Restez connectés avec nous

Club

Thiago Silva : « Je suis ici pour le projet »

Un mois et dix jours après l’annonce officielle de son transfert au PSG, Thiago Silva s’est présenté en conférence de presse à l’hôtel Crillon, à Paris. L’occasion pour le nouveau défenseur parisien de revenir en détails sur son transfert.

« A vrai dire, avant, je ne regardais pas le championnat français. Mais depuis que Leonardo et Ancelotti sont arrivés, je m’y intéresse un peu plus, ainsi qu’au projet qui n’est né au PSG. Je suis très content, je crois en ce projet, tout se passe bien et nous verrons ce que nous pourrons faire pour progresser ensemble. Les négociations n’étaient pas faciles, c’était une situation compliquée, qui a abouti sur un refus de Berluconi. A ce moment là, j’étais un peu perturbé, mais heureusement je suis resté tranquille car j’étais occupé avec la Seleçao et concentré sur les JO. Je ne me suis pas inquiété. Après, il y a eu une deuxième négociation et aujourd’hui je suis très content, comblé, professionnellement et personnellement, je suis heureux d’être ici avec ma famille. J’espère avoir le même succès au PSG qu’à Milan.(…) Tout ce qui concerne l’argent ou les négociations, on n’a pas beaucoup de contrôle. La presse peut dire la vérité mais aussi des choses fausses. Je me concentre sur le football, ce n’est pas à moi d’en parler. Je suis ici pour le projet, pour écrire une page de mon histoire personnelle. L’argent n’est pas une priorité, par contre je suis ici pour gagner et avoir des résultats, a déclaré le N°2 parisien, qui se réjouit de rejoindre une ville comme Paris et de travailler avec des personnes très compétentes au PSG. Paris est une ville magnifique, comme Milan, mais ma ville, à la base, c’est Rio. J’étais triste de la quitter. Mais c’est un grand privilège d’être dans une ville magnifique comme Paris. Evoluer ici, ce n’est pas donné à tout le monde. C’est une équipe de haut niveau, un des plus grands clubs du monde et je suis heureux d’y être. J’ai aussi apprécié la grande qualité de la direction, j’aurais peut-être pris un autre chemin si je n’avais pas été convaincu par la grandeur du projet. »

Thiago SIlva est toujours en phase de préparation et n’a toujours pas pris part aux séances d’entraînement collectives. Sa présence face à Bordeaux semble donc compliquée mais le joueur de 27 ans ne regrette pas d’avoir tout donné pour sa sélection avant d’arriver à Paris. « C’est vrai que jouer un match tous les trois jours avant d’arriver, c’était compliqué. Mais je ne changerais rien, la Seleçao est importante pour moi et les JO étaient un objectif. En ce qui concerne mes débuts au PSG, il ne faut pas prenre de risque, on prend les mesures nécessaires pour que tout soit maîtrisé. Pour dimanche, ce sera trop tôt. J’aurais souhaité commencer ici à Paris mais les choses se passent pas toujours comme prévu. J’ai été très bien accueilli, le fait d’avoir des joueurs qui parlent portugais et italien, en plus d’Ancelotti, ça va faciliter mon adaptation. Aujourd’hui, j’ai rigolé avec Ancelotti car je me suis déjà entraîné avec lui pendant 6 mois à Milan, mais je n’ai pas pu jouer à cause du quoté de joueur extra-communautaires. J’espère que cette fois-ci, je pourrai jouer et donner mon maximum. »

Considéré comme le meilleur défenseur du monde, l’ancien Milanais préfère rester modeste et lancer des fleurs à la direction du PSG, qu’il a l’air d’admirer. « Si je suis le meilleur défenseur du monde ? Chacun possède son point de vue. Si Leo pense que je le suis, c’est son opinion par raport à ses critères. J’en suis évidemment très heureux. Mais je peux dire pareil de mon coté, je pense le PSG a la meilleure direction du monde. On a un peu rigolé au sujet des longues négociations et après tout ce travail, j’espère qu’on aura de bons résultats. »

Enfin, Thiago Silva a répondu aux questions concernant le Milan AC en souhaitant le meilleur à son ancien club. « Je dois dire que j’ai toujours été bien traité à Milan. J’ai donné mon maximum. Ma décision n’a pas été simple à prendre, que ce soit de mon côté ou celui du club. Mais mon choix, je l’ai fait en accord avec Milan. En ce qui concerne ma relation avec les supporters milanais, j’étais triste de les quitter, j’ai partagé avec eux de grandes victoires, de grands moments, de grandes émotions. Je souhaite du succès à Milan, ils resteront dans mon coeur. J’ai reçu beaucoup de messages de mes coéquipiers, qui voulaient m’aider à faire mon choix. Mais c’était ma décison. Je pense qu’ils sont tristes pour Milan mais heureux pour moi, car j’ai fait le bon choix pour moi et ma famille. C’était une grande émotion d’être aussi reconnu auprès de mes coéquipiers, surtout pour un étranger. Avoir un tel retour, c’est touchant. Cassano à l’Inter Milan ? J’ai été un peu surpris, je ne l’imaginais pas rejoindre un rival si rapidement. Mais je peux le comprendre, ça arrive dans le foot, vous êtes heureux un jour et triste le lendemain. Je respecte son choix, c’est un très grand ami », a conclu l’international brésilien, présent aux côtés de Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo en conférence de presse.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club