Restez connectés avec nous
Kevin Trapp PSG

Club

Trapp revient sur la motivation des joueurs pour la fin de saison

Le Paris Saint-Germain recevait ce mercredi 14 mars, Angers en match avancé de la 31ème journée de Ligue 1. Le club parisien s’est imposé (2-1) dans un match avec un scénario pourtant pas favorable. L’équipe de la capitale a vu Thiago Motta la laisser en infériorité numérique dès la 15ème minute. Kylian Mbappé (19 ans) y est même allé de son doublé (12e et 25 e). Interrogé en zone mixte, Kevin Trapp (27 ans) est revenu sur le match.

Auteur d’un excellent match, le portier parisien a même sauvé les siens dans les arrêts de jeu (92e) par un sublime arrêt réflexe.

« Si j’ai imité le gardien du PSG Handball avec le dernier arrêt du pied ? C’était un réflexe. C’était un arrêt important, mais pendant les 90 minutes, on a bien travaillé, on a bien défendu malgré le fait d’avoir joué à dix. Déjà la 8e exclusion au PSG cette saison ? Je ne sais pas si c’est trop. Je n’ai pas vu la situation ce soir, ce n’est pas à moi de dire si il y a rouge ou pas. Bien sûr on est déçu pour Thiago. Cette saison, on a eu aussi des rouges qui n’étaient pas vraiment des rouges. Je ne peux pas vous citer chaque situation, mais il y a eu des situations où les arbitres auraient pu donner des jaunes. Bien sûr, 8 expulsions c’est vrai que c’est beaucoup.« 

Après être revenu sur son arrêt salvateur, le portier allemand a évoqué le carton rouge de Thiago Motta dès la 15ème minute de jeu, le 8ème de la saison coté parisien déjà.
En l’occurence, il faudrait être de mauvaise foi pour dire qu’il n’y a pas faute. Sans être mérité, on ne peut pas dire que le carton rouge soit illogique. Thiago Motta avait clairement le temps de sauter pour éviter son adversaire, il a volontairement ou pas, laissé traîner les pieds et est retombé sur l’angevin. Preuve en est, à la mi-temps, le défenseur est venu montrer aux caméras sa blessure. On y voit une longue éraflure. Quoiqu’il en soit, l’arbitre de la rencontre a décidé de sortir le carton rouge et les parisiens ont dû jouer pendant 75 minutes à 10 contre 11.

« Si l’équipe respire mieux ? C’est compliqué après l’élimination en C1. Mais il faut continuer à avancer, car il y a des titres à gagner. Le championnat, on ne l’a pas gagné la saison dernière, puis Monaco en finale de la Coupe de la Ligue, ce sera un grand match. »

Trapp revient ensuite sur la motivation des joueurs pour la fin de saison. Bien qu’éliminés par le Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des Champions (5-2 score cumulé), le PSG se doit de reconquérir le titre de champion de France et les 2 coupes nationales s’il ne veut pas que sa saison soit considérée comme un total échec. Déjà en finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco (31 mars), le PSG se devra d’éliminer Caen en demi-finale de la Coupe de France s’il veut atteindre la finale de cette coupe nationale. Le club de la capitale ne doit donc pas relâcher ses efforts.

« Neymar ? Je n’ai pas de nouvelle mais il a posté des vidéos où il s’entraîne bien. Espérons qu’il revienne à temps pour la Coupe du Monde ou même avant. Mbappé ? Il a 18 ans, il ne faut pas oublier qu’il est encore très jeune. Il a marqué encore ce soir, il est très important pour nous.« 

L’allemand est ensuite revenu sur la situation de ses deux nouveaux coéquipiers arrivés cet été. A la suite de sa blessure face à Marseille, Neymar a été opéré au Brésil avec succès. Il reprend petit à petit l’entrainement pour revenir au plus vite dans le groupe parisien, et peut espérer jouer les derniers matchs de la saison avant la Coupe du Monde qui l’attend en Russie. Mbappé quant à lui, a été la cible de nombreuses critiques ces derniers temps. Le jeune attaquant français de 19 ans (et non pas 18) a montré ce soir en inscrivant un doublé, qu’il reste décisif et sait répondre présent au besoin (19 buts et 11 passes décisives en 37 matchs).

« Si on a un sentiment de revanche contre Nice ? Nice est toujours une bonne équipe, mais c’est passé. Cette année, on est encore plus forts et on va tout faire pour gagner le championnat. On a trois titres à gagner et on est motivés. Ensuite, beaucoup de joueurs qui vont aller à la Coupe du monde. Je veux aussi remercier le coach, qui m’a donné la confiance ce soir. C’est important pour moi de jouer pour me montrer avant la Coupe du monde et c’est pour ça que tout le monde travaille dur.« 

Dimanche, le Paris Saint-germain se déplacera à Nice. Les aiglons avaient terminé l’année passée à la 3ème position du championnat de France juste derrière les parisiens. Ils s’étaient même offerts le luxe de battre le club de la capitale chez eux dans les dernières journées (3-1). Paris aura à coeur de rétablir la hiérarchie et montrer qu’il est le leader du championnat de France.

Enfin la fin de saison c’est l’occasion pour l’entraîneur de faire tourner et de varier son effectif. C’est aussi l’occasion pour les joueurs de se montrer et d’essayer de gagner du temps de jeu. Au Paris Saint-Germain, ces matchs valent cher pour des joueurs en manque de temps de jeu et qui ont pour objectif de participer à la Coupe du Monde (Trapp, Pastore, Draxler…). De nombreuses rencontres sont à venir, 2 coupes nationales et un titre de champion de France sont à aller chercher. Nul doute que les parisiens se devront de rester motivés s’il veulent rafler l’intégralité des titres nationaux et parvenir à faire oublier quelque peu l’élimination européenne.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club