Club

Thiago Motta, le retour du chaînon manquant ?

Publie le 20/11/2012 a 09:00



  • Depuis plusieurs matches, le PSG peine à produire un jeu fluide et à dominer son adversaire au milieu de terrain. Un pressing inconstant, des automatismes presque inexistants et des rôles non définis déséquilibrent l’équipe. A l’heure actuelle, un seul joueur semble capable de régler tous ces problèmes : Thiago Motta.

    Le milieu de terrain italo-brésilien, handicapé par des douleurs au dos depuis le mois de septembre, semble manquer cruellement au collectif parisien. Si Marco Verratti a su prendre un main la construction du jeu au début de l’automne, son manque d’expérience et de puissance physique ne lui permet pas de former à lui seul un milieu de terrain solide. Le retour de blessure de Thiago Motta, retenu dans le groupe qui s’envolera pour Kiev aujourd’hui, pourrait donc aider le collectif parisien à retrouver une fluidité et une robustesse qui ont cruellement manqué ces dernières semaines. Pour Luis Fernandez, l’international italien est assurément un pion essentiel au PSG. « Pour moi, le milieu n’est pas le secteur défaillant du PSG. Mais la présence trop rare de Thiago Motta est loin d’être neutre. Son intelligence du jeu, sa qualité dans le placement et la justesse de ses passes en font le leader technique et physique qui manque peut-être à ce secteur de jeu. A vingt ans, Verratti est encore trop jeu pour assumer ce rôle », a estimé l’ancien entraîneur du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Clément Chantôme admet que le collectif parisien connait quelques problèmes au milieu de terrain depuis le début de la saison. « Au milieu, on est à l’image de l’équipe. On a un peu de mal à se trouver sur le terrain, à faire les efforts ensemble alors que c’était notre force auparavant. On savait gérer le pressing, on le fait moins bien en ce moment, et ça se ressent dans le jeu de l’équipe », a observé le natif de Sens, sorti à la mi-temps par Carlo Ancelotti samedi face à Rennes.

    Face au Dynamo Kiev, mercredi soir, le PSG pourrait donc se servir du retour de Thiago Motta, pressenti pour débuter la rencontre aux côtés de Matuidi et Verratti, pour se solidifier et se projeter plus rapidement vers l’avant. Une chose est sûre, l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça a une réelle influence sur le jeu et les résultats du PSG. Cette saison, il a disputé 4 matches de Ligue 1, 4 matches plutôt satisfaisants (match nul 0-0 contre Bordeaux, victoire 2-0 face à Toulouse, victoire 2-1 à Lille et nul 1-1 en infériorité numérique à Montpellier). Il faut désormais espérer que ces statistiques soient vérifiées dans le futur et que Thiago Motta soit enfin épargné par des blessures qui ont plombé son début de saison.

    [poll id= »180″]

    Publie le 20/11/2012 a 09:00

    Thiago Motta, le retour du chaînon manquant ?

    Depuis plusieurs matches, le PSG peine à produire un jeu fluide et à dominer son adversaire au milieu de terrain. Un pressing inconstant, des automatismes presque inexistants et des rôles non définis déséquilibrent l’équipe. A l’heure actuelle, un seul joueur semble capable de régler tous ces problèmes : Thiago Motta.

    Le milieu de terrain italo-brésilien, handicapé par des douleurs au dos depuis le mois de septembre, semble manquer cruellement au collectif parisien. Si Marco Verratti a su prendre un main la construction du jeu au début de l’automne, son manque d’expérience et de puissance physique ne lui permet pas de former à lui seul un milieu de terrain solide. Le retour de blessure de Thiago Motta, retenu dans le groupe qui s’envolera pour Kiev aujourd’hui, pourrait donc aider le collectif parisien à retrouver une fluidité et une robustesse qui ont cruellement manqué ces dernières semaines. Pour Luis Fernandez, l’international italien est assurément un pion essentiel au PSG. « Pour moi, le milieu n’est pas le secteur défaillant du PSG. Mais la présence trop rare de Thiago Motta est loin d’être neutre. Son intelligence du jeu, sa qualité dans le placement et la justesse de ses passes en font le leader technique et physique qui manque peut-être à ce secteur de jeu. A vingt ans, Verratti est encore trop jeu pour assumer ce rôle », a estimé l’ancien entraîneur du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Clément Chantôme admet que le collectif parisien connait quelques problèmes au milieu de terrain depuis le début de la saison. « Au milieu, on est à l’image de l’équipe. On a un peu de mal à se trouver sur le terrain, à faire les efforts ensemble alors que c’était notre force auparavant. On savait gérer le pressing, on le fait moins bien en ce moment, et ça se ressent dans le jeu de l’équipe », a observé le natif de Sens, sorti à la mi-temps par Carlo Ancelotti samedi face à Rennes.

