Club

T. Silva : « Les adversaires vont bientôt nous craindre »

Publie le 28/11/2012 a 19:27



  • Dans un long entretien accordé au site de l’UEFA, Thiago Silva a évoqué divers sujets : son arrivée au PSG, sa réputation de meilleur défenseur du monde, la progression de l’équipe et une comparaison avec son ancien club du Milan AC.

    « Si je suis ici, c’est en raison du projet qui est porté par ce club. C’est en raison des investissements qui ont été faits pour être capable de briguer des titres importants, comme la Ligue des Champions. Cette compétition a toujours été mon rêve. Si j’ai signé mon contrat et que j’ai accepté de venir ici, c’est aussi en raison des personnes qui sont là en coulisses, très sérieuses. Des personnes qui imposent le respect, comme Leonardo ou Ancelotti. Et même comme le président, lui-même, que j’ai pu rencontrer il n’y a pas si longtemps. C’est quelqu’un de très simple, quelqu’un de vraiment très sérieux », explique le nouveau capitaine du PSG.

    « Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde. » Voici une phrase qui revient souvent et qui n’est évidemment pas pour déplaire à l’intéressé. « D’abord, ça me fait plaisir. Je dit merci pour ces louanges. Encore plus quand ça vient de l’un des meilleurs attaquants du monde, Zlatan, et de l’un des meilleurs entraîneurs du monde, qui a remporté la Ligue des Champions à plusieurs reprises. Pour moi, c’est vraiment un grand honneur de recevoir ces compliments de la part de ces grands noms. Mais au delà de ces louanges, il faut prouver. Alors, il faut être extrêmement concentré sur ce que vous faites, essayer d’éviter au maximum les erreurs. Le but est que ces compliments continuent à m’être adressés. J’essaye toujours de faire les choses le plus simplement possible, d’apporter de la sécurité à tous mes coéquipiers. Un défenseur central qui prend des risques en allant de l’avant, cela ne va pas. Il ne doit pas vouloir marquer des buts. Mon travail est d’abord de défendre », assure l’international brésilien, qui est tout de même parvenu à inscrire deux buts sous les couleurs parisiennes depuis son arrivée dans la capitale.

    « Je serai peut-être prochainement en lice pour le Ballon d’Or »

    Même si le PSG est encore loin de faire l’unanimité, aussi bien sur le plan du jeu que des résultats, Thiago Silva garantit qu’il progresse. « Nous savons que ce n’est pas facile lorsque l’on change autant de joueurs dans une même équipe, en même temps. Ce n’est pas l’idéal. Alors il faut du temps, que les automatismes se mettent en place sur la pelouse, avant que les coéquipiers se connaissent tous entre eux. Il faut être patient. J’espère qu’au fil de cette saison je vais conserver ma constance. De cette manière je vais pouvoir continuer à recevoir ces belles louanges. Peut-être que dans quelques années je serai en lice pour le Ballon d’Or, comme Piqué et Ramos, d’autres excellents défenseurs centraux », imagine-t-il. Thiago Silva ne fait effectivement pas partie de la liste des 23 nominés pour le célèbre trophée.

    Après la conclusion de son transfert, le natif de Rio de Janeiro a semblé nostalgique par rapport à son ex-club, le Milan AC. « Ici c’est différent, parce que Milan est un club beaucoup plus renommé que Paris. C’est un maillot qui impose le respect chez l’adversaire. Les équipes qui rentraient sur le terrain contre nous avaient déjà un peu peur, parce que c’était le Milan, qui a déjà remporté la Champions League. Ce n’est pas le cas lorsque vous montez sur la pelouse avec sur les épaules le maillot de Paris. Nous sommes de retour en Ligue des Champions après pas mal d’années, alors il n’y a pas ce respect de la part des adversaires, cette crainte. Et je pense qu’elle va venir quand nous aurons remporté beaucoup de victoires, avec beaucoup de travail et en jouant un bon football sur la pelouse. C’est ce que nous nous sommes donnés pour ambition de faire au début de cette saison. J’espère que nous sommes sur le bon chemin », conclut le numéro 2 francilien, qui a rejoint Paris l’été dernier, pour une durée de cinq ans et un transfert évalué à 42 millions d’euros.

    Publie le 28/11/2012 a 19:27

    T. Silva : « Les adversaires vont bientôt nous craindre »

    Dans un long entretien accordé au site de l’UEFA, Thiago Silva a évoqué divers sujets : son arrivée au PSG, sa réputation de meilleur défenseur du monde, la progression de l’équipe et une comparaison avec son ancien club du Milan AC.

