Restez connectés avec nous
Thiago Motta revient sur le style des entraîneurs qu'il a connus et indique que Blanc et Ancelotti l'ont "beaucoup marqué"

Club

Thiago Motta revient sur le style des entraîneurs qu’il a connus et indique que Blanc et Ancelotti l’ont « beaucoup marqué »

Thiago Motta, ancien milieu (janvier 2012 à juin 2018) aujourd’hui coach des U19 du Paris Saint-Germain, a accordé une interview à RMC Sport. Laquelle sera diffusée intégralement le mercredi 27 mars au soir dans l’émission Transversales. Avant cela, le média sportif partage quelques extraits. On avait pu voir l’Italien affirmer qu’il espère être un joueur l’entraîneur de l’équipe première du PSG. Cette fois, il est question du style des entraîneurs rencontrés en tant que joueur. Surtout à Paris, mais aussi à l’Inter Milan puisqu’il évoque José Mourinho.

« Avec Mourinho, on ne faisait pas attention au ballon. Quand on n’avait pas le ballon, on était tranquille. On était tous derrière et on défendait bien. On savait qu’ensuite à la récupération on devait contre-attaquer. Avec Carlo (Ancelotti, ndlr) on alternait un peu entre la contre-attaque et la possession, avec Laurent (Blanc, ndlr) la priorité c’était toujours la possession. Avec Unai (Emery, ndlr) on faisait un jeu un peu plus rapide, mais on savait aussi garder la possession du ballon.

« Laurent Blanc m’a beaucoup marqué dans le jeu. »

Ce sont différentes façons de travailler. Moi, en tant que joueur je faisais toujours attention à pourquoi on jouait d’une façon. Ce n’était pas seulement jouer pour jouer. Ancelotti m’a beaucoup marqué. Mais c’est difficile d’être lui. Lui, c’est naturel. Après, dans le jeu, Laurent Blanc m’a beaucoup marqué dans le jeu. », a déclaré Thiago Motta.

Avec cette liste faite par Motta, on se rend compte que l’Italien a pu connaître différents styles de jeu et de gestion. De quoi se faire une bonne idée de ce qui lui plaît et de ce qui peut fonctionner. Surtout qu’il ne cite même pas tous les coachs rencontrés durant sa superbe carrière. Côté jeu, l’Italien correspondait parfaitement au style de Blanc. Il y a du sens à ce qu’il ait aimé et retenu. Surtout que le PSG a alors créé de superbes occasions, même s’il a manqué quelque chose pour aller au-delà des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Reste à espérer que Motta saura garder le meilleur de ce qu’il a connu pour s’enrichir en tant que coach. Son charisme et son intelligence de jeu laissent espérer de belles choses. Il faudra confirmer s’il a bien sa chance avec l’équipe première du PSG un jour. Ce que l’on peut penser, surtout que c’est clairement le souhait de l’ancien milieu.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club