Club

Sissoko a laissé son brassard à Jallet

Publie le 08/05/2012 a 09:30



  • Dimanche soir, à Valenciennes, la feuille de match de la rencontre donnait le rôle de capitaine de l’équipe à Mohamed Sissoko. Mais au coup d’envoi, c’est Christophe Jallet qui portait le brassard, un peu à la surprise générale.

    En effet, jusque là, lorsque les deux joueurs étaient alignés, le Malien était systématiquement désigné par Carlo Ancelotti. Jallet profitant de l’absence de son coéquipier pour remplir ce rôle, comme ce fut le cas par exemple contre Sochaux et Saint-Etienne. Mais Sissoko, par superstition, a accepté de laisser le brassard à l’ancien Lorientais  afin d’effacer le souvenir de la défaite à Lille, où il était le capitaine de l’équipe. « Momo restait sur le mauvais souvenir de la défaite à Lille où il était capitaine. Alors que Christophe, avec qui il est très complice, avait gagné contre Saint-Etienne trois jours plus tard », a expliqué un proche de Sissoko au Parisien.

    Un beau geste de la part de l’ancien joueur de la Juventus de Turin, qui prouve ici que les résultats de l’équipe passent pour lui avant les intérêts personnels. Et étant donné la victoire du PSG à Valenciennes, Jallet pourrait bien conserver le brassard jusqu’à la fin de la saison.

    Publie le 08/05/2012 a 09:30

    Sissoko a laissé son brassard à Jallet

    Dimanche soir, à Valenciennes, la feuille de match de la rencontre donnait le rôle de capitaine de l’équipe à Mohamed Sissoko. Mais au coup d’envoi, c’est Christophe Jallet qui portait le brassard, un peu à la surprise générale.

    En effet, jusque là, lorsque les deux joueurs étaient alignés, le Malien était systématiquement désigné par Carlo Ancelotti. Jallet profitant de l’absence de son coéquipier pour remplir ce rôle, comme ce fut le cas par exemple contre Sochaux et Saint-Etienne. Mais Sissoko, par superstition, a accepté de laisser le brassard à l’ancien Lorientais  afin d’effacer le souvenir de la défaite à Lille, où il était le capitaine de l’équipe. « Momo restait sur le mauvais souvenir de la défaite à Lille où il était capitaine. Alors que Christophe, avec qui il est très complice, avait gagné contre Saint-Etienne trois jours plus tard », a expliqué un proche de Sissoko au Parisien.

    Un beau geste de la part de l’ancien joueur de la Juventus de Turin, qui prouve ici que les résultats de l’équipe passent pour lui avant les intérêts personnels. Et étant donné la victoire du PSG à Valenciennes, Jallet pourrait bien conserver le brassard jusqu’à la fin de la saison.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Loic

      qu’importe le defenseur droit qu’on prendra… Jallet acceptera la concurrence et il lui prendra la place sur le long terme. J’adore ce joueur il defend il attaque un vrai guerrier j’espere pour lui qu’il fera l’Euro car il le mérite amplement 

    • psg1996

      Pour moi, le brassard ne se refuse pas et surtout pas par superstition. Après Jallet le mérite amplement.

    • C.KLR

      Une évidence Jallet en capitaine, expérience, indiscutable, irréprochable.je comprenais pas trop pour Momo qui vient d’arriver cette saison…

    • Kiss-221

      Fier d’être parisien…

    • Anto1ne

      Très beau geste, mais je commence à m’inquiéter pour le statut de Mamad’… Il aura une discussion tôt ou tard avec Carlo, et il y aura départ ou non à la reprise, quand sera déterminé son statut et la promesse de temps de jeu annoncés par Carlo, et si à la reprise les informations passent effectivement de la théorie à la pratique

      • Jacob

        Tellement vrai et tu parle tro bien mec serieux

      • Perso, Carlo a l’art du contre pied (cf Camara au placard depuis son arrivée). C’est impossible que Carlo se débarrasse d’un des futurs meilleurs défenseurs du monde. N’oublions pas que Sakho n’a que 22 ans. Après je ne pense pas qu’il sera encore capitaine, car ça lui a mis de la pression supplémentaire cette saison, mais soyez en sur, Sakho sera encore là. Je milite en ce sons, et c’est pas son geste malheureux à Lille qui me fera changer d’avis. ça arrive aux meilleurs (à un autre poste, l’erreur fatale de Buffon à la Juvelors de l’avant dernière journée)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    LDC – Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    Adversaires

    La malédiction qui voyait le FC Barcelone battu à Anoeta, terrain de la Real Sociedad, depuis ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    8 hours ago
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Sissoko a laissé son brassard à Jallet

    <Club

    Dimanche soir, à Valenciennes, la feuille de match de la rencontre donnait le rôle de capitaine de l’équipe à Mohamed Sissoko. Mais au coup d’envoi, c’est Christophe Jallet qui portait le brassard, un peu à la surprise générale.

    En effet, jusque là, lorsque les deux joueurs étaient alignés, le Malien était systématiquement désigné par Carlo Ancelotti. Jallet profitant de l’absence de son coéquipier pour remplir ce rôle, comme ce fut le cas par exemple contre Sochaux et Saint-Etienne. Mais Sissoko, par superstition, a accepté de laisser le brassard à l’ancien Lorientais  afin d’effacer le souvenir de la défaite à Lille, où il était le capitaine de l’équipe. « Momo restait sur le mauvais souvenir de la défaite à Lille où il était capitaine. Alors que Christophe, avec qui il est très complice, avait gagné contre Saint-Etienne trois jours plus tard », a expliqué un proche de Sissoko au Parisien.

    Un beau geste de la part de l’ancien joueur de la Juventus de Turin, qui prouve ici que les résultats de l’équipe passent pour lui avant les intérêts personnels. Et étant donné la victoire du PSG à Valenciennes, Jallet pourrait bien conserver le brassard jusqu’à la fin de la saison.

    By
    @
    OTER ?>