Restez connectés avec nous
Stambouli, "épanoui", veut rester au PSG et espère "apporter plus" à l'avenir

Club

Stambouli, « épanoui », veut rester au PSG et espère « apporter plus » à l’avenir

Recrue surprise et peu apprécie de l’été dernier du Paris Saint-Germain, Benjamin Stambouli (milieu de terrain de 25 ans), a réussi petit à petit à se faire accepter des supporters, même s’il ne fait toujours pas rêver. Dans une interview accordée au Parisien, il évoque son meilleur poste, son avenir et son ambition.

« Disons qu’à 100 % de mes moyens, je suis plus régulier en tant que sentinelle car je connais mieux le poste. Et puis, en fin de saison, j’ai cherché à jouer mon jeu et pas celui que j’imaginais qu’on voulait que je joue.

Je connais moins le poste de relayeur, donc j’ai alterné le bon et le moins bon. Mon côté offensif est perfectible et il faut trouver des automatismes avec les attaquants. Il y a des joueurs comme Pastore qui ont une vraie connaissance du poste, la technique. Pour moi, c’est plus compliqué.

Il y a la satisfaction d’avoir pu intégrer une équipe de ce niveau-là avec les attentes qu’on connaît tous, et d’avoir obtenu pas mal de temps de jeu, avec des bons matchs à la clé. Mon temps de jeu ? C’est un peu plus que ce que j’attendais. L’été dernier, le coach m’avait dit : on  va disputer  environ 60  matchs,  et  tu  joueras  tes  20,  25  matchs. C’est ce qui s’est passé, donc je suis content

En plus, j’ai vécu une saison sans pépin physique. Je pars en vacances la tête tranquille et épanoui. Si je serai parisien la saison prochaine ? Oui, bien sûr. J’espère continuer à progresser, et apporter encore plus à cette équipe. »

L’adaptation a été très compliquée pour Stambouli. Non seulement il n’est pas vraiment le joueur que les supporters espéraient, mais en plus une rumeur de grande affection pour l’Olympique de Marseille, grand rival du PSG, lui a valu d’être sifflé pour ses premiers matchs au Parc des Princes.

Une arrivée difficile dans son premier grand club, d’autant plus qu’il a souvent dû dépanner au milieu de terrain en tant que relayeur à cause des absences de Javier Pastore et Marco Verratti. Et on a pu voir que ce n’est pas son meilleur poste, avec notamment un placement approximatif et une utilisation du ballon décevante. D’ailleurs, Stambouli est l’un des rares Parisiens à ne pas avoir marqué cette saison avec le groupe professionnel, avec Kimpembe, Nkunku et Marco Verratti.

Reste qu’on a pu le voir un peu plus à l’aise sur la fin de saison dans le rôle de sentinelle. Bien sûr, il n’est pas un immense joueur et ne prétend pas encore à une place de titulaire en Ligue des Champions, mais il fait largement l’affaire sur la scène nationale. D’ailleurs, sa titularisation en finale de Coupe de France n’a pas empêché le PSG de s’importer face à l’OM et il a même été assez largement applaudi lors de sa sortie en seconde période.

Maintenant, il lui reste à progresser dans l’utilisation du ballon. Il faut quelques pertes de balle en moins et des passes clefs et décisives en plus. Il faudrait aussi le voir tirer un peu plus, marquer des buts. Pour cela, l’entente avec ses coéquipiers va être importante et peut-être qu’un style un peu différent au PSG avec le départ d’Ibrahimovic va l’aider. En tout cas, son état d’esprit est irréprochable et c’est déjà une belle qualité pour une doublure.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club