste, mis à part une frappe à ras de terre bloquée en seconde période, le gardien parisien n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Ceara (3,5) : Le latéral brésilien a bien tenté d’apporter offensivement mais s’est fait bouger par son vis-à-vis et n’a jamais pu se mettre en bonne position pour centrer. Défensivement, il n’était pas au marquage sur le premier but autrichien. Maladroit et irrégulier, à l’image de l’équipe.

Bisevac (5) : Sûrement le défenseur le plus efficace du soir, même si les attaquants de Salzbourg n’ont pas non plus exercé une pression énorme sur l’arrière-garde parisienne. Il a tenté des percées offensives, et même une frappe, malheureusement trop molle.

Camara (4) : On dirait que la fébrilité de l’équipe a également gagné Papus. Toujours solide dans les duels, il a été beaucoup moins efficace dans les relances, en mettant plus d’une fois le bloc défensif parisien dans l’embarras.

Tiéné (2,5) : Dépassé sur le premier but autrichien, inutile offensivement, souvent en retard par rapport à son vis-à-vis, le latéral ivoirien n’a pas vraiment surpris. Averti en fin de match sur un tacle en retard.

Sissoko (5) : Une nouvelle fois titularisé, l’international malin a tenté d’imposer sa force physique au milieu de terrain mais a souvent oublié les milieux offensifs autrichiens dans son dos. Cependant, il a fait son boulot, même s’il n’a pas été aidé par son partenaire au milieu de terrain. Averti par un carton jaune pour contestation. Remplacé par Matuidi (72e).

Chantôme (5,5) : Voir plus haut.

Bodmer (3) : Peu inspiré, lent, pas assez spontané, le capitaine parisien du soir a décidément du mal à briller cette saison. Dans la situation actuelle, on se serait d’ailleurs passés de quelques gestes suffisants, comme une talonnade manquée en fin de match.

Jallet (2,5) : A l’image de ses dernières prestations, l’ancien Lorientais n’a pas été à la hauteur. Pas assez tranchant offensivement avec une grosse occasion manquée avant la mi-temps, en retard sur ses replacements défensifs comme sur le but autrichien, il n’a tout simplemement pas été bon. Remplacé par Bahebeck (45e), qui aurait pu égaliser si le gardien autrichien n’avait pas sorti sa frappe au premier poteau.

Nenê (4) : Encore une fois, le N°10 parisien a beaucoup bougé, beaucoup tenté, mais a malheureusement été plus maladroit que d’habitude, en faisant beaucoup de mauvais choix. Une fois n’est pas coutume, on aurait aimé le voir tenter sa chance plus souvent.

Erding (2,5) : On ne sait plus trop quoi dire au sujet de l’attaquant turc. Il est volontaire, il tente des choses, mais il est manque cruellement de confiance et cela le force à précipiter ses gestes. Il n’a cadré aucune frappe ce soir et ce match ne va vraiment pas l’aider à se rassurer, même si ces derniers temps, Gameiro n’est pas beaucoup plus efficace seul en pointe.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club