Anciens

Simone comprend le choix d’Ancelotti

Anciens - Simone vers Tours et la Ligue 2
Publie le 17/01/2012 a 11:40



  • L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     

    Publie le 17/01/2012 a 11:40

    Simone comprend le choix d’Ancelotti

    L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • TomTom

      Comme quoi passer de chroniqueur à entraineur c’est pas simple …

    • stratège

      Pas fou le Simone : il profite d’une victoire de son équipe pour se permettre de s’exprimer

      • Crimson60

        Lool je me demande ce qu’il va devenir quand il se sera fait virer. Ça va être dur de redevenir chroniqueur…..

        • Amnesia

          tkt il y pense il essaye de gratter une place d’adjoint de Carlo ou meme prof de français apparemment lool Sinon c’est dommage pour lui j aurais aimer qu’il réussissent quand même j’aimais bien ce joueur

      • Angelpsg

        Donc faut s’attendre à ce qu’il revienne s’exprimer à la fin de la saison?? lol!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Domenech Battre le Real, il n'y a pas mieux pour prouver

    LDC – Domenech « Battre le Real, il n’y a pas mieux pour prouver »

    Autour du PSG

    Ancien sélectionneur de l’Equipe de France aujourd’hui consultant sportif, Raymond Domenech a livré son point de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    3 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Simone comprend le choix d’Ancelotti

    Anciens - Simone vers Tours et la Ligue 2 <Anciens , Club

    L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     

    By
    @
    OTER ?>