Restez connectés avec nous
Sarabia explique que la cohésion du groupe du PSG a été "renforcée", pas créée, contre Dortmund
©IconSport

Club

Sarabia explique que la cohésion du groupe du PSG a été « renforcée », pas créée, contre Dortmund

Ce mardi, RMC Sport a publié un long entretien avec Pablo Sarabia, attaquant de 28 ans qui a signé au Paris Saint-Germain l’été dernier en provenance du FC Séville. Le média sportif a notamment demandé à l’Espagnol si le 8e de finale de la Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund avait permis de « soudé le groupe ». L’occasion pour le joueur de préciser qu’il y avait déjà un bon état d’esprit dans le groupe avant ces rencontres.

« C’est partiellement vrai. Les deux matchs face au Borussia Dortmund ont été difficiles. On a perdu le match aller à l’extérieur en jouant mal. Après tout ce qu’il s’est dit dans la presse et la pression qu’on avait, nous avons dominé la rencontre au match retour, avec un score sans appel de 2 à 0, sans but concédé et une qualification importante. Cela crée une cohésion de groupe. Mais je pense que ce ne sont que des moments clés dans lesquels cette cohésion s’est renforcée. Je pense qu’il y a une bonne entente dans le groupe depuis le premier jour.

Sarabia « cela permet de faire la différence dans les matchs difficiles. »

Quand je suis arrivé, j’ai vu un bon groupe, que ce soit avec les personnes qui sont restées ici ou qui sont parties. Je n’ai vu ni de disputes ni de mauvaises têtes. Rien qui n’a affecté l’équipe. Et ça c’est super car cela permet de composer une bonne équipe. Finalement, cela permet de faire la différence dans les matchs difficiles, comme cela a été le cas face à Dortmund, dans les finales de coupe, et peut-être face à l’Atalanta. »

Après un aller raté, face aux critiques et à la pression, le PSG se devait de réagir. Et il y a bien ce sentiment que le groupe s’est uni d’autant plus dans ce besoin de répondre sur le terrain, surtout qu’il y a eu des provocations de la part de Dortmund. Les Parisiens ont ainsi affiché un vrai visage d’équipe soudée et de joueurs « guerriers » afin d’obtenir la qualification. Et depuis, tout semble aller au mieux avec une vraie détermination à aller tous ensemble au bout de la compétition

Cependant, Sarabia fait bien de souligner que la cohésion du groupe n’est pas apparue soudainement entre les deux 8es de finale. Pour avoir une telle réaction, il fallait déjà avoir une bonne entente au sein du groupe et une volonté de réussir une belle saison. Un palier semble avoir été franchi dans la solidarité, mais le PSG ne partait pas de zéro. Maintenant, on espère qu’il saura continuer sur sa lancée. On peut l’espérer tant le groupe parisien vit bien et a cette détermination très forte d’aller au bout de la Ligue des Champions.

Retrouvez notre dernier podcast à propos du match contre l’Atalanta :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club