    « Si je suis ici, c’est en raison du projet qui est porté par ce club. C’est en raison des investissements qui ont été faits pour être capable de briguer des titres importants, comme la Ligue des Champions. Cette compétition a toujours été mon rêve. Si j’ai signé mon contrat et que j’ai accepté de venir ici, c’est aussi en raison des personnes qui sont là en coulisses, très sérieuses. Des personnes qui imposent le respect, comme Leonardo ou Ancelotti. Et même comme le président, lui-même, que j’ai pu rencontrer il n’y a pas si longtemps. C’est quelqu’un de très simple, quelqu’un de vraiment très sérieux », explique le nouveau capitaine du PSG.

    « Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde. » Voici une phrase qui revient souvent et qui n’est évidemment pas pour déplaire à l’intéressé. « D’abord, ça me fait plaisir. Je dit merci pour ces louanges. Encore plus quand ça vient de l’un des meilleurs attaquants du monde, Zlatan, et de l’un des meilleurs entraîneurs du monde, qui a remporté la Ligue des Champions à plusieurs reprises. Pour moi, c’est vraiment un grand honneur de recevoir ces compliments de la part de ces grands noms. Mais au delà de ces louanges, il faut prouver. Alors, il faut être extrêmement concentré sur ce que vous faites, essayer d’éviter au maximum les erreurs. Le but est que ces compliments continuent à m’être adressés. J’essaye toujours de faire les choses le plus simplement possible, d’apporter de la sécurité à tous mes coéquipiers. Un défenseur central qui prend des risques en allant de l’avant, cela ne va pas. Il ne doit pas vouloir marquer des buts. Mon travail est d’abord de défendre », assure l’international brésilien, qui est tout de même parvenu à inscrire deux buts sous les couleurs parisiennes depuis son arrivée dans la capitale.

    « Je serai peut-être prochainement en lice pour le Ballon d’Or »

    Même si le PSG est encore loin de faire l’unanimité, aussi bien sur le plan du jeu que des résultats, Thiago Silva garantit qu’il progresse. « Nous savons que ce n’est pas facile lorsque l’on change autant de joueurs dans une même équipe, en même temps. Ce n’est pas l’idéal. Alors il faut du temps, que les automatismes se mettent en place sur la pelouse, avant que les coéquipiers se connaissent tous entre eux. Il faut être patient. J’espère qu’au fil de cette saison je vais conserver ma constance. De cette manière je vais pouvoir continuer à recevoir ces belles louanges. Peut-être que dans quelques années je serai en lice pour le Ballon d’Or, comme Piqué et Ramos, d’autres excellents défenseurs centraux », imagine-t-il. Thiago Silva ne fait effectivement pas partie de la liste des 23 nominés pour le célèbre trophée.

    Après la conclusion de son transfert, le natif de Rio de Janeiro a semblé nostalgique par rapport à son ex-club, le Milan AC. « Ici c’est différent, parce que Milan est un club beaucoup plus renommé que Paris. C’est un maillot qui impose le respect chez l’adversaire. Les équipes qui rentraient sur le terrain contre nous avaient déjà un peu peur, parce que c’était le Milan, qui a déjà remporté la Champions League. Ce n’est pas le cas lorsque vous montez sur la pelouse avec sur les épaules le maillot de Paris. Nous sommes de retour en Ligue des Champions après pas mal d’années, alors il n’y a pas ce respect de la part des adversaires, cette crainte. Et je pense qu’elle va venir quand nous aurons remporté beaucoup de victoires, avec beaucoup de travail et en jouant un bon football sur la pelouse. C’est ce que nous nous sommes donnés pour ambition de faire au début de cette saison. J’espère que nous sommes sur le bon chemin », conclut le numéro 2 francilien, qui a rejoint Paris l’été dernier, pour une durée de cinq ans et un transfert évalué à 42 millions d’euros.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Pour comprendre par exemple les déplacements sans ballon d’un menez sur un terrain ou même d’un
      gamero….
      Et vu les moyens colossaux dont dispose le PSG, il faut plus de deux ans pour comprendre cela ?? C’est
      totalement anormal
      Dans ce cas je me demande très concrètement, à l’entrainement quotidien de ces professionnels, ils
      ne travaillent pas ces genres de choses ??
      C’est là ou je me demande encore si tous les joueurs staf compris tir dans le même sens, la réponse
      a été très visible hier soir…

      • xxFaustxx

         ils courent avec des gps et sur des tas de sable ^^

        • Lorsque certains au PSG ne mettent pas réellement la volonté nécessaire…
          Il faut vraiment arrêter de trouver des prétextes idiots pour camoufler certaines incompétences de
          certains…

    • un joueur sans langue de bois sa change tellement que ont ne lui en veut même pas pour se 
      qu il dit ! en plus il est très humble se gas je l’ai croisé a coté du metro aérien avants le matche contre l’OM
      je lui est dit bien sur qu il fallait gagner a tout prix,mais il était tout timide sa ma impressionné ! 

