Club

Thuram : « Ibra se trouvait plus fort que Van Basten »

Publie le 18/12/2012 a 13:32



  • Entre 2004 et 2006, Lilian Thuram et Zlatan Ibrahimovic étaient coéquipiers à la Juventus Turin. L’ancien international français a gardé un bon souvenir du géant suédois.

    « Il avait déjà ce caractère. C’est une très forte personnalité. Il a toujours envie de gagner. Mais il est très gentil, très agréable dans les vestiaires. Mais c’est un gagneur. Je me souviens très bien que lorsqu’il ne marquait pas, il partait du vestiaire énervé, même si on avait gagné 4-0 », a confié le champion du Monde 1998, lundi sur soir sur RTL, dans l’émission « Le club Liza ». L’ex-défenseur a également dévoilé une anecdote prouvant q’Ibra avait déjà une haute estime de lui-même à cette époque : « Il a toujours pensé qu’il était le meilleur joueur du monde. Tout le temps. C’est sa force. Avec Capello, qui lui disait qu’il pouvait devenir aussi fort que Van Basten, il répondait qu’il était déjà plus fort que Van Basten. »

    Cette arrogance, « c’est le style » de Zlatan, souligne Thuram, qui assure que le natif de Malmö « peut amener beaucoup de choses à notre championnat ». A l’été 2006, les routes du Français et du Scnadinave se sont séparées, le premier partant au FC Barcelone, tandis que le second rejoignait l’Inter Milan.

    Publie le 18/12/2012 a 13:32

    Thuram : « Ibra se trouvait plus fort que Van Basten »

    Entre 2004 et 2006, Lilian Thuram et Zlatan Ibrahimovic étaient coéquipiers à la Juventus Turin. L’ancien international français a gardé un bon souvenir du géant suédois.

    « Il avait déjà ce caractère. C’est une très forte personnalité. Il a toujours envie de gagner. Mais il est très gentil, très agréable dans les vestiaires. Mais c’est un gagneur. Je me souviens très bien que lorsqu’il ne marquait pas, il partait du vestiaire énervé, même si on avait gagné 4-0 », a confié le champion du Monde 1998, lundi sur soir sur RTL, dans l’émission « Le club Liza ». L’ex-défenseur a également dévoilé une anecdote prouvant q’Ibra avait déjà une haute estime de lui-même à cette époque : « Il a toujours pensé qu’il était le meilleur joueur du monde. Tout le temps. C’est sa force. Avec Capello, qui lui disait qu’il pouvait devenir aussi fort que Van Basten, il répondait qu’il était déjà plus fort que Van Basten. »

    Cette arrogance, « c’est le style » de Zlatan, souligne Thuram, qui assure que le natif de Malmö « peut amener beaucoup de choses à notre championnat ». A l’été 2006, les routes du Français et du Scnadinave se sont séparées, le premier partant au FC Barcelone, tandis que le second rejoignait l’Inter Milan.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Et dire que Thuram devait venir au PSG … 

    2. Moi ça me fait rire, j’imagine la scène avec Capello XD

    3. tontonjeanphi972 on 18 décembre 2012 at 16:59 said:

      zlatan va marquer l histoire de notre psg tout comm pedro

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Thuram : « Ibra se trouvait plus fort que Van Basten »

    <Club

    Entre 2004 et 2006, Lilian Thuram et Zlatan Ibrahimovic étaient coéquipiers à la Juventus Turin. L’ancien international français a gardé un bon souvenir du géant suédois.

    « Il avait déjà ce caractère. C’est une très forte personnalité. Il a toujours envie de gagner. Mais il est très gentil, très agréable dans les vestiaires. Mais c’est un gagneur. Je me souviens très bien que lorsqu’il ne marquait pas, il partait du vestiaire énervé, même si on avait gagné 4-0 », a confié le champion du Monde 1998, lundi sur soir sur RTL, dans l’émission « Le club Liza ». L’ex-défenseur a également dévoilé une anecdote prouvant q’Ibra avait déjà une haute estime de lui-même à cette époque : « Il a toujours pensé qu’il était le meilleur joueur du monde. Tout le temps. C’est sa force. Avec Capello, qui lui disait qu’il pouvait devenir aussi fort que Van Basten, il répondait qu’il était déjà plus fort que Van Basten. »

    Cette arrogance, « c’est le style » de Zlatan, souligne Thuram, qui assure que le natif de Malmö « peut amener beaucoup de choses à notre championnat ». A l’été 2006, les routes du Français et du Scnadinave se sont séparées, le premier partant au FC Barcelone, tandis que le second rejoignait l’Inter Milan.

    By
    @
    OTER ?>