Restez connectés avec nous

Club

Troyes points et puis c’est tout !

Ce fut difficile mais l’essentiel est là ! Lors de la 32ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est venu à bout de Troyes, au stade de l’Aube, grâce à un but de Blaise Matuidi (0-1).

Trois jours après un match au Camp Nou et une élimination face au FC Barcelone, le PSG devait absolument passer au-delà de cette déception et se concentrer sur le championnat, qui demeure l’objectif principal du club cette saison. Face à une équipe de Troyes en position de lanterne rouge de la Ligue 1, les Parisiens devaient trouver la motivation et prendre trois points très importants dans la course au titre. Carlo Ancelotti décidait d’ailleurs d’aligner une équipe compétitive en remplaçant simplement Ibrahimovic par Gameiro, Alex par Sakho et Jallet par Van der Wiel par rapport à l’équipe-type.

Dès le début de la rencontre, l’ESTAC se mettait à jouer comme il a l’habitude de le faire depuis le début de la saison, c’est-à-dire en n’hésitant pas à attaquer pleinement. Camus était d’ailleurs le premier à tenter sa chance mais son tir passait largement au-dessus. Bien rentrés dans le match, les Troyens allaient toutefois concéder la première grosse occasion de la rencontre. Parfaitement lancé par Verratti, Gameiro se retrouvait seul face à Thuram mais perdait son duel (3e). Pas bouleversé par cette grosse opportunité parisienne, les hommes de Jean-Marc Furlan se procuraient ensuite trois belles occasions coup sur coup. D’abord par Darbion, qui trouvait le poteau de Sirigu (9e), puis par Marcos (19e) et Camus (21e), qui tombaient sur un Sirigu très vigilant. Entre temps, le jeune prodige brésilien Lucas, le seul joueur parisien très en jambes dans cette première période avec Verratti, décochait une belle frappe croisée mais Thuram se déployait parfaitement pour dégager le ballon du poing (15e). Il s’en suivait une période creuse, sans véritable occasion si ce n’est un nouveau tir de Camus encore repoussé par Sirigu (31e). Visiblement fatigués et peu motivés, à l’image d’un Lavezzi à côté de ses pompes, les Parisiens rejoignaient donc les vestiaires en étant tenus en échec.

Coaching gagnant de Carletto

Malgré une première période décevante, Carlo Ancelotti n’effectuait aucun changement à la pause. Les Parisiens se montraient toutefois plus fringants offensivement, comme en témoignait ce nouveau duel face à Thuram perdu par Lavezzi (47e). Deux minutes plus tard, c’était au tour de Matuidi de se retrouver en bonne position dans la surface mais sa reprise de volée manquée passait à droite des buts troyens (49e). Mais après ces deux premières occasions, les Franciliens retombaient dans leurs travers et luttaient pour s’approcher des cages de Thuram. Ancelotti se voyait donc forcer d’effectuer un changement en remplaçant Gameiro, transparent ce soir, par Thiago Motta (63e). Le dispositif en 4-4-2 n’évoluait pas mais Matuidi passait à gauche et Pastore à droite, derrière un duo composé de Lavezzi et Lucas. Et sur la première action suivant ce changement, le coaching du technicien italien se montrait payant. Suite un à centre de Van der Wiel, Lavezzi laissait échapper le ballon, que récupérait Matuidi au second poteau. L’international français ne se privait pas pour ajuster Thuram d’un plat du pied et ouvrir le score face à son ancien club (0-1, 65e) ! Un but synonyme de délivrance pour les Franciliens, en difficulté depuis le début de la rencontre. Et jusqu’à la fin de la rencontre, les hommes de Carlo Ancelotti géraient parfaitement leur avance, notamment grâce aux entrées en jeu de Beckham et Jallet, appelés pour verrouiller le milieu de terrain.

C’est donc sur une avance d’un petit but que le PSG s’est imposé sur la pelouse de Troyes. Un match compliqué, comme prévu, mais finalement gagné par les Parisiens, qui prennent ainsi dix points d’avance sur l’OM avant le match des Phocéens dimanche soir face à Lille. Il faudra désormais se concentrer sur un autre objectif, à savoir la Coupe de France, avec ce quart de finale face à Evian Thonon-Gaillard prévu mercredi soir.

—————————————————————-

ESTAC Troyes – Paris Saint-Germain : 0-1
But : Matuidi (65e) pour le PSG

L’équipe de Troyes : Thuram – Faussurier, Jarjat, Bréchet, N’Sakala – Othon – Darbion (Colin, 77e), Nivet (Thiago, 72e), Camus, Enza Yassimi (c) – Marcos (Yattara, 84e)

L’équipe du PSG : Sirigu – Van der Wiel, T.Silva (c), Sakho, Maxwell – Lucas (Jallet, 80e), Verratti (Beckham, 75e), Matuidi, Pastore – Lavezzi, Gameiro (Motta, 63e)

Avertissements : Jarjat (44e, faute sur Lavezzi) pour Troyes – Lavezzi (75e, anti-jeu) pour le PSG

Derniers articles

Autres articles présents dans Club