    • Alass

      Bon après le match d’hier soir ce qu’on peut retenir de positif c’est qu’on peut dominer et avoir la possession de balle et cela face à une des meilleures équipes de L1…le collectif prend forme petit à petit …c’est plutôt bon signe . Espérons que d’ici le mois de février Pastore aura retrouvé toute ses facultés mentales et physiques pour pouvoir exister en LDC . En ligue 1 ça devrait pouvoir le faire je crois même sans un grand Javier . 
      Sinon Zlatan faut qu’il arrête de faire des gestes d’énervement en plein match à tout bout de champ ( et au passage gagner ses duels face au gardien ) ça peut plomber l’ambiance et inhiber certains joueurs comme sur l’action ou Lavezzi aurait du tirer plutôt que de faire la passe . Avec plus de confiance en lui il aurait pu tranquillement marquer . Nous sommes clairement solide défensivement même avec des latéraux moyens . VDW vaut mieux que ça ne vous en faites pas , d’ici peu il poussera Jallet sur le banc …Menez doit épureer son jeu et jouer plus simple …il tente une roulette à l’entrée de la surface hier pour rien et la perd alors que c’était une action qui aurait pu être dangereuse . Ancelotti est un bon coach il sait ce qu’il fait même si je pense que son dispositif tactique doit se convertir en un 4 2 3 1 avec Zlatan en pointe et Nene derriere en soutien et Lavezzi et Menez sur les ailes , Matudi en MD accompagné selon la forme du moment de Verrati ou Thiago Motta .  

    • c’est ça que je veut voir sur le terrain silva une équipe que on craint qui quand il nous regarde ressente de la crainte c’est juste ce que j’ai envie de voir depuis longtemps 

      • 1.christiannie

        Pour çà, il va falloir éviter que des touristes comme MENEZ, PASTORE et trop souvent IBRA, fassent la gueule comme s’ils descendaient à la mine ( les 3 et surtout le dernier sont bourrés de talent, mais leur implication frise les 30, 40% de leur potentil réel)

        • maxwell17

          pour zlatan oublié tout de suite l’idée de le voir ce déchiré sur un terrain , il a 30 piges ne la jamais fait , c pas maintenant qu’il va commencer .. sauf match a enjeux exceptionnel ça n’arrivera pas ! 

    • Bymuss_93

      Ce joueur est tout simplement fabuleux !! Je pense qu’il soulèvera la LdC avec Paris car un si grand joueur ne peut que te permettre de rêver à ce sacre !!

    • maxon93

      c est bizare mais il me semblait etre sur la liste pour le ballon d or ?

      • DonBronx

        Pour l’equipe type de l’annee, we.

    • xxFaustxx

      moi ce qui m’inquiète ce n’est pas le fait qu’on ne fasse pas peur en LDC
      c’est le fait qu’on ne fasse pas peur en L1 et que vu comme on joue ce n’est pas prés d’arriver

    • pauleta58

      j’ai entendu ça en début de saison, soyez plus motivé et après on verra

    • Weird1

      « Mais au delà de ces louanges, il faut prouver. »
      C’est ce que 99% des joueurs français devraient se mettre en tête… Une bonne saison et hop ils s’enflamment et n’en branlent plus une !

      • emre_cwalk

        exemple: Giroud…

        • cosmopsg

          Tu veux dire en exemple à suivre j’espère! Dans le genre bosseur qui renonce jamais on fait guère mieux. Le mec était au fond de la L2 il n’y a pas si longtemps que ça ;)

        • xxFaustxx

          mauvais exemple
          giroud à eu du mal au début à arsenal
          maintenant après même pas 6 mois les supps lui ont créé un chant

          le mec s’arrête jamais de bosser et doute jamais

          • 1.christiannie

            …Et son égalisation face à l’ESPAGNE (quel repositionnement sur deux pas en retrait, quand il a senti que RIBERY allait le rechercher) a démontré qu’il a vraiment l’instinct du buteur.

            • maxwell17

              giroud est un attaquant moyen + . niveau doublure d’un vrai grand attaquant pas plus .. 

          • emre_cwalk

            Giroud est un modèle de joueur surcoté.
            Il n’y a que Arsenal qui peut acheter des joueurs comme ça.

