Restez connectés avec nous
Tuchel "Il faut faire attention aux moindres détails, à la façon de s’entraîner ensemble"

Club

Tuchel « Il faut faire attention aux moindres détails, à la façon de s’entraîner ensemble »

Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est exprimé dans le JT du jour afin d’évoquer la reprise de l’entraînement. Les internationaux ne sont pas encore de retour, mais les joueurs non-convoqués en équipe nationale reviennent après une semaine de repos accordée par l’Allemand. Laquelle est d’ailleurs expliquée par le coach.

« La raison est simple : nous avons joué un très grand nombre de matches et nous voulions offrir une récompense aux joueurs car ils ont fait un travail fantastique. J’ai donc eu cette idée avant le match contre Nice, un match que nous devions gagner pour réaliser une performance unique en Ligue 1.

‘Ils l’ont fait, j’ai donc dû tenir parole !’

Ce n’était pas simple car c’était un match à l’extérieur, la troisième rencontre de la semaine, un match très exigeant sur le plan tactique. J’ai donc proposé un challenge aux joueurs : s’ils battaient Nice, Belgrade et Lyon, ils auraient une semaine de repos. Ils l’ont fait, j’ai donc dû tenir parole ! Mais c’était facile car ils ont été incroyables. Après, les joueurs avaient un programme de travail. Ils sont revenus ce mardi avec le sourire. »

Tuchel a donc lancé un petit défi à ses joueurs pour les motiver et ajouter une forme de jeu avec ses joueurs. Il a ensuite tenu parole, puisqu’ils ont fait ce qui était demandé. De quoi renforcer encore le lien entre l’effectif et le coach, qui n’hésite pas à mettre des défis et qui tient clairement parole. Le coach allemand vient ensuite plus longuement sur le travail qu’il doit encore faire avec son effectif pour qu’il progresse et réussisse une grande saison. Ainsi que la façon d’y arriver.

« Il faut qu’ils viennent travailler avec le sourire et qu’ils apprécient l’entraînement. »

« Nous devons jouer comme un orchestre. Avoir certains des meilleurs joueurs d’Europe et du monde ne suffit pas. Il faut les laisser s’amuser, qu’ils se sentent bien et jouent ensemble. Parvenir à tout cela en même temps est un défi car il y a aujourd’hui de nombreuses distractions. Il y a beaucoup de matches, beaucoup de compétitions différentes, et on demande beaucoup aux joueurs. Il faut progresser tactiquement et techniquement en tant qu’équipe. Il est donc très important de s’entraîner dur. Il faut qu’ils viennent travailler avec le sourire et qu’ils apprécient l’entraînement. Il ne faut pas les forcer. Il est donc important d’adapter leur planning pour leur récupération, qui est aussi importante que l’entraînement. C’est pour cela que je pense important d’avoir une bonne relation avec eux, d’être proche d’eux, car on leur demande beaucoup.

C’est le plus important pour moi : les détails, et non les résultats’

Le résultat, la chose la plus importante dans le football ?

Le plus important est que les supporters aiment leur équipe, qu’ils sentent tous les efforts qu’elle réalise. C’est ce que je veux. Je ne crois pas au fait de se soucier en premier du résultat. Pour moi, le processus est le plus important : être prêt à enchaîner les succès les uns après les autres. C’est un travail quotidien. Il faut faire attention aux moindres détails, à la façon de s’entraîner ensemble, de se tirer mutuellement vers le haut, de communiquer, de se critiquer, de prendre une bonne ou une mauvaise nouvelle, de célébrer, de se respecter… C’est le plus important pour moi : les détails, et non les résultats. »

Tuchel insiste donc beaucoup sur l’importance de la joie dans le travail, qui doit être intense. Un point que l’on n’a probablement pas assez vu ces dernières années au PSG. Il faut bien sûr être exigeant et chercher à progresser. Mais il ne faut pas oublier le plaisir. C’est un point essentiel. Cela aide à mieux travailler, à ce que le groupe vive mieux et tout simplement à ce que les joueurs se sentent bien au club.

Espérons que les choses continuent ainsi que l’effectif continuera à travailler dans ces conditions et aussi bien. Ce qui aidera le PSG à progresser. Cela afin d’acquérir une meilleure force collective, de vraies capacités tactiques et une amélioration individuelle aussi. Car ce n’est pas à oublier non plus. Ce serait cela la « patte Tuchel » que l’on espérait voir au PSG. Pour le moment, il y a de quoi être optimiste.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club