Club

Sirigu, l’ultra-perfectionniste

Publie le 18/12/2011 a 19:45



  • A 24 ans, Salvatore Sirigu est déjà l’un des meilleurs gardiens de but italien. Au PSG, sa place de titulaire n’a jamais été remise en cause depuis son arrivée.

    En bon compétiteur, le natif de Nuoro ne se repose pas sur ses acquis. « On dit que je suis moins fort dans les sorties aériennes que sur ma ligne. Très bien, j’entends les critiques. Mais  pour moi, je dois de toute façon m’améliorer dans tous les domaines ! C’est pour cela que je travaille dur chaque jour », confie-t-il dans 100% PSG. Ce soir, face à Lille, Sirigu disputera son 18e match de Ligue 1.

    La saison passée, le club de la capitale a manqué d’un gardien digne de ce nom pour terminer sur le podium de la Ligue 1. Sirigu est l’homme de la situation à ce poste, pour le moment. « Pour prétendre être un bon gardien, il faut savoir rester concentré de la première à la dernière seconde d’un match. Car à ce poste, chaque faute d’inattention se paie cash. On doit être prêt à bondir à tout moment, quitte à se prendre de gros chocs. Ça reste plus un travail mental que physique, même s’il faut être au sommet de sa forme pour être performant », assure l’ancien portier de Palerme.

    Publie le 18/12/2011 a 19:45

    Sirigu, l’ultra-perfectionniste

    A 24 ans, Salvatore Sirigu est déjà l’un des meilleurs gardiens de but italien. Au PSG, sa place de titulaire n’a jamais été remise en cause depuis son arrivée.

    En bon compétiteur, le natif de Nuoro ne se repose pas sur ses acquis. « On dit que je suis moins fort dans les sorties aériennes que sur ma ligne. Très bien, j’entends les critiques. Mais  pour moi, je dois de toute façon m’améliorer dans tous les domaines ! C’est pour cela que je travaille dur chaque jour », confie-t-il dans 100% PSG. Ce soir, face à Lille, Sirigu disputera son 18e match de Ligue 1.

    La saison passée, le club de la capitale a manqué d’un gardien digne de ce nom pour terminer sur le podium de la Ligue 1. Sirigu est l’homme de la situation à ce poste, pour le moment. « Pour prétendre être un bon gardien, il faut savoir rester concentré de la première à la dernière seconde d’un match. Car à ce poste, chaque faute d’inattention se paie cash. On doit être prêt à bondir à tout moment, quitte à se prendre de gros chocs. Ça reste plus un travail mental que physique, même s’il faut être au sommet de sa forme pour être performant », assure l’ancien portier de Palerme.




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • bigbang

      Qu est ce que ca fait plaisir d avoir un gardien de cette qualité chez nous!

    • stratège

      Pour ceux qui se demandent à quoi sert Leonardo, c’est à recruter ce genre de joueur

    • Sirigu fait partie du top 3 des meilleur gardien de l1 cette annee avc lloris et mandanda 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Pierre-Antoine Gauberta publié un new post."PSG-Toulouse : Neymar "Je suis content que l'équipe a fait un bon match...""
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Sirigu, l’ultra-perfectionniste

    <Club

    A 24 ans, Salvatore Sirigu est déjà l’un des meilleurs gardiens de but italien. Au PSG, sa place de titulaire n’a jamais été remise en cause depuis son arrivée.

    En bon compétiteur, le natif de Nuoro ne se repose pas sur ses acquis. « On dit que je suis moins fort dans les sorties aériennes que sur ma ligne. Très bien, j’entends les critiques. Mais  pour moi, je dois de toute façon m’améliorer dans tous les domaines ! C’est pour cela que je travaille dur chaque jour », confie-t-il dans 100% PSG. Ce soir, face à Lille, Sirigu disputera son 18e match de Ligue 1.

    La saison passée, le club de la capitale a manqué d’un gardien digne de ce nom pour terminer sur le podium de la Ligue 1. Sirigu est l’homme de la situation à ce poste, pour le moment. « Pour prétendre être un bon gardien, il faut savoir rester concentré de la première à la dernière seconde d’un match. Car à ce poste, chaque faute d’inattention se paie cash. On doit être prêt à bondir à tout moment, quitte à se prendre de gros chocs. Ça reste plus un travail mental que physique, même s’il faut être au sommet de sa forme pour être performant », assure l’ancien portier de Palerme.

    By
    @
    OTER ?>