Club

Sissoko : « Le haut niveau, c’est ça »

Publie le 14/01/2012 a 16:25



  • Si la plupart des joueurs parisiens n’avaient pas eu la chance d’évoluer sous les ordres d’un grand entraîneur européen avant l’arrivée de Carlo Ancelotti, ce n’est pas le cas de Momo Sissoko. L’international malien a connu les méthodes d’un entraîneur comme Rafael Benitez et estime que l’arrivée d’un grand technicien au PSG est une très bonne chose.

    « Je ne vais pas faire de comparaison entre Kombouaré et Ancelotti, chacun a sa manière de faire. Mais l’entraîneur actuel veut beaucoup d’intensité pendant les séances. Il demande beaucoup de courses et de travail physique. Le haut niveau c’est ça et quand on veut faire de belles choses, il faut passer par là, a déclaré le milieu de terrain parisien pour le quotidien Le Parisien, avant d’indiquer que son nouveau coach avait quelques points communs avec Rafel Benitez, qu’il a connu à Liverpool. Il est un petit peu dans le même état d’esprit que Benitez. Il observe beaucoup et quand il faut te motiver, il le fait. Ce sont des entraîneurs qui connaissent très bien le football, mais qui ne se prennent pas pour d’autres. J’en ai parlé avec Cannavaro et d’autres joueurs, Ancelotti n’est pas un entraîneur qui « gueule ». Il aime juste la discipline et que tout le monde aille dans son sens.»

    Le N°23 parisien a profité de cet entretien pour confirmer que le PSG jouait officiellement le titre cette saison même si l’objectif principal fixé l’été dernier se limitait à une qualification en Ligue des Champions. « Il ne faut pas se cacher, l’objectif principal est d’être champion de France. On a la chance d’être dans un club où les propriétaires veulent investir et faire venir de grands joueurs. On ne va pas se plaindre. C’est bien mais, avec ces arrivées, la pression va être encore plus importante. Il faudra être à la hauteur », a prévenu l’ancien joueur de la Juve, qui devrait voir son statut de titulaire être confirmé par Carlo Ancelotti, qui compte beaucoup sur lui.

    Publie le 14/01/2012 a 16:25

    Sissoko : « Le haut niveau, c’est ça »

    Si la plupart des joueurs parisiens n’avaient pas eu la chance d’évoluer sous les ordres d’un grand entraîneur européen avant l’arrivée de Carlo Ancelotti, ce n’est pas le cas de Momo Sissoko. L’international malien a connu les méthodes d’un entraîneur comme Rafael Benitez et estime que l’arrivée d’un grand technicien au PSG est une très bonne chose.

    « Je ne vais pas faire de comparaison entre Kombouaré et Ancelotti, chacun a sa manière de faire. Mais l’entraîneur actuel veut beaucoup d’intensité pendant les séances. Il demande beaucoup de courses et de travail physique. Le haut niveau c’est ça et quand on veut faire de belles choses, il faut passer par là, a déclaré le milieu de terrain parisien pour le quotidien Le Parisien, avant d’indiquer que son nouveau coach avait quelques points communs avec Rafel Benitez, qu’il a connu à Liverpool. Il est un petit peu dans le même état d’esprit que Benitez. Il observe beaucoup et quand il faut te motiver, il le fait. Ce sont des entraîneurs qui connaissent très bien le football, mais qui ne se prennent pas pour d’autres. J’en ai parlé avec Cannavaro et d’autres joueurs, Ancelotti n’est pas un entraîneur qui « gueule ». Il aime juste la discipline et que tout le monde aille dans son sens.»

    Le N°23 parisien a profité de cet entretien pour confirmer que le PSG jouait officiellement le titre cette saison même si l’objectif principal fixé l’été dernier se limitait à une qualification en Ligue des Champions. « Il ne faut pas se cacher, l’objectif principal est d’être champion de France. On a la chance d’être dans un club où les propriétaires veulent investir et faire venir de grands joueurs. On ne va pas se plaindre. C’est bien mais, avec ces arrivées, la pression va être encore plus importante. Il faudra être à la hauteur », a prévenu l’ancien joueur de la Juve, qui devrait voir son statut de titulaire être confirmé par Carlo Ancelotti, qui compte beaucoup sur lui.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Ppnedours

      Aly : l’une des meilleur satisfaction au psg pour cette premiere partie de championnat

    • Blackxtra

      Pour le moment sa parle . moi j.attend de voir le changement des ce soir contre toulouse

    • SpikePsg

      bravo ! ça fait du bien de voir qu’on ne se cache pas ! Notre objectif c’est le titre ! mais ce ne serait pas un échec si une autre équipe passe devant ! L’échec, la catastrophe serait si on rate la champion’s league !

      • perso, même la 3e place je considérerais ça comme un échec, au tour préliminaire ce sera plus Differdange

    • Arfer

      Le Patron de l’équipe !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Matuidi "Quand Marco Verratti était à terre, j'ai dis à Iniesta que c’était sa relève. Il m’a dit oui.

    LDC – Iniesta a confirmé que Verratti est « sa relève », raconte Matuidi

    Club

    Blaise Matuidi, milieu de 29 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié sur France Bleu. Et il ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    1 day ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Amandine Henry j’ai trouvé un bon compromis à Paris

    Féminines – Amandine Henry « j’ai trouvé un bon compromis à Paris »

    Actu Féminin

    Amandine Henry, milieu de 27 ans internationale française, est prêtée par Portland au Paris Saint-Germain pour ...

    Vidéos PSG

    Sissoko : « Le haut niveau, c’est ça »

    <Club , Interviews

    Si la plupart des joueurs parisiens n’avaient pas eu la chance d’évoluer sous les ordres d’un grand entraîneur européen avant l’arrivée de Carlo Ancelotti, ce n’est pas le cas de Momo Sissoko. L’international malien a connu les méthodes d’un entraîneur comme Rafael Benitez et estime que l’arrivée d’un grand technicien au PSG est une très bonne chose.

    « Je ne vais pas faire de comparaison entre Kombouaré et Ancelotti, chacun a sa manière de faire. Mais l’entraîneur actuel veut beaucoup d’intensité pendant les séances. Il demande beaucoup de courses et de travail physique. Le haut niveau c’est ça et quand on veut faire de belles choses, il faut passer par là, a déclaré le milieu de terrain parisien pour le quotidien Le Parisien, avant d’indiquer que son nouveau coach avait quelques points communs avec Rafel Benitez, qu’il a connu à Liverpool. Il est un petit peu dans le même état d’esprit que Benitez. Il observe beaucoup et quand il faut te motiver, il le fait. Ce sont des entraîneurs qui connaissent très bien le football, mais qui ne se prennent pas pour d’autres. J’en ai parlé avec Cannavaro et d’autres joueurs, Ancelotti n’est pas un entraîneur qui « gueule ». Il aime juste la discipline et que tout le monde aille dans son sens.»

    Le N°23 parisien a profité de cet entretien pour confirmer que le PSG jouait officiellement le titre cette saison même si l’objectif principal fixé l’été dernier se limitait à une qualification en Ligue des Champions. « Il ne faut pas se cacher, l’objectif principal est d’être champion de France. On a la chance d’être dans un club où les propriétaires veulent investir et faire venir de grands joueurs. On ne va pas se plaindre. C’est bien mais, avec ces arrivées, la pression va être encore plus importante. Il faudra être à la hauteur », a prévenu l’ancien joueur de la Juve, qui devrait voir son statut de titulaire être confirmé par Carlo Ancelotti, qui compte beaucoup sur lui.

    By
    @
    OTER ?>