Restez connectés avec nous

Club

Toulouse/PSG – Marquinhos « On est presque prêts. On sera prêts le jour J »

Marquinhos, défenseur central de 23 ans du Paris Saint-Germain s’est arrêté au micro en zone mixte après la victoire parisienne face aux Toulousains ce samedi pour le compte de la 25e journée de Ligue 1. Mais il a surtout évoqué le 8e de finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid mercredi prochain.

« Le travail est fait. C’est une bonne victoire, une victoire pas facile, on sait qu’ici on a toujours des difficultés contre une équipe qui défend bien et ne laisse pas beaucoup d’espaces. On méritait, on a fait quand même une bonne prestation, on n’a pas donné trop d’occasions. On a su tenir le ballon, on a eu la patience et avec la qualité qu’on a devant, les individualités ont réussi à marquer. On est presque prêts. On sera prêts le jour J.

‘C’est un match spécial contre une équipe spéciale’

Le coach va travailler encore, nous améliorer un petit peu, donner la stratégie et on sera prêts. C’est un stade qui a une grande histoire, contre des grands joueurs, ce sera ma première fois là-bas j’avais été blessé il y a trois ans. C’est un match spécial contre une équipe spéciale donc ce sera un très bon match. On a envie d’y être, vous aussi, ce sont des gros matches.

Ce sont des gros tests, on a l’envie de jouer des matches comme ça’

On travaille depuis qu’on est enfant pour jouer des matches comme ça. Ce sont des gros tests, on a l’envie de jouer des matches comme ça. Ce n’est pas la même équipe que l’année passée, on va aborder ce match avec enthousiasme, motivation, on sait que les matches à l’extérieur sont toujours difficiles. Pour Neymar, on peut dire beaucoup de bonnes choses. C’est un joueur différent… Lui et Mbappé ont une très grande qualité. Si on est bien derrière, on aura les opportunités pour marquer. Il faut qu’on joue ensemble, en bloc ».

Le match a été loin d’être simple pour le PSG, à l’image d’une première mi-temps disputée. Certes, avec un peu plus de réussite et des arrêts exceptionnels en moins de Lafont, Paris aurait pu marquer sur les 45 premières minutes. Mais les Toulousains aussi ont eu des occasions et les Parisiens avaient du mal à aller au bout des leurs. On a vu plusieurs erreurs techniques étranges, comme Di Maria sur une passe en retrait en jouant un corner. Pour gagner, il fallait donc faire un peu mieux sur la seconde mi-temps.

On ne peut pas dire que la différence a été flagrante, mais au moins l’ouverture du score a fini par venir. Avec un peu de chance, puisque le centre/tir de Neymar est contré. Reste que c’est mérité car il y a plusieurs occasions parisiennes pour presque aucune du côté de Toulouse. Le PSG a fait ce qu’il fallait pour l’emporter, c’est l’essentiel. On préfère que le maximum de réussite attende mercredi prochain.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club