Anciens

Simone comprend le choix d’Ancelotti

Anciens - Simone vers Tours et la Ligue 2
Publie le 17/01/2012 a 11:40



  • L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     

    Publie le 17/01/2012 a 11:40

    Simone comprend le choix d’Ancelotti

    L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • TomTom

      Comme quoi passer de chroniqueur à entraineur c’est pas simple …

    • stratège

      Pas fou le Simone : il profite d’une victoire de son équipe pour se permettre de s’exprimer

      • Crimson60

        Lool je me demande ce qu’il va devenir quand il se sera fait virer. Ça va être dur de redevenir chroniqueur…..

        • Amnesia

          tkt il y pense il essaye de gratter une place d’adjoint de Carlo ou meme prof de français apparemment lool Sinon c’est dommage pour lui j aurais aimer qu’il réussissent quand même j’aimais bien ce joueur

      • Angelpsg

        Donc faut s’attendre à ce qu’il revienne s’exprimer à la fin de la saison?? lol!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    16 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    17 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    Simone comprend le choix d’Ancelotti

    Anciens - Simone vers Tours et la Ligue 2 <Anciens , Club

    L’actuel entraineur de l’ASM Monaco garde de très bons rapports avec le technicien parisien pour l’avoir côtoyé en Italie. « J’ai un très bon rapport avec Carlo. Après le match difficile à Locminé en Coupe de France, je lui ai envoyé un message de félicitations. Je lui ai quand même dit que son français était catastrophique ! On a joué ensemble au Milan AC. On a gagné des trophées importants ensemble. Je l’ai eu aussi comme entraîneur. C’est un ami. Je lui souhaite tout le bonheur possible à Paris. Je suis hyper content que le PSG ait pris un entraîneur comme lui. C’est une bonne personne. Il aime la vie.»

    S’il est vrai que l’arrivée d’Ancelotti au PSG a subit certains rebondissements avec un premier refus de l’italien, pour Simone tout est compréhensible et logique que ce soit sur le plan sportif et surtout financier. « Au départ, il voulait rester en Angleterre parce qu’il est tombé amoureux de ce pays. Mais au bout d’un an sans activité, le projet de Paris a su le convaincre. L’aspect sportif est très important et ça continue d’évoluer. Il a des conditions économiques extraordinaires, dans la plus belle ville du monde, qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? », a déclaré l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours du PSG de 1997 à 1999 en y inscrivant 22 buts. Sûrement regarde-t-il avec envie la carrière d’entraineur de son ami, lui qui est empêtré dans les profondeurs du classement de Ligue 2 avec le club de la principauté.

     

    By
    @
    OTER ?>