Restez connectés avec nous

Club

Thiago Silva encense Sakho et démonte Barton

Publicités

Dans la suite de son entretien accordé à L’Equipe (lire la première partie), Thiago Silva a tenu à faire des éloges à Mamadou Sakho, un très grand défenseur à tous les niveau selon lui.

« Il a une qualité et une force physique très importantes. C’est un défenseur qui grandit beaucoup, mois après mois, avec une mentalité exemplaire. Parfois il joue, parfois non. Mais quand il ne joue pas, il n’est pas du genre à pourrir l’ambiance. Il me fait penser à Gennaro Gattuso à Milan : même quand il était remplaçant, il parlait dans le vestiaire pour le bien du groupe. J’ai beaucoup d’admiration pour un professionnel comme Sakho. S’il continue dans cet esprit, il ira très haut. J’espère qu’il ne quittera pas le PSG l’été prochain », a confié le capitaine du PSG.

Et si tout se passe plutôt bien à Paris en ce moment, les choses sont un peu plus compliquées avec la sélection du Brésil, qui n’a pas gagné depuis plusieurs matches. Thiago Silva avoue que la Seleçao connait des difficultés mais refuse que certains observateurs critiquent ses coéquipiers. Ce qu’un certain Joey Barton n’a pas hésité à faire au sujet de Neymar par exemple. « Assurément, on traverse une passe difficile. Mais les grandes conquêtes sont encore plus savoureuses quand on surmonte des moments compliqués. J’espère qu’on va en sortir le plus vite possible et que le Brésil va retrouver le meilleur football du monde. En ce moment, j’entends pas mal de gens critiquer la Seleçao. Il y a même un joueur de Marseille, dont je ne me souviens plus du nom – c’est un Anglais – qui parle en mal de Neymar, du foot brésilien en général, mais aussi de Beckham, d’Ibra. Il s’appelle Joey Barton ? (Il feint de ne pas entendre.) Comme personne ne parle de lui, ça le distrait peut-être de baver sur de grands joueurs pour qu’on sache qu’il existe. Ce que cette personne ne doit jamais oublier, c’est qu’il y a sur le maillot auriverde plus d’étoiles que sur n’importe quel autre maillot. Il y en a cinq. Cinq Coupes du monde. Cela mérite un peu de respect. Ça me donne encore plus envie de gagner, pour faire taire cet Anglais. Il connaît quoi, lui, au football brésilien ? Je n’ai pas le souvenir de l’avoir affronté en sélection… Cela me touche tout ce qu’on dit sur le Brésil, parce que le Brésil, c’est tout pour moi. On fera tout pour gagner cette Coupe du monde. Le football brésilien est unique au monde. Il ne faut jamais l’oublier… », a rappelé le défenseur du PSG, qui a évidemment pour objectif de réaliser une grande coupe du monde en 2014, dans son pays.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club