    Face au Dynamo Kiev, mercredi soir, le PSG pourrait donc se servir du retour de Thiago Motta, pressenti pour débuter la rencontre aux côtés de Matuidi et Verratti, pour se solidifier et se projeter plus rapidement vers l’avant. Une chose est sûre, l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça a une réelle influence sur le jeu et les résultats du PSG. Cette saison, il a disputé 4 matches de Ligue 1, 4 matches plutôt satisfaisants (match nul 0-0 contre Bordeaux, victoire 2-0 face à Toulouse, victoire 2-1 à Lille et nul 1-1 en infériorité numérique à Montpellier). Il faut désormais espérer que ces statistiques soient vérifiées dans le futur et que Thiago Motta soit enfin épargné par des blessures qui ont plombé son début de saison.

    [poll id= »180″]




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Ali

      Mon joueur préferé du psg loin d etre bling bling mais indispensable son départ de l inter m’a marqué alors qu a l époque ni ibra ni silva laveezi etait la  ! jme souviens de son msg envoyé a morrati d aprés la presse !

    • majestik49

      J aimerais bien savoir combien de fois il s est fait dribbler l année derniere , juste pr savoir… certes il na pas les jambes de certains mais rien qu avec sa science de placement il bloque les zones , et puis sa relance est propre!

      • magicnene

         l’expérience,l’intelligence de jeu,le placement,le calme,sa façon de poser le jeu,ça manque terriblement,verratti a démarré très fort mais il marque un peu le pas,s’énerve facilement et à tendance à se disperser un peu et à lacher l’axe,à moins protéger la défense,ce qui est normal pour un jeune de 19ans  qui découvre le haut niveau mais ça remet pas en cause ses immenses qualités.

        • maxwell17

          motta te récupère un nombre incroyable de ballon , n’en perd presque pas , rien que par rapport a ça il te fait gagner 60 pourcent de la bataille du milieux a lui tout seul , et quand on sait que la bataille du milieux est souvent révélateur de l’issue d’un match ..  c le cerveau de notre équipe tout simplement .. 

          • magicnene

             le métronome

            • grizzli

              Le cervonome comme ça tout le monde est d accord ;-)

        • majestik49

          pr verratti c est tout a fait normal , la il commence a comprendre ou il est!! avec motta a coté il va pvr grandir tranquillement, apprendre a mieux se placer en particulier. et en relayeur on va voir sil a la capacité a se projeter davantage vers l avant et a tirer au but par exemple (ce qui pourra répondre a son eventuel polyvalence en tant que meneur dans le futur ce que je ne crois pas trop..)
          ten pense quoi de mettre silva au milieu de temps en temps , en fonction des absents, sachant que sakho alex ca marche bien..??

          • magicnene

             si on a une cascade ,une hémorragie d’absent oui,sinon non je préfère laisser ts en déf centrale ce qui ne l’empeche pas de faire des montées balle au pied,pour créer un décalage ou apporter un surnombre comme il faisait au milaN.

    • Weird1

      Qu’Ancelotti le place DEVANT LA DÉFENSE !!! Il n’a pas le volume de jeu pour évoluer sur un côté comme Matuidi. Et qu’il mette Verratti à droite, lui à ce qu’il faut pour jouer y jouer.

    • maxwell17

      indispensable même sur une jambe , on a trop peu de bon footballeur (techniquement ) pour se privé de notre seul réel garantie a ce niveau la au milieu de terrain 

    • goku59

      ouai ok on perd un match alors qu’ont aient en supériorités numérique mais ça ne veut pas dire que Paris est en crise, c’est bon Paris est nul, ont est mort, faut virer Carlo ou machin truc, et patati et patata, le championat est encore long, certes il ne faut pas lacher trop de points en route mais moi jpense qu’ont va relever la tête et repartir de plus belle .
      Pour ce qui est de Motta, jpense qu’il faut vite qu’il retrouve ça place et la grande forme, il doit être titulaire au milieu, juste devant la défense .
      Gardez confiance Amis Parisiens, ceux qui commencent à nous critiquer vont vite ravaler leurs paroles!!!!
      Allez Paris!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!   

