Restez connectés avec nous

Club

Thiago Motta, le retour du chaînon manquant ?

Depuis plusieurs matches, le PSG peine à produire un jeu fluide et à dominer son adversaire au milieu de terrain. Un pressing inconstant, des automatismes presque inexistants et des rôles non définis déséquilibrent l’équipe. A l’heure actuelle, un seul joueur semble capable de régler tous ces problèmes : Thiago Motta.

Le milieu de terrain italo-brésilien, handicapé par des douleurs au dos depuis le mois de septembre, semble manquer cruellement au collectif parisien. Si Marco Verratti a su prendre un main la construction du jeu au début de l’automne, son manque d’expérience et de puissance physique ne lui permet pas de former à lui seul un milieu de terrain solide. Le retour de blessure de Thiago Motta, retenu dans le groupe qui s’envolera pour Kiev aujourd’hui, pourrait donc aider le collectif parisien à retrouver une fluidité et une robustesse qui ont cruellement manqué ces dernières semaines. Pour Luis Fernandez, l’international italien est assurément un pion essentiel au PSG. « Pour moi, le milieu n’est pas le secteur défaillant du PSG. Mais la présence trop rare de Thiago Motta est loin d’être neutre. Son intelligence du jeu, sa qualité dans le placement et la justesse de ses passes en font le leader technique et physique qui manque peut-être à ce secteur de jeu. A vingt ans, Verratti est encore trop jeu pour assumer ce rôle », a estimé l’ancien entraîneur du PSG dans L’Equipe.

De son côté, Clément Chantôme admet que le collectif parisien connait quelques problèmes au milieu de terrain depuis le début de la saison. « Au milieu, on est à l’image de l’équipe. On a un peu de mal à se trouver sur le terrain, à faire les efforts ensemble alors que c’était notre force auparavant. On savait gérer le pressing, on le fait moins bien en ce moment, et ça se ressent dans le jeu de l’équipe », a observé le natif de Sens, sorti à la mi-temps par Carlo Ancelotti samedi face à Rennes.

Face au Dynamo Kiev, mercredi soir, le PSG pourrait donc se servir du retour de Thiago Motta, pressenti pour débuter la rencontre aux côtés de Matuidi et Verratti, pour se solidifier et se projeter plus rapidement vers l’avant. Une chose est sûre, l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça a une réelle influence sur le jeu et les résultats du PSG. Cette saison, il a disputé 4 matches de Ligue 1, 4 matches plutôt satisfaisants (match nul 0-0 contre Bordeaux, victoire 2-0 face à Toulouse, victoire 2-1 à Lille et nul 1-1 en infériorité numérique à Montpellier). Il faut désormais espérer que ces statistiques soient vérifiées dans le futur et que Thiago Motta soit enfin épargné par des blessures qui ont plombé son début de saison.

[poll id= »180″]

Derniers articles

Autres articles présents dans Club