Restez connectés avec nous
Thiago Silva Neymar vexé par les sifflets Je ne crois pas...le plus important c'est le score

Club

Thiago Silva « Neymar vexé par les sifflets ? Je ne crois pas…le plus important c’est le score »

Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain a remporté la plus large victoire de son histoire à domicile en Ligue 1 avec un succès 8-0 contre Dijon. Malheureusement, cette superbe soirée a été un petit peu entachée par des sifflets pour Neymar (attaquant de 25 ans) qui n’a pas laissé le penalty du 8-0 à Edinson Cavani (buteur de 30 ans) alors qu’il pouvait battre le record de but au club. Alors Canal+ a interrogé le capitaine Thiago Silva (défenseur central de 33 ans) au sujet des sifflets, surtout que Neymar est rentré au vestiaire à la fin du match sans célébrer avec l’équipe. Le Monstro a tenu à désamorcer le début polémique.

 » Neymar vexé par les sifflets ? Je ne crois pas. Il a donné contre Lyon la possibilité à Cavani de marquer, aujourd’hui c’est vrai qu’avec le record d’Edi, il y avait des supporters contre lui mais je crois que le plus important c’est le score final.

Avec la victoire, le record va arriver, Edi marque tout le temps ! Nous avons encore beaucoup de matches à jouer encore et cette année il va battre tout les records de Zlatan. »

Pour Cavani, c’est l’équipe avant et tout et il n’y a pas à chercher un problème.

Edinson Cavani est un homme de collectif qui donne clairement la priorité à son équipe plutôt qu’aux records individuels. Bien sûr, il aurait été content de mettre un but de plus puisqu’il avait l’occasion de battre le record de Zlatan Ibrahimovic et de rentrer un peu plus dans l’histoire du club. Cependant, l’Uruguayen est un seigneur et n’en tiendra sans doute pas rigueur à son coéquipier brésilien pour ce penalty. D’ailleurs, il n’a même pas demandé à tirer. On peut penser que cela suivait simplement l’ordre décidé.

On rappelle aussi qu’il est souvent présent pour applaudir lorsque Neymar marque et célébrer avec lui. Alors sans doute qu’il aurait été classe de la part du Brésilien de laisser le penalty à Cavani. Mais de là à le siffler, alors qu’il a aussi fait des efforts pour la victoire et réalisé un grand mach, il y a une barrière à ne pas franchir.

Symboliquement, battre ce record au Parc aurait été fort. Mais cela peut être aussi très bien face à l’Olympique Lyonnais dimanche soir (22e journée de Ligue 1). Cette petite « polémique » ferait presque oublier que l’on vient d’assister à une grosse performance parisienne, avec un quadruplé de Neymar et le record de la victoire à domicile. Les joueurs ont mis beaucoup d’envie et ont produit un spectacle de très haut niveau. C’est ce qu’il faut retenir.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club