      • MYSA92

         ALLEZ PARIS

    • Arfer

      Oui il est indispensable mais la question est plutôt est il compatible avec Verratti, je pense que oui mais il faut trouver un équilibre pour qu’il joue ensemble sans se marcher dessus. Motta a droite, il a tendance a ne pas déborder et a trop rester a coté de Verratti.

    • psg77300

      Je suis tout à fait d’avis à dire que TM est ce maillon manquant, cette pièce nécessaire au bon équilibre tactique dans la construction du jeu mais aussi et surtout dans la récupération du ballon et sa conservation.
      On le sent à chacune de ses apparitions et même quand il est en méforme, il conserve toujours ses qualités de base et j’irais même jusqu’à dire naturelles que tous n’ont pas au milieu, sans bien sur leur retirer leurs bons rendements jusqu’à présent.
      Maintenant, il ne faut surtout pas lui allouer ce rôle de sauveur complètement caduque dans le sens ou le seul et unique sauveur à Paris cette année c’est sans aucun doute « le projet » que notre ami b…danigo94 a évoqué hier. Donc dans ce sens j’entends bien une implication sans faille de tout les membres de l’effectif et une détermination collective à vouloir écraser chacun de nos adversaires comme si leurs salaires en dépendait(lol)…
      Alors oui nous avons besoin de motta à son meilleur niveau, et pour cela il faut être patient, mais nous avons besoin de tous les joueurs quelqu’ils soient.

    • Gargantua75

      Indispensable mais devant la défense pas en milieu droit comme j’ai pu le voir à Montpellier.
      Pour moi avec Motta en sentinelle et Matuidi à gauche et Verrati à droite, c’est le milieu qu’il nous faut.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    4 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Thiago Motta, le retour du chaînon manquant ?

    <Club , Interviews , Une

    Depuis plusieurs matches, le PSG peine à produire un jeu fluide et à dominer son adversaire au milieu de terrain. Un pressing inconstant, des automatismes presque inexistants et des rôles non définis déséquilibrent l’équipe. A l’heure actuelle, un seul joueur semble capable de régler tous ces problèmes : Thiago Motta.

    Le milieu de terrain italo-brésilien, handicapé par des douleurs au dos depuis le mois de septembre, semble manquer cruellement au collectif parisien. Si Marco Verratti a su prendre un main la construction du jeu au début de l’automne, son manque d’expérience et de puissance physique ne lui permet pas de former à lui seul un milieu de terrain solide. Le retour de blessure de Thiago Motta, retenu dans le groupe qui s’envolera pour Kiev aujourd’hui, pourrait donc aider le collectif parisien à retrouver une fluidité et une robustesse qui ont cruellement manqué ces dernières semaines. Pour Luis Fernandez, l’international italien est assurément un pion essentiel au PSG. « Pour moi, le milieu n’est pas le secteur défaillant du PSG. Mais la présence trop rare de Thiago Motta est loin d’être neutre. Son intelligence du jeu, sa qualité dans le placement et la justesse de ses passes en font le leader technique et physique qui manque peut-être à ce secteur de jeu. A vingt ans, Verratti est encore trop jeu pour assumer ce rôle », a estimé l’ancien entraîneur du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Clément Chantôme admet que le collectif parisien connait quelques problèmes au milieu de terrain depuis le début de la saison. « Au milieu, on est à l’image de l’équipe. On a un peu de mal à se trouver sur le terrain, à faire les efforts ensemble alors que c’était notre force auparavant. On savait gérer le pressing, on le fait moins bien en ce moment, et ça se ressent dans le jeu de l’équipe », a observé le natif de Sens, sorti à la mi-temps par Carlo Ancelotti samedi face à Rennes.

    Face au Dynamo Kiev, mercredi soir, le PSG pourrait donc se servir du retour de Thiago Motta, pressenti pour débuter la rencontre aux côtés de Matuidi et Verratti, pour se solidifier et se projeter plus rapidement vers l’avant. Une chose est sûre, l’ancien joueur de l’Inter Milan et du Barça a une réelle influence sur le jeu et les résultats du PSG. Cette saison, il a disputé 4 matches de Ligue 1, 4 matches plutôt satisfaisants (match nul 0-0 contre Bordeaux, victoire 2-0 face à Toulouse, victoire 2-1 à Lille et nul 1-1 en infériorité numérique à Montpellier). Il faut désormais espérer que ces statistiques soient vérifiées dans le futur et que Thiago Motta soit enfin épargné par des blessures qui ont plombé son début de saison.

    [poll id= »180″]

    By
    @
    OTER ?>