            • xxFaustxx

               pauvre de toi ^^

            • emre_cwalk

              Pauvre de moi…
              Mdr, j’oubliai Faust tu es le maitre à penser…
              Tes analyses sont issues des journaux. Au vue de tes dires tu n’as jamais joué au football, donc tu te contente de faire des analyses primaires en tirant des conclusions hatives…

            • xxFaustxx

              lol pour commencer ma réponse était tout sauf sérieuse
              pour le reste je répondrai même pas tellement t’es pathétique mais ce n’est pas une découverte
              quand on a rien à dire on se contente de baver sans savoir ni à qui ni de quoi on parle :)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Les images partagées par les joueurs du PSG ce samedi: motivation pour PSG/Nice"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    T. Silva : « Les adversaires vont bientôt nous craindre »

    <Club , Interviews , LDC

    Dans un long entretien accordé au site de l’UEFA, Thiago Silva a évoqué divers sujets : son arrivée au PSG, sa réputation de meilleur défenseur du monde, la progression de l’équipe et une comparaison avec son ancien club du Milan AC.

    « Si je suis ici, c’est en raison du projet qui est porté par ce club. C’est en raison des investissements qui ont été faits pour être capable de briguer des titres importants, comme la Ligue des Champions. Cette compétition a toujours été mon rêve. Si j’ai signé mon contrat et que j’ai accepté de venir ici, c’est aussi en raison des personnes qui sont là en coulisses, très sérieuses. Des personnes qui imposent le respect, comme Leonardo ou Ancelotti. Et même comme le président, lui-même, que j’ai pu rencontrer il n’y a pas si longtemps. C’est quelqu’un de très simple, quelqu’un de vraiment très sérieux », explique le nouveau capitaine du PSG.

    « Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde. » Voici une phrase qui revient souvent et qui n’est évidemment pas pour déplaire à l’intéressé. « D’abord, ça me fait plaisir. Je dit merci pour ces louanges. Encore plus quand ça vient de l’un des meilleurs attaquants du monde, Zlatan, et de l’un des meilleurs entraîneurs du monde, qui a remporté la Ligue des Champions à plusieurs reprises. Pour moi, c’est vraiment un grand honneur de recevoir ces compliments de la part de ces grands noms. Mais au delà de ces louanges, il faut prouver. Alors, il faut être extrêmement concentré sur ce que vous faites, essayer d’éviter au maximum les erreurs. Le but est que ces compliments continuent à m’être adressés. J’essaye toujours de faire les choses le plus simplement possible, d’apporter de la sécurité à tous mes coéquipiers. Un défenseur central qui prend des risques en allant de l’avant, cela ne va pas. Il ne doit pas vouloir marquer des buts. Mon travail est d’abord de défendre », assure l’international brésilien, qui est tout de même parvenu à inscrire deux buts sous les couleurs parisiennes depuis son arrivée dans la capitale.

    « Je serai peut-être prochainement en lice pour le Ballon d’Or »

    Même si le PSG est encore loin de faire l’unanimité, aussi bien sur le plan du jeu que des résultats, Thiago Silva garantit qu’il progresse. « Nous savons que ce n’est pas facile lorsque l’on change autant de joueurs dans une même équipe, en même temps. Ce n’est pas l’idéal. Alors il faut du temps, que les automatismes se mettent en place sur la pelouse, avant que les coéquipiers se connaissent tous entre eux. Il faut être patient. J’espère qu’au fil de cette saison je vais conserver ma constance. De cette manière je vais pouvoir continuer à recevoir ces belles louanges. Peut-être que dans quelques années je serai en lice pour le Ballon d’Or, comme Piqué et Ramos, d’autres excellents défenseurs centraux », imagine-t-il. Thiago Silva ne fait effectivement pas partie de la liste des 23 nominés pour le célèbre trophée.

    Après la conclusion de son transfert, le natif de Rio de Janeiro a semblé nostalgique par rapport à son ex-club, le Milan AC. « Ici c’est différent, parce que Milan est un club beaucoup plus renommé que Paris. C’est un maillot qui impose le respect chez l’adversaire. Les équipes qui rentraient sur le terrain contre nous avaient déjà un peu peur, parce que c’était le Milan, qui a déjà remporté la Champions League. Ce n’est pas le cas lorsque vous montez sur la pelouse avec sur les épaules le maillot de Paris. Nous sommes de retour en Ligue des Champions après pas mal d’années, alors il n’y a pas ce respect de la part des adversaires, cette crainte. Et je pense qu’elle va venir quand nous aurons remporté beaucoup de victoires, avec beaucoup de travail et en jouant un bon football sur la pelouse. C’est ce que nous nous sommes donnés pour ambition de faire au début de cette saison. J’espère que nous sommes sur le bon chemin », conclut le numéro 2 francilien, qui a rejoint Paris l’été dernier, pour une durée de cinq ans et un transfert évalué à 42 millions d’euros.

    By
    @
    OTER ?>