Restez connectés avec nous

Club

Un Paris – Brest, c’est du gâteau pour les Parisiens !

On s’attendait presque à du football champagne ce soir et on peut dire qu’on a été gaté ! Le PSG, qui jouait son dernier match de la saison au Parc des Princes, s’est imposé facilement face à Brest lors de la 37ème journée de Ligue 1 (3-1)

Après avoir obtenu le titre de Champion de France la semaine dernière après sa victoire face à Lyon, le PSG affrontait le Stade Bretois au Parc des Princes. Pour la dernière à domicile, Carlo Ancelotti avait décidé de modifier un peu son onze de départ, en titularisant Siaka Tiéné sur le coté gauche, Clément Chantôme au milieu de terrain et Kevin Gameiro aux cotés d’Ibrahimovic à la pointe de l’attaque. Sans oublier la surprise du chef, le capitanat pour la dernière de David Beckham.

Désireux de commencer la période de la plus belle de manière, les hommes de Carlo Ancelotti démarraient la rencontre avec un placement très haut, afin d’inquiéter la défense bretonne. Perturbés par les offensives parisiennes, les Bretons prenaient l’eau avant d’encaisser un but de Zlatan Ibrahimovic. Le suédois, bien servi par Clément Chantôme, réalisait une frappe croisée parfaite, devant un Thébaux impuissant (5eme 1-0). Bien en place, les Parisiens concédaient quelques timides occasions brestoises, avant de doubler la mise par Blaise Matuidi. Le Français, placé aux abords de la surface de réparation, avait vu David Beckham lui offrir un corner parfait, le permettant de placer une volée dans la lucarne du gardien brestois. (31e – 2-0). Ibrahimovic une nouvelle fois, sur un coup-franc à environ 25 mètres des cages, crucifiait les filets de l’ancien caennais (36e – 3-0). L’attaquant suédois, quelques minutes plus tard voyait une frappe presque parfaite frôler le montant (41e). Une première mi-temps parfaite pour les Parisiens.

Beckham en larmes, la séquence émotion

Dès le début de la seconde période, Carlo Ancelotti avait réalisé son premier changement en faisant entrer Lucas Moura à la place de Clément Chantôme, avant de sortir le portier italien Salvatore Sirigu, pour laisser Alphonse Areola obtenir sa première apparition sous le maillot parisien.. Confiants et sereins suite à l’avance confortable, les Parisiens parvenaient à gérer sans vraiment se créer d’occasions, avant que David Beckham, sur un magnifique centre, permettait à Kevin Gameiro de se mettre en valeur. Mais l’attaquant parisien, pourtant bien placé, ne parvenait pas à placer sa tête correctement. Peu après, l’international tricolore avait l’occasion de se ratrapper, mais loupait un face à face devant Thébaux (60e). Pourtant bien en place, les Parisiennes voyaient Benschop réduire la marque pour les Brestois (81eme – 3-1) Quelques minutes plus tard, la séquence émotion avec la sortie de David Beckham, le dernier match de sa magnifique carrière. En larmes, le milieu de terrain anglais avait laissé sa place à Ezequiel Lavezzi (82e).

Une victoire facile donc pour les Parisiens qui ont su respecter l’adversaire du soir. De bonne augure avant la dernière rencontre de la saison qui se jouera au Stade du Moustoir dimanche prochain.

—————————————————————————

Paris Saint-Germain – Stade Brestois : 3-1
Buts : Ibrahimovic (5eme et 36eme) et Matuidi (31eme) pour le PSG – Benchsop (82eme) pour Brest

L’équipe du PSG : Sirigu (Areola 47eme) – Jallet, Camara, Sakho, Tiéné – Beckham (c) (Beckham 82eme), Matuidi, Chantôme (Lucas 46eme), Pastore – Gameiro, Ibrahimovic

L’équipe de Brest : Thébaux – Lesoimier, Dieng (Chardonnet 62eme), Sissoko, Makonda – Soumah, Chafni, Grougi, Licka, Raspentino (Khaled 72eme) – Ba (Benschop 77eme)

Avertissements : Aucun

Derniers articles

Autres articles présents dans Club