Restez connectés avec nous
Di Meco : L'OM doit "monter" sur le PSG, ce qui préparerait à Chelsea

Club

Un Ménez double-face pour Di Meco

Mercredi soir, Éric Di Meco commentait la rencontre de Ligue des Champions entre le Dinamo Zagreb et le PSG (0-2), sur beIN Sport. Quelques minutes après le coup de sifflet final, il se trouvait à l’antenne de RMC, pour « débriefer » le match.

L’entrejeu francilien a plu à l’ancien défenseur. « Verratti et Matuidi ont été bons, dans la continuité de ce qu’ils font depuis un certain temps », a-t-il expliqué. Auteur d’un but et d’une passe décisive, Jérémy Ménez aurait pu être désigné homme du match, s’il avait été plus constant. « Au niveau offensif, c’était vraiment par intermittence. A titre d’exemple, on a vu les deux visages de Ménez : celui qui nous agace lorsqu’il dribble deux joueurs et tente d’en dribbler deux autres au lieu de passer son ballon, et celui qu’on aime sur le but qu’il met où les actions en un contre un qu’il joue comme il faut », souligne Di Meco au sujet de l’ancien Romain, auteur de son deuxième but de la saison hier soir. « En défense, c’était plutôt tranquille, à l’image Thiago Silva. Les Croates ont essayé d’emballer le match 10-15 minutes quand les Parisiens étaient un peu à contre-sens, mais une fois qu’ils ont pris le but, c’était fini ! », a conclu le consultant sportif. Effectivement, les deux charnières centrales parisiennes (Thiago Silva – Alex puis Thiago Silva – Camara) n’ont pas eu beaucoup de travail.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club